cavedor.com, un site inscrit sur la liste noire de l’AMF

Livrets et placements Nicolas Gaiardo Publié le 11 avril 2019 à 07:59    Temps de lecture: 3 min
| Warning Trading


Il y a actuellement en France un site dénommé cavedor.com qui propose l’investissement dans le vin et les grands crus. Il y aurait derrière ce site une véritable firme d’investissement dans le vin et les liqueurs, un négociant en grands vins de Bordeaux qui détiendrait une cave avec plus de 100 000 bouteilles des plus grands crus du bordelais dans 2 des meilleurs entrepôts du monde : Bordeaux City Bond détenu majoritairement par la CCI de Bordeaux et Vinexpo ainsi que dans un local privatif du nouveau bâtiment des Ports Francs de Genève.

Tout cela parait bien joli, et comme c’est souvent le cas, tout cela est bien faux. Il ne nous a pas fallu longtemps avant de découvrir que toute la description ci-dessus était juste du clinquant pour charmer les internautes. La vérité a moins de saveur. La vérité est que ce site n’est créé que depuis décembre 2018. Nous avons réuni suffisamment de preuve pour aujourd’hui affirmer qu’il s’agit une fois encore d’une arnaque en ligne sur les grands crus.

Cavedor.com, l’art d’enivrer les internautes avec des mensonges

Nous attendions de 2019 qu’elle soit l’année de l’arnaque au vin et au lait de vache, et au bout du premier trimestre, nous avons bien compris que c’est le cas.  Le site cavedor.com, qui offre lui de prétendus services financiers pour l’investissement dans le vin, est l’une de ces firmes fictives que nous attendions pour cette année. Le plus curieux est que nous retrouvons chez lui quelques pratiques qui étaient plutôt courantes sur les sites d’investissement sur le bitcoin et les cryptomonnaies. Par exemple, l’identification d’une firme au Royaume-Uni comme étant chargée de l’exploitation du site. Habituellement, les escrocs, quand ils veulent se faire passer pour des œnologues-financiers, ils choisissent de cloner une entreprise de vente de vins ici en France. En choisissant plutôt une firme anglaise, cavedor.com se rapproche plus des sites d’arnaque au bitcoin.

Mais c’est sans grand succès qu’ils sont allés chercher si loin parce que la firme ONLINE WINE CELLAR LIMITED ne leur offre pas une réelle couverture. Cette firme en effet est certes inscrite à la companies house, mais en tant que détaillant de produits alimentaires, y compris le vin. La vocation de la firme ONLINE WINE CELLAR LIMITED n’était donc pas de jouer les agents financiers sur les grands crus. La conséquence est que le site choisit très mal son ancre, d’autant plus que, de toute façon, ONLINE WINE CELLAR LIMITED est menacé de radiation par les autorités anglaises qui n’ont pas eu confirmation de la poursuite des activités de ladite firme.

cavedor.com

cavedor.com inscrit sur la liste noire de l’AMF

S’il s’en trouve parmi les internautes qui hésitent encore, qu’ils sachent que ce site est inscrit sur la liste noire de l’AMF, ce qui signifie que le site a fait probablement objet de plainte de la part des internautes qui en auraient été victimes. Il ne nous reste plus qu’à vous inviter à vous en éloigner. Y investir de l’argent serait une prise de risque inutile.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x