b-finances.com arnaque les épargnants français

Trading, forex, CFDs, options binaires Philippe Miller Publié le 11 février 2022 à 09:46    Temps de lecture: 7 min
b-finances.com
Page d'accueil du site b-finances.com | Warning Trading

Nous avons reçu des signalements d’internautes indiquant que b-finances.com est une tentative d’escroquerie financière. Les recherches que nous avons menées démontrent qu’ils s’agit effectivement d’une arnaque.

263 jours d’existence pour un site internet, c’est assez court…

Après vérification, nous avons constaté que le nom de domaine ou URL b-finances.com a seulement été créé le 19 mai 2021. C’est une date particulièrement récente pour ne pas interroger. Certes, ce critère ne suffit pas à lui seul à désigner b-finances.com mais c’est un indice.

b-finances.com a été créé il y a 263 jours. Or, pour proposer des services financiers, il est nécessaire d’avoir une certaine crédibilité. Une compagnie peut avoir une existence ancienne et elle vient seulement de créer son site internet. C’est un cas très rare mais c’est possible. Mais si une compagnie a été créée pratiquement en même temps que son site internet, qu’elle a moins d’un an et qu’elle commence déjà à démarcher des clients, cela doit nous alerter compte tenu des délais d’obtention des autorisations administratives permettant de proposer ce genre de services.

b-finances.com
Whois du site b-finances.com

Toutes les sites qui ont moins d’un an d’existence ne sont pas des arnaques mais la plupart des sites d’arnaque ont une existence courte.

Par ailleurs, b-finances.com est hébergé en États-Unis, autre motif d’inquiétude. Aucune compagnie respectable ou d’une taille conséquente et aucune administration publique n’est hébergée dans ce genre de pays.

Attention aux adresses mails du type prenom.nom@aglmimmo.com

b-finances.com a créé un site internet non pas pour afficher un contenu mais essentiellement pour démarcher ses victimes. Pour ce faire, b-finances.com crée de faux profils de faux conseillers et leur donne une adresse construite comme prenom.nom@aglmimmo.com.

Ces adresses mails utilisent aglmimmo.com pour se crédibiliser et aider les faux conseillers à avoir l’air convaincants. Donc si vous recevez des mails du type, prenom.nom@aglmimmo.com, dites-vous que vous avez affaire à une arnaque.

Les sites de trading, des casinos désiguisés en investissements

Le trading est une activité dangereuse à laquelle les investisseurs particuliers ne devraient sans doute pas avoir accès.

Dans une étude publiée en 2014, l’Autorité des Marchés Financiers a pu démontrer que les clients des sites de trading régulés dans un pays membre de l’Union européenne perdent leur argent 9 fois sur 10! C’est une statistique hallucinante.

Vous avez pratiquement autant de chance de gagner de l’argent dans le trading qu’à la roulette russe. Cette étude a été réalisée en étudiant les statistiques de gains des clients de sites de trading régulés dans l’Union européenne.

Malgré cela, des sites comme b-finances.com continuent de vous faire croire que vous aller gagner de l’argent en devenant trader avec eux?

Pourquoi autant de sites vous proposent de devenir trader alors que 90% des particuliers traders perdent en réalité leur argent? L’explication, c’est un secret bien gardé par la plupart de ces sites: ils ont la possibilité de récupérer les pertes de leurs clients, comme au casino.

Depuis une dizaine d’année, ces sites de trading, toutes catégories confondues, régulés et non régulés, légaux ou illégaux ont ainsi pris aux épargnants français plus de 5,5 milliards d’euros.

Une large part de cette industrie trouve ses racines en Israël. Dans ce pays, une enquête publiée en 2016 par le Times of Israël a fait l’effet d’un tremblement de terre. On y découvrait les pratiques des employés des sites de trading, sans foi ni loi en terre sainte, poussant leurs victimes à investir toujours plus. Et à perdre toujours plus…

b-finances.com n’a aucune mention légale

L’absence de mentions légales sur le site b-finances.com est un élément rédhibitoire quant à la confiance à accorder à cette entité. Une entreprise d’investissement respectueuse des règles en matières de sécurité numérique ne peut donc pas l’ignorer. Aucune information permettant de connaitre son gérant s’il en existe ou une adresse afin de vérifier une réelle présence doit vous dissuader de faire affaire avec b-finances.com.

L’Autorité des services et marchés financiers belge met en garde contre b-finances.com en mettant sur liste noire

Quand une société de services financiers, comme b-finances.com, vous sollicite par téléphone ou e-mail, restez vigilant. Votre premier réflexe ? Consulter la liste noire de l’Autorité des services et marchés financiers belge qui compile le nom des entités proposant des investissements sans en avoir le droit. Après consultation de cette liste, il s’avère que l’entité b-finances.com y est bien présente. Par conséquent, nous vous invitons à stopper tout échange avec les interlocuteurs de cette société.

Vous êtes victime de b-finances.com?

Vous êtes victime de b-finances.com ? Vous pouvez consulter notre page spécialement conçue pour venir en aide aux victimes d’arnaques financières.

Les victimes de b-finances.com doivent s’attendre à être de nouveau démarchées par d’autres offres frauduleuses d’investissement. Les arnaques sur internet sont une véritable industrie désormais organisée en sous-traitance. Chacun a sa spécialité. L’une d’elle consiste à recruter des victimes via des publicités, généralement illégales, sur internet ou par mail. Si vous remplissez un formulaire pour manifester votre intérêt pour une offre d’investissement, vos données personnelles sont vendues à différents escrocs qui s’empressent de vous démarcher. Sachez donc que si vous avez été démarché par b-finances.com, il est pratiquement certain que votre nom et vos coordonnées circulent car vous êtes considéré comme une cible possible pour plusieurs arnaques. Si vous avez envie de prendre les escrocs à leur propre jeu, il suffit de faire semblant d’être intéressé pour leur sous-tirer un maximum d’informations. Ensuite, contactez-nous pour nous envoyer ces informations et nous écrirons un article à ce sujet afin d’éviter à d’autres de se faire avoir.

Dans les escroqueries comme b-finances.com, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre b-finances.com, vous contribuez à réduire les risques.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de B-FINANCES.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x