Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°565 : Abesix-belgique.business.site

Arnaques Actus octobre 4, 2019 21:39 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de
Abesix-belgique.business.site

A priori, nul ne risque de faire confiance à ce site insolite qui prétend offrir des services d’achat/vente de cryptomonnaie et qui est si mal conçu que l’arnaque y est évidente. Mais, les escrocs font tant de victimes ces derniers mois, qu’il nous paraît opportun de parler encore de ce site sans contenu. On n’y compte pas plus de 30 phrases et il n’y existe aucune information permettant de mieux comprendre le fonctionnement de ce site.

Un site vide

On est très frappé par l’absence systématique de contenu. On retrouve sur le site une image classique de cryptomonnaie, le nom de la pseudo-firme, ABESIX Belgique, et l’adresse qui est censée être la sienne : Financial Planner in Watermael-Boitsfort Avenue du Bois de la Cambre, 1, Watermael-Boitsfort. C’est bien tout ce que l’on lit sur le site. On ne trouve même pas une description de l’intervention de cette firme sur le marché de la cryptomonnaie. C’est un site sans condition de vente et sans mentions légales. Et le peu qu’il affiche le condamne encore. Par exemple, on retrouve sur l’unique page du site cette photo présentée comme étant celle du PDG de la firme ABESIX Belgique.

Il s’agit de Bernard Arnault. On imagine mal Bernard Arnault en train de mettre en place une firme comme ABESIX Belgique. Et si c’était le cas, il est vrai que la presse en aurait fait son chou gras, comme c’est le cas pour le libra de Facebook qui, alors qu’il n’est même pas encore mis sur le marché, fait depuis des mois l’actualité dans le domaine de la cryptomonnaie. Si donc l’on nous fait croire qu’ABESIX Belgique est rattachée à la société Pilinvest Participations, c’est juste pour utiliser le nom de Bernard Arnault.

Que l’une des premières fortunes du monde décide de se lancer dans les cryptomonnaie sans que cela ne fasse la une, c’est bien impensable. Et c’est encore moins pensable qu’il aille monter sa firme en Belgique, et non pas ici en France, sachant que la presse le lui aurait bruyamment reproché, vu qu’on crie partout que 81% de ses affaires sont installées en Belgique. Bref, nous sommes juste en pleine usurpation d’identité.

Le désaveu de la FSMA

Dans un communiqué, la FSMA a signalé que « L’entreprise belge ABESIX mènerait des activités de conseil et de commerce en cryptomonnaies[…], dans la mesure où ABESIX proposerait également des monnaies virtuelles, la FSMA souligne que celles-ci ne sont à ce jour soumises à aucun contrôle financier ni surveillance. »

Le régulateur avertit également le public que « l’acte de constitution d’ABESIX s’avère être un faux : la société Pilinvest Participations n’est ni le fondateur ni un associé d’ABESIX, et n’est en aucune façon impliquée dans la constitution et les activités d’ABESIX. »

Il va donc de soi que l’on ne devrait pas faire confiance à ABESIX Belgique, en dépit de tout ce qu’on peut s’entendre dire par ses démarcheurs. Nous voudrions rappeler, après la FSMA que « Les arnaques de ce genre continuent de faire des victimes en Belgique », et donc en France aussi. Il faut donc savoir faire preuve de la plus grande prudence vis-à-vis de ces produits qui sont la prédilection de ceux que le régulateur belge appelle les « fraudeurs 2.0 ». 

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter