12 propriétaires et employés d’entreprises d’options binaires suspectés de fraude

Actualité,International août 18, 2017 09:00 commentaires

Au moins 12 personnes travaillant dans des entreprises d’options binaires vont être mises en examen pour fraude, selon les informations du Time of Israël.

Parmi ces individus, il y a notamment trois cadres et le propriétaire d’un groupe d’entreprises de Forex et d’options binaires. Ces personnes sont actuellement suspectées de fraude, abus de confiance et blanchiment d’argent.

Plusieurs membres de la société Utrade Premium Ltd soupçonnés de fraude aggravée

Le Parquet s’interroge sur la possibilité d’inculper Aviv Talmor et ses trois employés, Rafi Bar-Lev, Sagi Stambolsky et Ehud ‘Udi’ Shaham, propriétaire et cadres de l’entreprise de Forex Utrade Premium Ltd, selon le journal Time of Israël. Ces derniers promettaient d’importants retours sur investissements aux clients israéliens grâce à un « robot de transaction ». Cet algorithme était censé réaliser les meilleures transactions et battre le marché. Suite aux plaintes croissantes des clients, l’activité de la société a pris fin en 2015, sur ordre de l’ATI. Selon le régulateur, Utrade aurait récolté 27 millions de dollars en investissements grâce à des méthodes de vente « manipulatrices et agressives ». Aviv Talmor dirigeait plusieurs autres sites de Forex et d’options binaires et notamment CapitalOption, SkyFX, Forex TG Pty Ltd (FXTG), Algobank, PlusFN, OneBinary, OptioNow, Sluti Marketing et affiliatekey.com. L’ATI affirme également que Rafi Bar-Lev, le fils d’un ancien cadre de la police, aurait encouragé de nombreux investisseurs à faire confiance à la société en y plaçant leur argent.

Deux autres affaires sont actuellement en cours

Eliran Saada a été interpellé en mai 2017 pour fraude aggravée, fausse déclaration, faux témoignage, fabrication de faux, extorsion et chantage. Il intervenait sur les sites InsideOption, SecuredOptions et OptionChase.

Ido Fishman et six de ses employés, accusés de fraude aggravée et d’avoir fourni des conseils en investissement sans autorisation, ont été interpellés en décembre 2016 par l’ATI. Les sept individus proposaient des services de transactions de Forex et d’options binaires au public israélien par l’intermédiaire du site Itrader.co.il. La société a même partagé les locaux avec l’entreprise gérant le site Internet FMTrader.com qui cible des clients du monde entier.

Si l’un de ces 12 hommes est inculpé, ce sera une première en Israël. En effet, jusqu’ici aucun propriétaire d’une firme de Forex ou d’options binaires n’a été jugé pénalement en Israël pour fraude aux valeurs mobilières. Pour le moment, l’ATI semble essentiellement se concentrer sur la société Utrade alors que de nombreuses autres plateformes adoptant le même comportement agissent en totale liberté. La fourniture de conseils financiers et la gestion de portefeuille sans autorisation sont devenues la norme dans l’industrie du Forex et des options binaires israéliennes. Cette industrie frauduleuse, qui emploie plusieurs milliers de personnes, extorque des sommes phénoménales à d’innombrables victimes dans le monde entier. Les victimes finissent parfois même à commettre l’irréparable. A titre d’exemple, en décembre dernier, l’homme d’affaires canadien Fred Turbide, a mis fin à ses jours après la perte de ses économies causée par la société d’options binaires israélienne 23Traders. Une Italienne résidant en Sardaigne, mère célibataire et femme de ménage a fait de même après avoir perdu une somme importante dans une transaction similaire.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires

  • Debora le 19 août 2017 at 9 h 35 min Répondre

    Est-il possible de vous adresser directement a notre Premier ministre pour en discuter avec lui. Je suis istaelienne et je sais qu’il est si revolte qu’il vous orienterait plus rapidement ds vos demarches qui sont tres lentes. Les options binaires sont interdites en Israel. Ces gens sont une maffia! Mais vous les cinnaissez bien!

    • Detelina Stankova le 21 août 2017 at 10 h 25 min Répondre

      Bonjour, dans le cadre de nos actions on fait également de la sensibilisation des pouvoirs publics et des hommes politiques. Nous suivons de très près les travaux de la Knesset de début août 2017.

      • Elisabeth Schenk le 26 août 2017 at 20 h 34 min Répondre

        Ich bin von 24Option/Rodeler und durch die Mitarbeiter um meine ganze Altervorsorge betrogen worden. 50.000 habe ich durch den Ombudsmann in Zypern zurückbekommen. 70.000 sind noch offen. 8.500 haben die Rechtsanwälte gekostet und haben gar nichts gemacht. Rodeler heißt jetzt 247 Holdings ldt. und hat ca 8 bis 10 Firmen laufen. Mit diesen macht diese Firmen an einem Tag 1 Million euro. Diese Firmen vernichten arme, vor allem alte Menschen, . Wir verlieren alles, unsere Ehre, unsere Lebensqualität, unser Geld, unsere Existenz. Der Chef Roey Hayun sitzt im Gefängnis wegen Panama Betrug , 7 Millionen , aber die Firmen laufen weiter. Die EU schützt diese Firmen, die Partei in Israel mit David Bitan schützen diese Firmen. Sie zahlen sicher keine Steuern, sitzen in schönen Häuser und Jachten und lachen über uns dumme .naive Menschen. Und die Politiker, Staatsanwälte, Polizei sagten mir , das ich schuld sei und nicht die criminal online Broker.

  • Garifo le 7 septembre 2017 at 10 h 17 min Répondre

    Content de constater une évolution dans les dossiers…j espère qu’ un jour je puisse récupérer tout ou parti de l argent place chez ces escros.
    Bien à Vous.Pierre G.

  • begot le 7 septembre 2017 at 10 h 31 min Répondre

    BONJOUR, suite à votre article vous avez oublié BFM VIP qui sont aussi dans ce cas abus de confiance ils m’ont fait perdre 110000 euros malheureusement pour moi ils n’existent plus

    • Nicolas Gaiardo le 8 septembre 2017 at 8 h 21 min Répondre

      Cher Monsieur BEGOT, je ne peux malheureusement pas mettre toutes les entités illégales dans cette article car il y en a tellement !! Par contre nous avons une liste noire à la disposition des internautes, et BFM VIP y figure bien. Cordialement.

  • LEGER le 13 septembre 2017 at 14 h 03 min Répondre

    Je suis scandalisée par tout ce qui se passe dans le monde des options binaires. Je comprends que des personnes qui ont tout perdu en arrivent à mettre fin à leurs jours. Je pense que d’autres sociétés d’options binaires devraient elles aussi être poursuivies pour démarches agressives et déstabilisantes envers leurs clients en cherchant à leur faire investir de très grosses sommes d’argent et en leur promettant des retours sur investissements importants alors qu’au final, la plupart du temps nous perdons tout notre investissement. Je peux citer OPTION WEB chez qui j’ai perdu 1 600 € (basée à Chypre), ce qui est est pour moi une grosse perte.
    Je souhaite que cette société soit aussi poursuivie et condamnée à rembourser ses ex clients dont j’ai malheureusement fait la triste expérience


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter