Alerte aux usurpations d’identités de l’AMF dans des arnaques à la récupération de fonds.

Aide à la récupération de fonds Philippe Miller Publié le 17 janvier 2023 à 19:19    Temps de lecture: 4 min
Autorité des Marchés Financiers
L'identité de l'Autorité des Marchés Financiers ne cesse d'être usurpée. | Warning Trading

L’Autorité des marchés financiers met en garde contre une campagne active d’appels frauduleux prétendant pouvoir aider la récupération de fonds.

Une cinquantaine de signalements de victimes

Au cours des dernières semaines, une cinquantaine d’épargnants, victimes par le passé d’une arnaque à l’investissement, ont signalé à l’AMF avoir reçu l’appel téléphonique d’une personne se faisant passer pour un « enquêteur de l’AMF » ou un « agent du service des fraudes de l’AMF » et prétendant pouvoir les aider à récupérer l’argent perdu ou les indemniser.

Le numéro de téléphone affiché semblait être celui du standard de l’AMF. Selon plusieurs témoignages concernant des arnaques à l’investissement en crypto-actifs, les épargnants ont ensuite été appelés par un « ingénieur » censé les assister techniquement dans la récupération de leurs crypto-actifs « directement sur la Blockchain ».

L’AMF appelle à la plus grande vigilance

L’AMF appelle à la plus grande vigilance face à ce type d’appels. Il est simple techniquement de falsifier le numéro de téléphone qui s’affiche lors d’un appel. Cette technique de l’usurpation du numéro, dite du « spoofing téléphonique », est aussi fréquemment utilisée par des escrocs se faisant passer pour des conseillers bancaires. L’objectif est toujours d’extorquer de l’argent aux victimes.

La pratique frauduleuse identifiée, qui s’apparente à l’« arnaque à la récupération » (« recovery room scam »), recourant à l’usurpation d’identité d’autorités, de superviseurs ou d’administrations, est un des procédés d’« arnaque sur l’arnaque » observés dans de nombreux pays (Belgique, Chypre, Royaume-Uni, États-Unis, etc.).

Recrudescence des usurpations d’identité d’autorités publiques

Le phénomène des usurpations d’identité d’institutions publiques ou d’autorités connaît une importante recrudescence depuis trois ans.

Ces usurpations peuvent prendre diverses formes : faux e-mails ou faux sites web dont le nom de domaine est proche à une lettre près, faux courriers arborant de faux logos ou tampons, usurpation du nom de vrais agents, appels téléphoniques provenant de numéros semblant légitimes, etc.

L’AMF ne propose pas d’aide à la récupération de fonds

L’AMF rappelle qu’en aucun cas elle ne contacte des épargnants de sa propre initiative pour des services consistant à récupérer des fonds perdus dans le cadre d’un investissement frauduleux ou pour leur proposer une indemnisation. Elle n’en a pas la compétence juridique.

En cas d’arnaque, seule la justice est habilitée à intervenir. Les dossiers susceptibles de relever d’une escroquerie ne sont pas éligibles à la Médiation de l’AMF, qui est un service entièrement gratuit de règlement amiable de litige entre un épargnant et son intermédiaire financier. Ils sont transmis au Parquet.

L’AMF engagera les actions de nature à faire cesser et à sanctionner ces agissements.

Les règles de vigilance à retenir

L’AMF demande aux personnes recevant ces appels frauduleux de ne surtout pas donner suite à ces sollicitations et de les signaler de préférence par formulaire à son centre de relations avec les publics, AMF Epargne Info Service, sur son site internet.

D’une manière générale, l’AMF invite les épargnants à appliquer des règles de vigilance :

  • Ne prenez pas pour argent comptant les informations données à l’oral ou à l’écrit par des personnes que vous ne connaissez pas ; les usurpations sont fréquentes, nombreuses et faciles à réaliser.
  • Ne communiquez pas vos coordonnées personnelles (téléphone, mail, pièces d’identité, RIB, IBAN, justificatifs de domicile…) à des sites dont vous ne pouvez attester la fiabilité ou à des personnes dont vous n’avez pu vérifier l’identité.
  • En cas de doute, contactez AMF Epargne Info Service. 

Retrouvez notre rubrique consacrée à ce sujet.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

VOTRE BILAN PATRIMONIAL GRATUIT
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x