lh-finances.com, Bertrand Chabert et son placement foireux “Forum XL”

Livrets et placements Philippe Miller Publié le 15 avril 2021 à 11:36    Temps de lecture: 4 min
www.lh-finances.com
| Warning Trading

Bertrand Chabert de lh-finances.com propose des placements financiers de la société Corium à des épargnants français, en toute illégalité et sans aucune garantie. C’est une arnaque à fuir.

Orias et CNCGP à la rescousse de lh-finances

Bertrand Chabert n’a pas peur d’ajouter l’ORIAS et la CNCGP au bas de sa signature. Si ça peut renforcer sa crédibilité il n’hésite pas. Il écrit aux épargnants français pour leur proposer des investissements foireux, particulièrement le “Corum XL”, qu’il a volé à une vraie société.

lh-finances.com
Capture d’écran de la signature apposée en bas de ses mails par Bertrand Chabert de lh-finances.com

Mais curieusement, Bertrand Chabert utilise une adresse mail fantôme:b.chabert@lh-finances.com. En effet, il n’existe pas de site lh-finances.com. L’adresse existe. Un serveur l’abrite. Mais si vous allez sur cette adresse, aucun site internet ne s’affiche. C’est pour cette raison que Bertrand Chabert peut quand même recevoir des mails à cette adresse… lh-finance.com est par ailleurs un site très jeune. Il a été créé le 2 décembre dernier.

 lh-Finance
Capture d’écran du Whois de lh-Finance. Les propriétaire de ce site sont anonyme et il n’existe que depuis le 2 décembre 2020

Les escrocs récupèrent un vrai formulaires de Corum

A sa victime et pour faire plus vrai, Bertrand Chabert envoie un formulaire de souscription aux allures authentiques. Ce n’est pas la première fois que nous le croisons. Il est probable que ces papiers authentique sur Forum circulent dans le milieu. On y trouve des mentions plausibles comme celle-ci:

“Les revenus financiers sont soumis à l’impôt sur les revenus. Pour tout associé personne physique, résidant fiscalement en France, la société de gestion opère un prélèvement à la source obligatoire de 24 %(hors prélèvements sociaux de 17,2 %) sur les produits financiers. Ce prélèvement constitue un acompte d’impôt sur le revenu. Il est imputable sur l’impôt sur le revenu, et éventuellement restituable s’il excède l’impôt dû. Les associés peuvent en demander la dispense en envoyant àCORUM XL une attestation sur l’honneur annuelle et avant le 30 novembre de chaque année (art. 242 quarter du CGI)”.

Extrait d’un formulaire de souscription envoyé par Bertrand Chabert de lh-finances.com
lh-finances.com
Capture d’écran d’une page d’un formulaire de souscription probablement authentique dont Bertrand Chabert pour escroquer des épargnants français en leur proposant de faux investissements

Un peu plus loin, on peut également lire:

Le règlement s’effectue à l’ordre de CORUM XL ou un de ses partenaires financiers et pour la totalité du prix de souscription : 189 € (quote-part du prix en démembrement) x nombre de parts/fractions de part. Remplir en toutes lettres les mentions correspondantes (nombre de parts et montant souscrit). Le règlement correspondant doit être joint obligatoirement. En cas de financement à crédit, la demande de prêt doit être envoyée simultanément à l’organisme prêteur, le bulletin de souscription ne pouvant être enregistré qu’une fois l’accord de prêt et le règlement obtenus. Cependant, dès réception de l’offre de prêt, il est souhaitable de l’envoyer accompagnée du bulletin de souscription à la société de gestion qui enregistrera alors la souscription dès réception des fonds. Les dossiers complets sont enregistrés selon leur ordre d’horodatage par la société de gestion”.

Extrait d’un formulaire de souscription envoyé par Bertrand Chabert de lh-finances.com
lh-finances.com
Autre capture d’écran du formulaire de souscription que Bertrand Chabert envoie à ses victimes pour leur proposer de faux investissements

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de CHABERT-BERTRAND et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Leger
Leger
8 mois il y a

Bonsoir
Quels sont nos recours face à ce bandit.?

Nicolas Gaiardo
Nicolas Gaiardo
Répondre à  Leger
8 mois il y a

Bonjour, le premier recours et le plus efficace est de sensibiliser et de prévenir le grand public sur ce type d’arnaque. Mais cela ne vous rendra pas votre argent. Les autres recours qui peuvent vous permettre de récupérer vos fonds consistent à engager la responsabilité des banques bénéficiaires. Elles ont une responsabilité sur l’ouverture de ces comptes bancaires dans le but de tromper de nombreuses victimes. Nous pouvons vous donner les coordonnées d’avocats spécialisés dans ce domaine.

chevenet
chevenet
6 mois il y a

Oui, effectivement, comme beaucoup, je me suis fait avoir…
ces gens là devraient dormir à l’ombre, leur vraie place.

Oui, je veux bien les coordonnées de ces avocats pour lutter contre ces banques véreuses.

Cordialement

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x