Marc Bouzy

Issu d’une formation économique, j’ai tout d’abord découvert les marchés financiers sous l’aspect aride et austère de cours magistraux. C’était l’époque où le règlement mensuel allait disparaître au profit du SRD et où les nouveaux produits à la mode offrant du levier s’appelaient des Warrants.

Cependant, malgré l’enthousiasme de mes professeurs face à ces outils et aux nouvelles perspectives offertes par internet pour passer des transactions, je me suis détourné de ce milieu pour vivre professionnellement de ma passion pour l’aéronautique.

C’est à ce moment-là que j’ai souhaité consacrer mes compétences et mon temps libre au service des autres. Je me suis impliqué dans les opérations caritatives menées par le Rotary International, dans les différents clubs des villes où mes pérégrinations professionnelles m’ont conduit.

 

Les produits Warrants

Ce n’est que quelques années plus tard, par l’intermédiaire d’amis qui pratiquaient déjà la bourse de manière assidue que je me suis replongé dans les deltas, élasticités et autres paramétrages des Warrants.

Le fait de réfléchir sur ses décisions d’investissements en groupe permet de progresser mieux et plus vite, mais aussi de faire toutes les erreurs que l’on n’aurait jamais commises seul.

Dès lors, les Warrants ont laissé place au Turbos, puis au Forex et aux CFD, et en lorgnant du coin de l’œil sur les Futures, j’ai monté le levier, toujours, toujours plus fort, toujours plus vite, et toujours avec des résultats allant du mitigé au mauvais. Étonnant, n’est-ce pas ?

Si cette période d’apprentissage n’a pas eu de conséquences délicates pour moi, je dois me remercier d’avoir su garder le sens des réalités et d’avoir adapté la gestion de mes positions à mes capacités réelles d’investissements et d’avoir toujours raisonné en termes de pertes acceptables.

Depuis ce temps, mon trading a gagné en maturité, et si mes positions ont perdu énormément en levier, mon capital a gagné en tranquillité.

 

Un monde de requins

Cependant, au cours de cette phase d’apprentissage, j’ai suivi le parcours typique de tout débutant et je ne compte plus les sollicitations ouvertement douteuses et franchement déloyales, qui donnent l’impression d’être une petite sardine au milieu d’un banc de requins affamés.

C’est alors que je fis la rencontre avec les équipes de Warning Trading et de Nicolas Gaiardo, par un concours de circonstances hautement improbable.
Les coïncidences mathématiquement impossibles mais qui arrivent régulièrement dans la vraie vie, et qui font penser aux prévisions péremptoires expliquant qu’il n’y aura pas de krach boursier cette année, ni la prochaine…

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter