Les Américains ont perdu 29,8 milliards de dollars rien qu’à cause des escroqueries téléphoniques l’année dernière.

Enquêtes et Décryptages Philippe Miller Publié le 9 juillet 2021 à 13:27    Temps de lecture: 6 min
escroqueries téléphoniques

Les escroqueries téléphoniques sont devenue une véritable industrie Outre-Atlantique. Un américain sur trois en est victime et le préjudice national s’élève à près de 30 milliards de dollars pour les douze derniers mois

1 Américain sur 3 victime d’une arnaque téléphonique

Près d’un Américain sur trois dit avoir été victime d’une escroquerie téléphonique au cours de l’année écoulée, par exemple lorsque quelqu’un appelle en se faisant passer pour le fisc ou pour une entreprise s’informant de l’expiration de la garantie de votre véhicule.

Selon un nouveau rapport de Truecaller, environ 59,4 millions d’Américains ont perdu de l’argent à cause d’escroqueries téléphoniques au cours de l’année écoulée. Environ 19 % d’entre eux en ont été victimes plus d’une fois, selon le rapport, qui a été réalisé en partenariat avec The Harris Poll en mars 2021.

escroqueries téléphoniques
Hausse constante de la proportion d’Américains victimes d’arnaques au téléphone

Non seulement le nombre de victimes est en hausse, mais les dépenses liées aux escroqueries téléphoniques le sont également. La perte moyenne signalée était d’environ 502 dollars par personne, soit le montant le plus élevé jamais enregistré depuis que Truecaller a commencé à suivre ces données en 2014 et une augmentation significative par rapport à la perte moyenne de 351 dollars signalée en 2020.

“C’est très décevant pour moi, et alarmant que les gens se laissent convaincre d’envoyer de l’argent aux criminels”, déclare Clayton LiaBraaten, membre du conseil consultatif principal de Truecaller. Pourtant, ce n’est pas surprenant, ajoute-t-il, si l’on considère à quel point les escrocs peuvent être convaincants. “Ces criminels sont incroyablement intelligents dans la façon dont ils manipulent les gens”.

“Ces criminels sont incroyablement intelligents

Les fraudeurs sont très bons dans ce qu’ils font ; ils comprennent toute la technologie, toutes les failles et tous les passages pour entrer dans les réseaux, ainsi que l’approche psychosociale pour intimider les gens et les amener à payer, dit LiaBratten.

Truecaller a constaté que les jeunes Américains sont plus sensibles aux escroqueries téléphoniques. Et, toutes générations confondues, environ 59,4 % des hommes ont déclaré avoir été victimes d’une escroquerie, contre seulement 38,3 % des femmes.

Les Américains verront probablement une baisse à court terme des appels frauduleux au cours de l’été, en partie parce que la Federal Communications Commission exige que les fournisseurs mettent en œuvre une technologie d’authentification de l’identité de l’appelant d’ici au 30 juin 2021. Selon M. LiaBraaten, cette mesure contribuera à limiter l’usurpation d’identité, mais ce n’est pas une solution miracle.

Chaque fois que les organismes de réglementation ou les entreprises trouvent une nouvelle solution anti-fraude, mettent en place un pare-feu ou développent une sorte de nouveau logiciel anti-malware, les criminels trouvent un moyen de le contourner. “Ils n’abandonneront pas”, affirme M. LiaBraaten.

Pourtant, il existe des moyens pour les consommateurs de rendre plus difficile la tâche des escrocs qui veulent leur soutirer de l’argent.

Laissez les appels inconnus aller à la messagerie vocale

La plupart des experts recommandent aux consommateurs d’éviter de répondre aux appels provenant de numéros de téléphone inconnus. Laissez-les plutôt aller sur la messagerie vocale pour un examen plus approfondi. “Si quelqu’un ne laisse pas de message vocal, c’est que l’appel n’était pas si important”, explique Mme LiaBraaten.

Bien que la nouvelle exigence de la FCC rende plus difficile pour les escrocs l’utilisation de la technologie d’usurpation d’identité pour se faire passer pour des agences gouvernementales et des entreprises légitimes, les consommateurs doivent rester sur leurs gardes.

Bloquer et signaler les appels de spam

Si vous pensez qu’un appel est un spam, bloquez-le, dit LiaBraaten. Vous pouvez bloquer manuellement un appel sur votre téléphone ou télécharger une application de blocage d’appels automatisés.

La plupart des fournisseurs de services mobiles proposent des logiciels ou des applications gratuits qui vous permettent de filtrer ou de bloquer les appels automatisés. Certains, comme Verizon, ont un logiciel qui bloque automatiquement certains des pires robocalls sur l’ensemble de leur réseau, tandis que d’autres proposent des options distinctes que les consommateurs peuvent installer.

En France, la remarquable association Signal-Spam propose des outils facilement intégrable aux ordinateurs pour permettre de signaler les mails frauduleux. Ces signalements son ensuite partagés avec de fournisseurs technique pour leur permettre de bloquerais campagnes. Nous avons déjà parlé du formidable travail de Signal-Spam dans l’un de nos articles.

Si un appelant n’a pas laissé de message vocal et que vous n’avez aucune idée de qui il s’agit, vous pouvez utiliser une recherche de numéro pour voir s’il est attribué à une entreprise à laquelle vous pourriez être affilié. Si ce n’est pas le cas, bloquez-le. Certaines applications vous permettent également de signaler le numéro afin d’avertir les autres utilisateurs. En outre, vous pouvez signaler les appels indésirables par l’intermédiaire de la liste rouge nationale américaine.

Limitez la façon dont vous donnez votre numéro

Faites attention où et comment vous donnez votre numéro. Il existe de nombreuses façons pour les escrocs de mettre la main sur votre numéro de téléphone, mais vous ne voulez pas leur faciliter la tâche, dit LiaBraaten.

Avez-vous vraiment besoin de l’inclure sur des sites Web ou des comptes de médias sociaux ? Devez-vous le donner aux détaillants lorsqu’ils vous le demandent à la caisse ?

“La somme de 500 dollars par personne est suffisamment élevée pour que les gens traitent leur numéro de téléphone comme leur numéro de compte bancaire”, ajoute M. LiaBraaten.

Source: cnbc.com

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Les commentaires sont fermés.

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter