Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°600 : Winecfm.com

Arnaques Actus novembre 8, 2019 21:21 commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos du
Winecfm.com

Au début de cette année, nous pronostiquions que la cybercriminalité financière serait axée sur le vin, le cheptel et le bitcoin.

Au moment où nous avançons dans le dernier trimestre de l’année, nous nous retrouvons avec le site winecfm.com qui est un site suspect proposant de l’investissement sur le vin. Nous avons des raisons de penser qu’il ne serait pas prudent de faire confiance à ce site.

L’investissement sur le vin : ce qu’il faut savoir

Le vin d’investissement est un produit spécial dont la rentabilité est au bout d’une durée plus ou moins longue de garde. Il faut en effet acheter des bouteilles, les mettre en garde pendant une période d’au moins cinq ans. C’est en prenant de l’âge que le vin prend de la valeur. Ainsi, du moins théoriquement, un grand cru, en prenant dix ans d’âge, coûtera bien plus cher que sa valeur de l’année de sa production.

Cela signifie que vous devrez faire votre investissement auprès d’un caviste vous inspirant assez de confiance pour un engagement d’au moins cinq ans. Dès lors, il faut se poser au minimum trois questions avant d’investir en ligne dans le vin :

  • Le site qui propose le vin d’investissement est-il valable pour au moins cinq ans ? Il n’est pas en effet cohérent que l’on investisse pour cinq ans auprès d’un site qui n’existe que pour un an.
  • La firme qui propose l’investissement est-il inscrit à l’ORIAS en tant que CIF ? Il n’est pas prudent de se fier à une firme qui n’est pas régulée.
  •  Globalement, le site internet inspire-t-il confiance ? Cette interrogation est certes subjective, parce que se référant à votre ressenti intime, mais si vous prenez le temps de scruter le contenu du site, vous saurez en tirer des conclusions claires.

Essayons à présent d’analyser le site winecfm.com à l’aune de ces trois questions.

winecfm.com : trois raisons de se méfier

Nous avons au moins trois raisons de nous méfier de ce site.

  • Le site a une longévité trop courte. Le site est créé en mai 2019 et il expire en mai 2020. Il est créé pour un an. Nous ne pourrons nous engager avec lui pour cinq ans.
  • WINE CFM n’est pas inscrite à l’ORIAS. Au contraire, le site est inscrit sur la liste noire de l’AMF. En termes clairs, non seulement ce site n’est pas régulé, mais pire, il est identifié par le régulateur comme non habilité à offrir les services financiers, et comme étant potentiellement dangereux. Généralement, un site inscrit sur la liste noire de l’AMF (c’est pareil pour tous les régulateurs de l’espace UE) est fondamentalement un site d’escrocs, et donc à éviter.
  • Le contenu du site n’inspire aucune confiance. Pour deux raisons :
  • Le site ne présente aucune adresse de son siège social. Le site ne présente pas non plus de mentions légales. Il est rare qu’un véritable intermédiaire de biens divers présente un site internet sans donner aucune information légale claire.
  • Le site a un WHOIS anonyme. Les personnes qui ont créé ce site n’ont voulu rien faire savoir sur eux-mêmes.

L’ensemble de ces éléments nous poussent à nous méfier de ce site. Anarque certaine.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • jeanbonneau le 20 novembre 2019 at 14 h 26 min Répondre

    Je confirme votre suspicion !
    Arnaque avec appel téléphonique pour vous inciter à acheter des bouteilles qui n’existent pas

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Nous soutenir

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter