Arnaque n°1050 : Streetanalysts.net

Les dernières tendances Nicolas Gaiardo Publié le 13 février 2021 à 15:43
Arnaque n°1050 : Streetanalysts.net

En apparence Streetanalysts.net semble digne de confiance. Mais il suffit de s’attarder pendant quelques minutes sur son interface pour se rendre compte qu’il n’a rien d’original. C’est une reprise intégrale d’autres sites d’arnaque : Ejglanvilleandco.com et Elementaryfinancial.com pour ne citer que ces deux-là. Les arnaqueurs derrière ces sites reviennent aux affaires. Manifestement, ils n’auront pas chômé longtemps.

Streetanalysts.net : le site raccommodé

Dès l’entame de l’introduction de cet article, la fin se dessine clairement : Streetanalysts.net est une arnaque. En effet, il n’y a rien à espérer d’une plateforme qui se targue d’être fiable, mais qui recopie d’autres sites. Si encore elle copiait des plateformes fiables, cela pourrait se comprendre. Sauf que dans le cas actuel, elle reprend entièrement des sites frauduleux. Même charte graphique, mêmes informations, même contenu, même dénomination du soi-disant directeur des comptes. Il est évident que ce sont les mêmes arnaqueurs qui l’ont créé.

Illustrons nos propos. Sur Streetanalysts.net, sur la page d’accueil, on voit la citation attribuée à un certain J.F Martin Dumont, qui serait le directeur des comptes de Street Analysts Ltd. Ce nom est le même que celui qui apparait sur Ejglanvilleandco.com et Predictedmarkets.fr. Et, devinez quoi : Il occupe la même fonction dans les supposées entreprises derrière ces sites. Il doit être très riche et populaire ce J.F Martin Dumont ! Quel mensonge flagrant !

J.F Martin Dumont de Streetanalysts.com à Predicted Markets
J.F Martin Dumont de Streetanalysts.com à E J Glanville & Co
J.F Martin Dumont de Streetanalysts.com
J.F Martin Dumont, le directeur des comptes, qui travaille pour trois entreprises différentes et qui n’a qu’une seule citation à la bouche. L’arnaque !

L’histoire du lien hypertexte qui trompe

Les mentions légales de Streetanalysts.net donnent la confirmation qu’il constitue bel et bien une arnaque en ligne. Elles avancent que la société se trouve Suite 1 53, Harley Street, Royaume-Uni. Mais dans le même temps, il est écrit que « tout litige en relation avec l’utilisation du site est soumis au droit français ». On a une entreprise prétendument basée au Royaume-Uni, mais qui est soumis à la loi française. C’est génial, vous ne trouvez pas ?

Pour feindre la légalité de la société à laquelle elle appartiendrait, la plateforme Streetanalysts.net contient un lien hypertexte au numéro « 82780 ». Généralement, les internautes considèrent pour acquis ce qu’ils lisent. Les escrocs ont donc pensé que personne ne cliquerait sur le lien… c’est pourtant ce que nous avons fait. Le lien conduit bien sur le site du REGAFI, mais même là, on lit que Street Analysts ne correspond à aucune recherche.

Avec le lien hypertexte, les arnaqueurs nous offrent sur un plateau d’or une raison de nous méfier de Streetanalysts.net.

Usurper l’identité d’une société qui n’est plus approuvée

La vérité, c’est que les arnaqueurs ont fait une usurpation d’identité déguisée. Ils ont volé la raison sociale de Street Analysts Limited, une firme anglaise. Le site de la société ? Street-analysts.com. Pour couvrir leur supercherie, les escrocs reprennent le nom de domaine en apportant quelques modifications. D’où le site Streetanalysts.net.

Pour nous, il est évident que les responsables de cette plateforme manquent d’intelligence. Du moins, disons qu’ils rendent leur arnaque peu difficile à reconnaître. Ils ont usurpé l’identité d’une société qui n’est, elle-même, plus approuvée par la FCA. En effet, l’autorité a indiqué sur la page de Street Analysts Limited qu’elle n’est plus approuvée.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter