Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°566 : Un certain cabinet MAILLARD essaie d’arnaquer d’anciennes victimes de cybercriminalité financière

Arnaques Actus octobre 5, 2019 14:47 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos du
cabinet MAILLARD

En introduction à l’article du jour, je voudrais partager avec vous une partie du courrier qu’une internaute m’a envoyé récemment.

Bonjour, Bouzy […]

J’ai été contactée en juillet par un certain Maître Maillard qui disait travailler pour la FCA en tant qu’avocat spécialisé […] Et ils connaissaient les montants que j’avais investis sur ICM. Je les ai eus au téléphone, mais je ne leur ai pas fait confiance. Par curiosité, j’ai composé aujourd’hui le numéro de téléphone (ci-dessous) avec lequel ils m’ont contacté (Tel 09.71.07.01.90) : il n’est plus attribué !!! M. J.

Un faux cabinet qui prétend être mandaté par la FCA

Madame M.J. a déjà un dossier à notre niveau que nous suivons pour elle. Malheureusement, nous ne sommes pas les seuls à nous intéresser à l’arnaque dont elle a été précédemment victime. Des personnes qui visiblement ont joué un rôle dans la survenance de cette escroquerie sont entrées en contact avec elle, et prétendent avoir été spécialement mandatées par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni (FCA). « La FCA a commis d’office le cabinet MAILLARD il y a 8 mois sur ce dossier. La FCA a réuni une liste des personnes qui ont fait des virements sur les comptes bancaires de ICM et ASTON, votre nom ainsi que plus de 700 autres figures sur cette liste. »

C’est une pratique courante chez les escrocs de faire croire qu’ils travaillent avec les régulateurs parce que les internautes font bien confiance aux régulateurs. Sauf que dans le cas présent, il n’y a pas de preuve de cette délégation, et il est peu probable que le régulateur mandate le cabinet sans en parler avec les victimes elles-mêmes.

Ce que nous savons par contre c’est que le site internet dudit cabinet est curieusement mis hors d’activité. Il s’agit du site avocatcyber.com qui, comme le numéro de téléphone du grand Maître Maillard, est désormais inactif. En conséquence, il y a des raisons de se méfier du Cabinet Maillard & PartnersAvocat International.

L’arnaque de type recovery-room: comment éviter le piège ?

Il est relativement aisé de savoir que l’on a affaire à une escroquerie de type récupération. Le premier indice est que les personnes qui vous proposent de vous aider à récupérer votre argent vous offrent leur assistance sans que vous l’ayez demandée. Cela signifie qu’ils disposent sur vous d’informations auxquelles ils ne sont pas censés avoir accès. Par exemple dans le cas de l’internaute qui nous a écrit, le cabinet Maillard & PartnersAvocat International sait : (i) qu’elle a investi et s’est fait escroquer ; (ii) le montant qu’on lui a volé ; (iii) ses contacts, email, téléphone.

Si vous êtes abordés par des inconnus dans les mêmes conditions, alors vous êtes probablement sur le point de vous faire escroquer pour la deuxième fois par les mêmes escrocs. Car s’ils en savent autant sur vous, c’est parce que ce sont eux qui vous avaient dépouillés la première fois. Et peu importe ce que l’on vous dira, peu importe que l’on vous parle de relation avec tous les régulateurs européens, vous devrez rester prudents.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter