Le meilleur soutien de DEONTOFI serait un faux profil

Aide à la récupération de fonds Nicolas Gaiardo Publié le 22 novembre 2016 à 12:28    Temps de lecture: 12 min
| Warning Trading

Le site Déontofi de Gilles Pouzin est-il l’idiot utile de l’industrie du Forex ? C’est la question que l’on se pose quand on étudie les relations troubles qu’il entretient avec l’un de ses affidés les plus assidus, un certain Ruben Yosef. Ce feuilletoniste pourtant spécialisé dans la lutte contre les fraudes lui donne carte blanche pour s’exprimer sur son site et lui apporte son soutien directement sur sa page Facebook. Pour qui roule ce Ruben Yosef ? Nous avons enquêté.

Un journaliste doit-il être prêt à tout pour augmenter la fréquentation de son site ? Gilles Pouzin est prêt à aller très loin. Cela inclut le refus de recouper ses sources, l’absence de vérification de l’information, la réécriture de citations1, la manipulation de témoins, le non respect du contradictoire… La recherche du buzz par tous les moyens en quelques clics. Nous allons donc y répondre en prenant ce courriériste comme contre-exemple: l’information factuelle, précise, recoupée et vérifiée et demande de réaction à toutes personnes citées nommément dans un article.

Tous les indices du faux portrait

L’un des commentateurs et promoteurs de l’information de Déontofi s’appelle Ruben Yosef. On lui connaît surtout un profil Facebook qui cite 16 fois le nom de Déontofi depuis sa création. Cela nous porte a penser que le Ruben que l’on retrouve dans les commentaires d’articles de Déontofi est la même personne. Puisque Ruben Yosef cite également 8 fois un certain MR sur son Facebook et qu’un Ruben dialogue par ailleurs avec ce MR sur le forum de discussion consacré a Warning Trading sur videobourse.fr2, tout nous porte à croire qu’il s’agit là aussi de la même personne dans ce forum. D’ailleurs, la question est soulevée dans les discussion, sans que l’intéressé démente être la même personne. Enfin, un certain R.Y. initiales de Ruben Yossef, tient des propos très semblables dans un article très élogieux sur nous publié par La Tribune3. Il ne peut s’agir encore que de Ruben Yosef.

commentaire-r-y-la-tribune

L’existence de Ruben Yosef se limite surtout comme information à un compte Facebook qui nous apprend peu de choses sur lui. A lire ce qu’il publie, le monde des cfds est l’une de ses marottes. Aux deux seules photos qu’il a publié depuis la création de son compte, on peut deviner qu’il aime la montagne mais surtout qu’il évite soigneusement de montrer son visage.  Une autre information sur son compte nous apprend qu’il travaillerait en freelance depuis 2010 et serait passé par l’université de Tel-Aviv et La Sorbonne. Vérification faite, l’université parisienne n’a pas de trace de Ruben Yosef. Nous attendons confirmation de l’Université de Tel-Aviv. Nous avons contacté l’intéressé pour en savoir plus sur lui. Pas de réponse.

message-facebookOn en apprend un peu plus sur lui en étudiant de près ses amis. Chez ses contacts, certain reviennent plus que d’autres. On y trouve pas mal de gens liés à l’univers de la bourse: des “professeurs” ou un Trader chez Etoro (l’un des pires courtiers) par exemple. On trouve aussi beaucoup de gens versés dans le marketing multi-niveau, une méthode de marketing très répandue sur le web et très controversée. Il s’agit le plus souvent de ventes pyramidales foireuses dans lesquelles les anciens membres sont rémunérés par l’argent versé par les nouveaux. Il faut donc en recruter toujours de nouveaux. Chez les amis de Ruben Yosef, il s’agit pour information d’un coach en nutrition chez Herbalife, d’un énergéticien “conducteur quantique de l’ADN” (!), d’un membre d’une Plateforme internationale d’entraide web qui ne compte… aucun membre, des life coaches, coach en bien-être, professeur à l’école de la vie, le dirigeant de “gagner de l’argent facilement sur internet”…

Les amis de Ruben Yosef sont des personnes qui acceptent très facilement les demandes d’amitiés sur Facebook. Une sorte de vie online. Quand on veut créer un faux profil sur Facebook avec de vrais faux amis, c’est vers ce genre de personnes que l’on se tourne. Nous avons contacté plusieurs dizaines de ses amis. Aucun ne nous a répondu qu’il le connaissait bien. Une quinzaine d’entre eux nous ont affirmé qu’ils ne le connaissent pas. L’un d’eux nous a même complimenté sur notre travail d’information sur les fraudes et l’arnaque financière dans le Forex. L’un de ses amis c’est Gilles Pouzin, lol. Ce pisse-copie connaît-il l’identité réelle de Ruben Yosef ? Quelles informations échangent-ils ? Ce dernier a refusé de répondre à nos demandes d’informations.

Une haine tenace contre WARNING TRADING

Toutes nos démarches indiquent que Ruben Yosef est un fake, un faux profil, sans réelle existence, créé à dessein par quelqu’un qui veut masquer sa réelle identité pour rentrer en guerre avec nous. Nous avons seulement trouvé des indices mettant en doute son existence. Aucune information qui confirmerait cette existence. Pour comprendre les objectifs poursuivis par celui qui se cache derrière ce profil, il faut se pencher sur ses publications. Ses propos sont à peu près toujours les mêmes:

  • Le 28 juillet 2016 en commentaire d’un article élogieux de La Tribune sur nos actions de lutte contre la fraude aux placements bancaires, il écrit par exemple que “pour information, l’activité et les pratiques de Nicolas Gaiardo et son site Internet ont été dénoncées avant-hier sur BFM Business par le rédacteur de Déontofi dans l’émission Intégrale Placements4”. Cette vidéo a été retirée par BFM une semaine plus tard à cause de son caractère diffamatoire.
  • En commentaire à un article du 30 juin 2016, Ruben Yosef dispense des informations fausses ou déformées et apporte tout l’été 2016 son soutien à ce polémiste5
  • Le 1er septembre 2016, dans un forum de videobourse.fr, Ruben intervient de nouveau en contestant nos chiffres de résolution de litiges et nous reproche de cracher dans la soupe en critiquant les plus gros sites d’information sur l’économie “Pas très sympa comme retour d’ascenseur” commente-t-il sans que l’on sache s’il critique notre indépendance ou s’il nous reproche de ne pas avoir l’esprit clanique de l’industrie du Forex.
  • Depuis le 19 juillet sur son profil Facebook, Ruben Yosef multiplie les critiques contre nous, reprenant régulièrement les articles de nanar qui lui a récemment fait l’honneur de poster un commentaire sur son profil. Le rédacteur de ce site Internet en a profité pour annoncer une énième fois la publication à venir d’une enquête à charge sur nos efforts de lutte contre les fraudes financières. Peut-être sera-t-elle rédigée dans les décennies qui viennent. Peut-être que nous recevrons à cette occasion un appel de Gilles Pouzin. Ce soutien mutuel indique que Ruben Yosef et ce monsieur échangent désormais personnellement sur nous. Nous l’avons contacté pour en savoir plus sur cette relation sulfureuse. Il a refusé de nous répondre.

RUBEN YOSEF roule-t-il pour un concurrent ?

Nous ne savons pas qui est derrière le faux profil de Ruben Yosef mais nous savons que depuis 6 mois, l’essentiel de son agitation sur la toile vise à nous faire la guerre. C’est une indication intéressante sur son intérêt à agir de cette façon. En se demandant a qui profite le crime, on finit par cerner le coupable. Le pseudo Ruben Yosef aurait-il un intérêt quelconque à répandre de fausses informations sur nous ?

Sur son profil, il laisse quelques indices. Parmi ses publications et nombreux propos, on trouve la promotion d’un site internet, M.F.T qui propose aux victimes d’arnaques en bourse tout en mettant en avant les mérites du trading. M.T.F aux propos fallacieux joue le rôle d’apporteur d’affaire pour un avocat. Si cette activité est rémunérée, elle est illégale, en effet l’article 11.3 du règlement intérieur de la profession d’avocat est formelle sur l’impossibilité pour un avocat de rémunérer un apporteur d’affaire. M.T.F est-il un apporteur d’affaire à titre gratuit pour son avocat partenaire ou pour récupérer quelques euros ?

Or, M.T.F, c’est le site d’un certain MF dont nous avons déjà parlé plus haut. Ruben Yosef dialogue avec lui sur Vidéo Bourse et il parle souvent de son site de pseudo économie. Troublante coïncidence: Ruben Yosef nous dénigre et fait de la publicité pour un site vantant les pratiques du trading (formation, robot, courtier etc.). Cela pourrait être la motivation réelle de Ruben Yosef.

MF est le salarié d’un courtier CFD installé à Chypre, JFD broker7. Il travaille pour le courtier JFD broker qui est installé Chypre et il a travaillé chez d’autres courtiers européens comme FXCM. Son site nouvellement rebaptisé M.T.F  est un blog de promotion du trading comme il en existe des dizaines sur internet. Il propose des formations, des forums et des liens. Ironie de l’histoire, MF est installé à Sofia en Bulgarie, le pays que Déontofi ne cesse pas de vilipender.

Qu’en pense Gilles Pouzin ? Est-ce que cela le dérange ? Ne devrait-il pas cesser toute relation avec un promoteur explicite de l’industrie du Forex qui extorque des milliards d’euros comme Ruben Yosef ? Nous tentons toujours de le contacter pour lui poser ces questions. Il refuse toujours de nous répondre. Pour l’industrie du Forex, Gilles Pouzin est sûrement un idiot utile. Son ignorance des arcanes de ces plateformes et son manque de rigueur journalistique le rend facilement manipulable et en fait un allié objectif. L’histoire de Ruben Yosef en est la démonstration. Il faut craindre que la plupart des trolls qui commentent les sujets de Déontofi par des propos peut avantageux soient autant de Ruben Yosef prompts à flatter l’orgueil et le manque de rigueur d’un journaliste qui pensait délaisser de cette façon la réécriture de dépêches pour un article de fond. “Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute”.

1. Dans le lettre A du 10 novembre 2016 lien en référence vers l’article de la lettre A, une citation présentée comme authentique tirée d’une ordonnance du tribunal de commerce de Paris du 3 novembre lien en référence vers l’ordonnance, a été volontairement modifiée pour en détourner le sens afin de  nous dénigrer et de servir la cause de son auteur. Or, l’auteur de ce texte est très probablement Gilles Pouzin, qui était mis en cause dans l’ordonnance du Tribunal de commerce.
2. http://www.videobourse.fr/forum-forex/viewtopic.php?f=25&t=11506&start=75
3. http://www.latribune.fr/technos-medias/escroqueries-financieres-warning-trading-traque-pour-vous-les-cybercriminels-567082.html
4. http://www.latribune.fr/technos-medias/escroqueries-financieres-warning-trading-traque-pour-vous-les-cybercriminels-567082.html
5. https://deontofi.com/warning-trading-veut-censurer-les-alertes-anti-forex-de-deontofi-com/
6. http://www.videobourse.fr/forum-forex/viewtopic.php?f=25&t=11506&start=75

A lire sur le même thème sur Warning Trading :

Quelle mouche a piqué deontofi.com ?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
GAMOT
GAMOT
5 années il y a

Article trop long MERCI de le résumer

Marc BOUZY
Marc BOUZY
Répondre à  GAMOT
3 années il y a

Bonjour, voici le résumé: c’est une arnaque

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x