Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°533 : Lh-broker.com

Arnaques Actus septembre 2, 2019 19:28 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de
Lh-broker.com

Nous avons récemment publié un article au sujet d’un site lh-crypto.com qui se définit comme appartenant à la firme Larson and Holz IT Ltd. Ce courtier a deux sites internet : lh-crypto.com et lh-broker.com. Nous vous avons déjà parlé du premier. Parlons à présent du second.

Petit rappel : pourquoi faut-il se méfier de Larson and Holz IT Ltd ?

Il faut se méfier de ce courtier parce que ses deux sites sont sur la liste noire de l’AMF. Mais ce n’est pas la seule raison.

Certes, Larson & Holz IT Ltd est reconnue par la Vanuatu Financial Services Commission. Son numéro de référence est le 14558. Cela aurait pu apporter quelque crédit au broker, mais le régulateur de Vanuatu n’a pas toujours inspiré confiance. Beaucoup de courtiers qui se sont fait délivrer une licence du régulateur du Vanuatu se sont vus interdire l’accès aux marchés financiers européens à cause des nombreuses plaintes qui ont été déposées à leur encontre par les investisseurs. Citons par exemple le site swissmain.com qui se réclame de Meridian Banc Ltd, une firme régulée au Vanuatu. Swissmain.com et Meridian Banc Ltd sont inscrits sur la liste noire de la FSMA (régulateur des marchés financiers de la Belgique), de la Securities and Futures Commission (SFC) de Hong-Kong, et du régulateur suisse (FINMA). Comme nous le disions dans un autre article, « La licence de Vanuatu est l’une des plus suspectées au monde. Tous les escrocs qui veulent s’accorder un peu de crédit exhibent toujours une licence de ce pays où de toute évidence la chose semble plus facile. Nous voudrions donc que les internautes gardent à l’esprit désormais qu’une licence délivrée au Vanuatu devra être considérée avec prudence. Nous venons d’avoir la preuve que de telles firmes ne doivent pas inspirer confiance. »

 Pour le cas précis de Larson and Holz IT Ltd, ce broker détient certes une licence du régulateur du Vanuatu, mais il est également inscrit sur la liste noire de l’AMF. Et nous avons par ailleurs la preuve que Larson and Holz IT Ltd fait usage du mensonge pour attirer les internautes.

Des trophées avant la création du site

Avant de parler des trophées que ce pseudo courtier prétend avoir gagnés, nous voudrions rappeler que Larson and Holz IT Ltd prétend faussement posséder une licence de la FCA. Lorsque nous avons vérifié la chose sur le registre de la FCA, il n’y a aucune trace de Larson and Holz IT Ltd parmi les firmes régulées par l’autorité de régulation du Royaume-Uni.

Un autre mensonge vient renforcer le premier : le site essaie de faire passer Larson and Holz IT Ltd pour le courtier ayant reçu plusieurs trophées de meilleur broker, même avant l’année de création de son site de trading. Le premier trophée est gagné en 2011 et le dernier en 2015.

Le site lui-même est créé en 2018. Il est peu croyable que ce courtier ait remporté déjà des trophées depuis 2015 alors même son site internet le plus ancien, lh-crypto.com, n’ait été créé qu’en 2017.

lh-broker.com nous convainc définitivement de ce que Larson and Holz IT Ltd n’est pas du tout crédible. 

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter