Arnaque n°1043 : Althospatrimoine victime d’une usurpation d’identité

Usurpation d'identité Nicolas Gaiardo Publié le 4 février 2021 à 09:59
Arnaque n°1044 : Le cabinet Althos Patrimoine victime d’une usurpation d’identité

Althospatrimoine.com, encore une arnaque construite en suivant les codes de la technique du site non fonctionnel. Ils sont de plus en plus nombreux, les escrocs qui recourent à cette méthode. Malheureusement, ils continuent de faire des victimes. Pour rendre le jeu plus intéressant, ils inventent des pseudonymes afin de déjouer la vigilance de leur cible. Par exemple, avec ce site, c’est un certain Maxime Defasy qui démarche les internautes avec son adresse mail : maximedefasy@althospatrimoine.com.

Nom d’emprunt et usurpation d’identité

Maxime Defasy contacte ses clients directement par mail. Il se montre très courtois et se présente comme un conseiller en gestion de patrimoine. Son objectif ? « Vous aider à faire fructifier votre capital en toute sécurité et à mieux rentabiliser vos investissements ». L’arnaque ! En réalité, Maxime Defasy est un nom d’emprunt.

La vérité, c’est que « Maxime Defasy » usurpe l’identité du directeur de publication du cabinet Althos Patrimoine, dont parle le site Althos-patrimoine.com. D’ailleurs, intéressons-nous de près à cette plateforme.

L’usurpation faite sur le tiret du six

Sur Internet, jusque-là, il existait deux supposés sites pour le cabinet Althos Patrimoine. Le premier site est Althos-patrimoine.com et le second Althospatrimoine.com. Évidemment, des deux sites, l’un est une arnaque et plus spécifiquement une usurpation d’identité. Ce site, c’est Althospatrimoine.com.

En analysant le Whois de cette plateforme, on découvre qu’elle a été lancée le 19 mai 2020. Par ailleurs, elle expire le 19 mai 2021. Par conséquent, elle n’a (n’avait) qu’une durée de vie d’un an. Or, les sites d’investissement ayant cette durée de vie ne sont pas forcément crédibles. Au contraire, les risques de s’y faire arnaquer abondent.

À l’inverse, le site Althos-patrimoine.com est, lui, fonctionnel depuis le 6 août 2013 et il n’expirera que le 6 août 2024. Il n’a pas une durée de vie d’un an. Soulignons que l’année de création du site (2013) est la même que celle de création du cabinet Althos Patrimoine.

Enfin, le site comporte des mentions légales et les informations qu’il avance sont confirmées par l’Infogreffe.

Dans ces conditions, il n’y a pas de doute : Althos-patrimoine.com est le vrai site du cabinet. Par contre, Althospatrimoine.com est une arnaque. L’usurpation s’est faite au niveau du tiret du six (-) dans l’URL de la vraie firme.

Althospatrimoine.com et Lefevre-finance.com : deux sites, un arnaqueur

Il semble que l’arnaqueur derrière Althospatrimoine.com soit le même que celui qui avait lancé Lefevre-finance.com. Qu’est-ce qui nous lance sur cette piste ? Il suffit de considérer le WHOIS des deux plateformes. Elles ont le même pays d’enregistrement et le même IP de localisation : « England – Washington – Matthew Rusell ».

Par ailleurs, les deux sites ont été créés à une journée d’intervalle. Lefevre-finance.com a été lancé le 18 mai 2020 et Althospatrimoine.com, le 19 mai 2020.

Lefevre-finance.com, un site d’arnaqué lancé le 18 mai 2020.
Lefevre-finance.com, un site d’arnaqué lancé le 18 mai 2020.
Althospatrimoine.com, un site d’arnaque lancé au lendemain de la création de Lefevre-finance.com.
Althospatrimoine.com, un site d’arnaque lancé au lendemain de la création de Lefevre-finance.com.

Que faut-il en déduire ? L’arnaqueur a créé les deux sites dans le but de maximiser ses chances d’attirer les épargnants dans ces pièges. Il a certainement pensé que si l’un des sites n’est pas efficace, le second le sera forcément. Ou alors, il a eu la réflexion suivante : « Si ma couverture est grillée sur un site, au moins, je pourrai continuer d’exploiter le second ». Malheureusement pour lui, ces deux couvertures sont grillées. Pauvre de lui !

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter