Petites arnaques n°322: Direct-ep.com

Arnaques Actus Marc BOUZY Publié le 1 février 2019 à 01:03

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de 
Direct-ep.com

Le site Direct-ep.com se présente aux internautes comme une véritable plateforme d’achat/vente de crypto-actifs. On se rend bien vite compte qu’il s’agit d’une simple arnaque. Voici quelques éléments qui vous permettront de mieux comprendre notre position par rapport à ce site et de partager notre méfiance à son égard.

Une arnaque sur une série de mensonges

C’est le commun des sites d’arnaque que de se baser sur la manipulation et le mensonge pour attirer les internautes. Nous avons choisi pour vous quelques mensonges de ce site, destinés à vous conduire à lui faire confiance.

  • Direct EP a vu le jour en octobre 2014 lorsque la Banque centrale Européenne a reconnu le bitcoin comme monnaie d’échange internationale. La véritable information que le site voulait passer à travers cette phrase, ce n’est pas vraiment l’année de sa création. L’intention des escrocs est de faire croire aux visiteurs de ce site que le bitcoin est reconnu comme monnaie d’échange internationale. Et sur ce sujet, il faut tout de suite reconnaître qu’il s’agit d’un grossier mensonge et que le bitcoin n’est pas reconnu comme une monnaie d’échange. Bien évidemment, l’on pourra vous pousser plus aisément à investir si l’on vous dit que le bitcoin est monnaie d’échange dans l’espace U-E. Il faut d’ailleurs rappeler que jusqu’à ce jour, les banques centrales (de France, de chaque pays de l’U-E, et la BCE elle-même) continuent de nier au bitcoin le nom de monnaie. Elles préfèrent parler d’actifs. Mais l’intention des escrocs n’était pas de dire la vérité mais de vous inspirer confiance, de vous attirer. Et pour ce qui est de l’année de la création de Direct EP, rappelons que le WHOIS indique que son site est créé en octobre 2018, et non pas depuis 2014 comme l’on a essayé de nous faire croire.
  • Retraits rapides et faciles. Ceci est l’autre mensonge assez répandu au sujet du bitcoin et largement répandu : faire croire que l’on peut faire rapidement une conversion du bitcoin en monnaie, et le virer sur son compte bancaire est un grand leur. La conversion ne peut être rapide, parce qu’elle exige du temps et c’est bien la raison pour laquelle la majorité des sociétés qui acceptaient les paiements en bitcoin se sont rétractées. Rappelons une fois encore que nous ne faisons pas ici une guerre aux crypto-actifs, mais nous pensons qu’il convient que les internautes reçoivent des informations vraies, qui tempèrent le flux de mensonges qui est divulgué au quotidien par les escrocs.
  •  Siège social à Londres cadre juridique en France. La plupart de ces sites qui proposent de faussent activités de trading ou d’investissement en ligne identifient leur siège social loin de la France, notamment au Royaume-Uni. Cependant, le cadre juridique est toujours la France. C’est le cas de Direct EP.

Une société inscrite sur la liste noire de la FSMA

L’autorité belge de régulation des marchés financiers a inscrit ce site sur sa liste noire, ce qui nous conforte dans notre volonté de nous en éloigner. Aux internautes aussi, nous recommandons de n’entretenir aucune transaction avec cette société qui du reste est très peu fiable.

Marc BOUZY

Cet article a été écrit par Marc BOUZY
Diplômé en sciences économiques, j'apporte une vision originale et claire sur des sujets complexes.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter