La PDG d’une société d’options binaires israélienne arrêtée à son arrivée à NYC

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 23 octobre 2017 à 07:28    Temps de lecture: 3 min
| Warning Trading

Lee Elbaz, PDG de Yukom Communications Ltd. est accusée d’avoir volé des millions de dollars à ses clients. Lors de son arrivée aux Etats-Unis au mois de septembre elle s’est retrouvée encerclée par des agents du FBI.

Lee Elbaz est la présidente d’une société d’options binaires israélienne gérant les sites Internet BigOption.com et BinaryBook.com. Elle est soupçonnée d’avoir fait de fausses déclarations concernant la sécurité des investissements réalisés via la plateforme. Les préjudices subis par les investisseurs s’élèvent à plusieurs dizaines de millions de dollars.

La PDG de Yukom Communications Ltd. risque 40 ans de prison

L’industrie largement frauduleuse des options binaires en Israël suit son cours. Les autorités israéliennes ne semblent toujours pas décidées à y mettre fin. En février 2017, le FBI a toutefois indiqué qu’il avait commencé à enquêter sur ce sujet. Le 14 septembre dernier, Lee Elbaz, la PDG d’une société d’options binaires israélienne a pris un vol pour se rendre à New York. Lorsqu’elle a atterri à l’aéroport, elle s’est retrouvée encerclée par des agents du FBI. Ces derniers ont présenté un dossier pénal à la Cour de district du Maryland dans lequel ils l’accusent de fraude informatique et de conspiration en vue de commettre une fraude informatique. Le FBI a réussi à obtenir un mandat d’arrêt le jour-même.

Lee Elbaz risque 40 ans de prison pour ces deux chefs d’accusation. Depuis son interpellation à l’aéroport de New York, la jeune femme a déposé une caution de 1,8 million de dollars et est désormais assignée à résidence à domicile chez sa tante qui vit aux Etats-Unis. Jusqu’à son procès, il lui est interdit de pratiquer toute activité liée aux options binaires et de communiquer avec un témoin, un suspect ou des victimes.

Des centaines de sites créés en Israël au milieu d’une impunité totale

David Bitan, le président de la coalition, ne semble pas enthousiaste à l’idée de présenter le projet de loi visant à interdire l’industrie des options binaires en plénière de la Knesset pour un vote final. La raison ? Une famille liée à SpotOption, le fournisseur de plateformes qui coopérait avec Yukom Communications, est l’un de ses soutiens importants au Comité central du Likud, l’organe qui sélectionne les futurs candidats à la Knesset du parti.

L’attestation émise le 14 septembre par le FBI précise qu’un ancien employé de SpotOption a affirmé que le fournisseur de plateformes se situe physiquement en Israël alors même que le site mentionne sa localisation au Royaume-Uni, à Chypre et à Hong Kong, sans aucune mention d’Israël. Dans les documents que s’est procurés le FBI, SpotOption révèle que le site internet BinaryBook.com a empoché plus de 30 millions de dollars par an ces trois dernières années.

Les autorités israéliennes n’ont cessé de fermer les yeux sur des pratiques qui correspondent à une fraude évidente, et cela pendant plusieurs années. Elles n’ont arrêté que 12 individus liés à l’industrie frauduleuse aux options binaires et tous sont désormais en liberté. Des milliers d’Israéliens ont occupé des postes de direction au sein d’entreprises frauduleuses et n’ont jamais été sanctionné pour avoir escroqué des particuliers.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Gamot
Gamot
4 années il y a

Merci pour l’information je connais tout cela.Mais que faire les états sont de connivence avec le monde de l’escroquerie financière

PEPIN
PEPIN
3 années il y a

Bonsoir, et qu’en est-il de la Société PATRIMOINE CRYPTO ou CRYPTO PATRIMOINE basée à Londres et pour laquelle nous sommes beaucoup à nous être fait arnaquer” des dizaines de milliers d’euros ???

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x