Petites arnaques n°81 : mufg-securities.org

Livrets et placements Nicolas Gaiardo Publié le 30 mai 2018 à 01:55    Temps de lecture: 4 min
| Warning Trading

Nous avons l’habitude de voir des escrocs essayer de nous mener en bateau. Voici des arnaqueurs qui essaient de donner le change et qui veulent nous mener en voiture, en Mitsubishi. L’appât, le voici, MUFG, qui signifie : Mitsubishi UFJ Group. Seulement voilà : le nom de l’entreprise a été usurpé par des escrocs qui se font désormais passer pour le groupe.

Un internaute qu’ils essaient d’arnaquer nous a transmis le mail qu’ils lui ont envoyé pour lui faire croire qu’ils veulent racheter ses créances de 80 000 € pour une somme de 15 000 €. « La somme sera bloquée plus ou moins pour une période d’un an, afin que nous puissions par le biais des intérêts que nous prélèverons sur vos bénéfices en fin de contrat, afin de récupérer l’argent avancé. En effet, la récupération des créances en elles même, comme je vous l’ai expliqué est plutôt hasardeuse, mais pas le trading où nous excellons.»

L’usurpation presque parfaite

Pour mettre leur future victime en confiance, il lui avait transmis les références de régulation de la société dont le nom est usurpé : « Utiliser ces liens pour contrôler la régulation de n’importe quelle société. Voici pour MUFG : (en tapant MUFG dans la barre de recherche sur ces liens) https://register.fca.org.uk https://www.regafi.fr. » Il est donc quasiment impossible pour leur interlocuteur de se rendre compte qu’il est en présence d’une imposture. La lumière lui vient seulement par les petites fêlures que porte fatalement tout mensonge.

Le site de la société victime de l’usurpation

Le site web indiqué pour que l’on entre en contact avec eux est codifié, il faut un mot de passe pour y accéder. Notre site étant sécurisé, voici le lien et le mot de passe (valable pour 24 h) pour y accéder. Voici le lien pour visiter notre site. http://mufg-securities.org/. Mot de passe : xI2HEXo(Xd@ay#Ndp^3s73o. Allez sur notre résumé, et vous trouverez une belle vidéo qui donne une bonne idée de notre groupe. Même si vous ne comprenez pas l’anglais, la vidéo est suffisamment explicite pour avoir une idée à qui vous avez à faire. Ce mystère inutile sert à faire croire que le site est sélectif et que tout le monde n’y a pas accès alors qu’il révèle juste qu’il se passe quelque chose d’anormal. D’ailleurs, le site de la véritable société, http://www.hd.sc.mufg.jp/english/index.html, n’est pas lui codifié.

L’autre indice : rachat de créance, caution

Tout le discours que mène un arnaqueur n’a qu’une seule fin : parvenir à vous soutirer de l’argent. Dans le cas présent, les escrocs qui proposent de racheter la créance à 15 000 € veulent tout de même que leur soit versée une caution de 1000 euros. « Dès réception des 1.000 € de garantie payée en 5 versements mensuels, nous vous enverrons un extrait de compte. Nous vous enverrons un RIB ou une adresse Bitcoin pour envoyer la garantie de 1.000 € que nous avons convenu au téléphone dès réception de votre contrat signé. » Ce paragraphe est le véritable objectif de toute la démarche menée par les escrocs : parvenir à arracher 1000€.

Nous espérons vraiment que vous saurez vous tenir loin des pièges de ces voleurs sans scrupule qui usent de tous les moyens pour spolier les personnes qui tomberaient dans leurs pièges.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x