qubitlife.tv et qubittech.dev, décryptage d’une pyramide de Ponzi d’origine russe

Crypto-monnaies Philippe Miller Publié le 26 avril 2021 à 07:38    Temps de lecture: 17 min
Qubitech Qubitlife

qubittech.dev, le successeur de qubitlife.tv, comment à percer en France. Cet étrange site qui mélange marketing multiniveau, crypto, formation et promesses invraisemblables de gains est accusé d’être une arnaque de Ponzi sur le point d’éclater. Nous avons fait le point sur les informations disponibles.

Une communication floue sur un projet fourre-tout

A la suite du signalement d’un internaute, nous avons pris la peine d’examiner de fond en comble ce réseau fondé début 2020. Qubitech jongle avec les sites internet. Vous trouvez aussi bien qubit.life que qubitlife.tv ou encore qubittech.dev. Récemment encore vous pouviez trouver qubittech.ai qui ne fonctionne cependant plus. Nous reviendrons sur ces migrations incessantes à la fin de cet article.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Infographie par laquelle Quitech ou Qubilife résume ses activités.

Malgré de longues heures passées sur son site internet, nous n’avons pas été en mesure de déterminer ce que Qubitech veut faire exactement avec votre argent. Les descriptions ne dépassent jamais le stade des généralités abstraites. Il est question de technologie, d’ordinateur quantique, de blockchain. Mais on ne réussit jamais à en savoir plus que la pétition de principe. Nombre de projets cryptés sont bien plus transparents et vérifiables.

“QubitLife prévoit de développer sa propre banque numérique basée sur la plateforme blockchain QubitLife, qui réduira les coûts opérationnels de l’ensemble du réseau et établira de nouvelles normes de qualité pour les services financiers”.

“La mission principale de QubitLife est de fournir à ses utilisateurs des moyens efficaces de percevoir des redevances sur l’utilisation des technologies quantiques”.

L’idéologie de développement de QubitLife implique la création de son propre écosystème unifié basé sur les technologies quantiques, ainsi que la distribution des ressources de la plateforme entre ses utilisateurs”.

“QubitLife utilise déjà les avantages des technologies quantiques, prenant un sérieux avantage sur la concurrence en adoptant le traitement des données des réseaux neuronaux quantiques et en appliquant la puissance de calcul des algorithmes quantiques”.

Florilège des descriptions les plus précises de ce que propose Qubitech de faire avec l’argent de ses membres (traduction via Deepl)

En glanant diverses informations ici et là, il semblerait que Qubitech soit “un écosystème numérique qui sera basé sur les technologies blockchain.(…) La blockchain utiliserait deux jetons numériques : QST et QDT”. L’achat de ces jetons permettrait de générer des revenus mensuels très importants sans qu’il soit possible de déterminer très précisément comment, sachant qu’une grande partie de tout cela est encore au stade de projet.

En effet Qubitech se donne 4 ans pour se réaliser, entre 2020 et 2024. A terme QubitTech deviendrait “une banque numérique et une plateforme socio-économique”. Les données disponibles sur le projet sont tellement vagues qu’il faut contourner le problème en cherchant des indices.

Une entreprise partout et nulle part à la fois

Le site comporte bien un onglet contact. Mais cet onglet renvoie à une page qui comporte pas moins de 60 adresses dans les pays suivants:

  • Biélorussie
  • Cambodge
  • Tchéquie
  • Kazakhstan
  • Malaisie
  • Mexique
  • Nigeria
  • Russie
  • Afrique du Sud
  • Espagne
  • Thaïlande
  • Trinidad et Tobago
  • Turquie
  • Ukraine
  • Royaume-Uni
  • Viet-Nam

Ces adresses permettent de dessiner un portrait-robot de Qubitech. Plusieurs d’entre elles semblent correspondre à des locations de boites aux lettres, comme à Londres, au Mexique ou au Cambodge, sans que l’on puisse déterminer si cela correspond effectivement aux propriétaires du site Qubitech.

En Malaisie, un immeuble vient d’être investi par une entité qui semble effectivement correspondre à Qubitech. C’est ce que montre une photo diffusée sur Google. Mais là encore, impossible de s’assurer que ce bureau correspond appartient effectivement aux propriétaires du site.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Photos publiées sur Google Map à l’adresse de Qubitlife en Malaisie

Ces adresses de contact permettent également de dessiner les zones d’implantation géographiques de Qubitech. La Russie arrive en tête avec 35 points de contact à travers le pays. Suivent des pays de la zone slavophile: Ukraine, Tchéquie, Kazakhstan et Biélorussie. Cela porte à 43 contacts dans cette zone sur 60. Difficile de trouver une cohérence géographique pour les 17 autres. Pas de doute, Qubitech est certainement une initiative russe.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Infographie présentant les implantations de Qubitech/Qubilife

Malgré son puissant réseau dans des langues exotiques, QubitLife n’a pas de version francophone et ne dispose pas d’implantation en France.

Un réseau de Marketing Multiniveau qui ne produit rien?

Le nombre élevé d’adresses de contact et la légèreté des infrastructures permettent de faire une hypothèse: Qubitech ne propose rien d’autre qu’une mise en réseau de marqueteurs de réseaux entre eux. Les 60 adresses de contact correspondent probablement à autant de parrains et de marraine de pyramides de marketing multiniveau. Qubitech centralise les inscriptions et les flux d’argent, mais ne produit rien de particulier en interne. A charge pour les têtes de réseaux de produire effectivement un service de formation, de trading ou d’autres choses. Une hypothèse plausible, en tout cas à la date de cet article.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Exemple d’une employée de Quibteck

Qubitech assure la communication, mais ne se soucie probablement pas du contenu de ce qui est vendu par son entremise en contrepartie des souscriptions. Si cette hypothèse est juste, Quibtech n’est pas un groupe cohérent comme il peut en donner l’apparence mais simplement un réseau de mise en relation et une solution de paiement et de recrutement de clients.

Cela permettrait d’expliquer que pratiquement aucune des personnes mentionnées sur le site comme faisant partie de Qubitech ne le mentionne sur leurs profils LinkedIn. En revanche, beaucoup d’entre eux se présentent comme des Freelances ou attachés à une autre entité. Les quelques personnes qui mentionnent leur emploi chez Qubitech ont exactement ce profil.

Une équipe aussi cosmopolite qu’insaisissable

qubit.life est disponible dans des langues aussi exotiques que le coréen, le népalais ou le serbe.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Capture d’écran d’un prospectus de Qubitlife présentant l’équipe du projet

L’équipe de Qubit est une brochette de personnalités cosmopolites installées aussi bien à Dubaï qu’en israël, en Russie, en Colombie, à Singapour ou au Kazakhstan. Ils ont travaillé dans les crypto, les jeux d’argents en ligne, les plateformes de trading en ligne ou la communication. L’un d’eux, Marco Nastasi, a travaillé quatre ans chez HerbaLife, l’un des plus grands réseaux de Marketing Multiniveau, qui a fait l’objet d’un film enquête passionnante.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Extrait du profil Linkedin de Marco Natasi, l’un des membres du projet

Comme pratiquement aucune de ces personnes ne mentionne sa participation à Qubitech sur son profil LinkedIn, on ne peut pas s’empêcher de se demander s’il existe vraiment une équipe de Qubitech ou bien si toutes ces personnalités ont simplement reçu de l’argent pour faire la promotion de Qubitech et pour que le site ait le droit de publier leur photo.

Formation et trading, comme un air de déjà vu

Qubitech propose de la formation et du trading, plus probablement des formations au trading. C’est ce qui banalise cette société. Qubitech/Qubilife ne serait en réalité qu’un banal site de trading surfant sur la tendance récente consistant à mélanger marketing multiniveau et trading. Nous en avons récemment parlé avec l’exemple de Tavorium et P2S Travel, qui ajoute au trading le voyage.

Rappelez-vous: “la question elle est vite répondue”. La citation culte de Jean-Pierre Fanguin, ce citoyen helvète semblant menant grand train dans ses voitures de luxe et son jet. A le lire, il aurait fait fortune dans le trading. A le regarder, être trader consiste surtout à mener une vie de luxe, non pas à passer des nuits et des journées dans les salles des marchés. C’est que Fanguin n’a pas fait fortune en devenant trader. Il a gagné de l’argent uniquement en recrutant des apprentis traders, qui eux-mêmes ont gagné de l’argent en recrutant des apprentis traders, qui eux mêmes ont recruté… Beaucoup d’étudiant se sont fait avoir de cette façon.

qubitlife.tv et qubittech.dev

Même formé par Quibtech ou Qubilife, un trader particulier a neuf chances sur dix de perdre son argent, même s’il a recours à un “robot de trading”. C’est ce qu’a permis de démontrer une étude menée par l’Autorité des Marchés Financiers en 2014. C’est d’ailleurs comme cela qu’il faut comprendre le formidable engouement pour le trading à destination des particuliers. Tous ces sites qui fleurissent sur la toile savent très bien que leurs clients vont tout perdre. C’est justement pour cette raison qu’ils veulent les convaincre de devenir trader. Pour récupérer leurs pertes. Comme au casino… Près de 6 milliards d’euros ont été perdus par des épargnants français du fait de ce genre de sites.

Qubitech/Qubilife, des sites très vagues, sauf quand on parle affiliation et commissions

En revanche, Quibtech sait être précis sur tout ce qui à trait aux différentes formules de souscription et à l’affiliation. Quibitech propose ainsi d’investir suivant des packs commençant à 100 dollars et pouvant aller à 100 000 dollars. Dans quoi cet argent va-t-il être investi concrètement? Impossible de le savoir.

Qubitech

En tout cas, une partie servira de rétrocommission à tous ceux qui auront recruter de nouveaux membres, comme le montre la page du site consacré à l’affiliation. Les pourcentages de rétrocommissions sont très précisément détaillés. Et plus vous donnez beaucoup au départ, plus vous recevez et longtemps.

Qubitech

C’est la différence entre la précision sur l’affiliation et l’imprécision de l’activité de Qubitech qui peut faire naître quelques inquiétudes. C’est le ratio entre argent produit par une activité économique réelle et argent produit par l’entrée de nouveaux venus qui permet de savoir si un réseau de Marketing Multiniveau est ou non une arnaque pyramidale. Or on ne trouve sur le site de Qubitech aucun moyen de vérifier quelles sont les rentrées d’argent de Qubitech qui ne proviennent pas de ce que payent les gens pour devenir membres.

Qubitech/Qubilife accusée d’être une pyramide de Ponzi

Nous avons essayé de cerner ce que sont Qubitech et Qubilife et ce qu’ils ne sont pas, sans y parvenir parfaitement. Mais sur internet, certains n’hésitent pas à accuser ces sites d’être une véritable pyramide de Ponzi. Le marketing multiniveau n’est pas une arnaque en soi. Il existe toutes sortes de réseaux parfaitement honnêtes, à commencer par le célébrissime Tupperware. Les réseaux de MLN cumulent quelques caractéristiques que l’on retrouve manifestement chez Qubitech et Qubilife. La religiosité qui imprègne les réunions par exemple.

Les réseaux de marketing multiniveau nourrissent souvent les soupçons d’arnaques pyramidales. La différence réside dans la différence entre les revenus provenant des droits d’entrée payés par les nouveaux membres et les revenus générés par une véritable activité économique. Ici, force est de constater que nous n’avons pas pu vérifier que Qubitech et Qubilife génèrent des revenus autrement que du fait de l’apport des nouveaux venus.

Sur internet, certains vont plus loin et accusent sans détour. Cette page par exemple, publiée le 12 juin 2020 sur un site consacré à toutes les méthodes existant pour permettre de gagner de l’argent sur internet. Il pratique lui-même massivement le parrainage donc il sait de quoi il parle. il qualifie Qubitech/Qubilife de “Programme d’investissement à haut rendement”, autrement dit d’arnaque à l’investissement.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Capture d’écran d’un site accusant Qubitlife d’arnaque

Derrière Qubitech/Qubilife, un ancien de Onecoin?

Il n’est pas le seul. Un certain Per Lind n’y va pas de main morte à propos de Qubitech et Qubilife. Début 2021, il écrit: “QubitTech est une arnaque de type MLM schéma de Ponzi dirigée par des fraudeurs russes !”. Effectivement, le gendarme financier espagnol a placé qubittech.ai sur sa liste noire. L’Italie en a fait de même. Per Lind fait remarquer que qubittech.ai ne fonctionne plus et qu’il a été remplacé par qubittech.dev. Ce dernier renvoie automatiquement à qubit.life. Un autre site interprète ce changement subit de nom de domaine comme l’indice que la panique commencerait à gagner Qubit.

qubitlife.tv et qubittech.dev
Capture d’écran du profil de Per Lind

Nous avons pris contact avec Per Lind pour en savoir plus sur ses sources. Per est un spécialiste de mathématiques financière qui conçoit des logiciels de trading automatisés sur les crypto. Pour vendre ses applications, il a créé toridion.com avec Scot Forshaw. Per raconte comment lui et Scot ont été sollicités en avril 2020 pour travailler sur le projet Quibitech. Ils sont intrigués par plusieurs incongruités qui se transforment en soupçon lorsqu’ils apprennent que Qubitech a souscrit une assurance.

Vérification faite auprès de la compagnie, cette dernière n’a jamais entendu parler de Qubitech. Per et Scot craignent d’être embarqués malgré eux dans une vaste arnaque. Ils se retirent dare-dare en prenant bien soin de publier un communiqué de presse pour expliquer qu’ils n’ont aucun lien avec Qubitech et qu’en aucun cas, ils ne doivent être assimilés.

“Toridion n’a pas fourni, ne fournit pas et ne fournira pas de technologie quantique à QubitTech ou à ses filiales. Notre CTO a été contracté en tant que simple consultant technique pendant 3 jours en juillet pour conseiller QubitTech sur l’utilisation ou l’intégration possible de l’apprentissage automatique quantique et de la technologie connexe de Toridion dans leurs systèmes. Toute information promotionnelle ou technique en ligne ou hors ligne qui prétend ou suggère un partenariat actif ou continu, une collaboration ou des travaux de toute sorte entre QubitTech et Toridion est faite contre la demande expresse de Toridion et du CTO de cesser et de renoncer à la diffusion d’informations inexactes, trompeuses ou fausses. Toridion n’offre pas de conseils financiers et ne cautionne pas QubitTech. Toridion a demandé à plusieurs reprises à QubitTech de supprimer les informations fausses, trompeuses et portant atteinte aux droits d’auteur. Toridion ne peut pas et ne sera pas tenu responsable de toute perte, quelle qu’elle soit, résultant de l’utilisation de QubitTech et de ses services connexes”.

Communiqué de presse publié par Toridion le 1er septembre 2020

Per Lind va plus loin. Il prétend que l’un des fondateur de Qubitech serait lié à la monstrueuse arnaque OneCoin qui a défrayé la chronique à partir de 2016. Elle aurait fait près de 3 millions de victimes dans le monde pour un montant avoisinant les 4 milliard de dollars. Le personnage que Per Lind met en cause est un certain Andrei Elichin, administrateur de Qubit Tech Admin Ltd, la société anglaise du groupe Qubitech. Elichin est d’origine roumaine. Per Lind pense qu’il est également d’origine bulgare, comme Ruja Ignatova, la fondatrice de OneCoin. Mais Lind n’est pas en mesure d’apporter de preuve du lien entre Elichin et OneCoin.

 Andrei Elichin
Capture d’écran du profil d’Andrei Elichin sur le registre anglais du commerce et des sociétés

L’objectif principal de QubitLife est d’atteindre une valeur de capitalisation de la plateforme de 10 milliards USDT et de faire passer sa base d’utilisateurs à plus de 10 000 000 d’utilisateurs d’ici 2025. L’ambition, l’opacité et les services proposés ne sont pas sans rappeler la fameuse arnaque OneCoin. Nous avons adressé une demande d’interview à Qubitech mais nous n’avons pas obtenu de réponse à ce jour.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter