Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°677 : Imperial-finances.com

Arnaques Actus janvier 27, 2020 14:56 aucun commentaire
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est team-portrait-nicolas-150x150.jpg.

Alerte de
Nicolas Gaiardo
à propos du
Imperial-finances.com

Voici un autre site proposant lui aussi les crédits en ligne. Autant vous le dire tout de suite, ce site est frauduleux. Nous tenons cette information de la FSMA qui est l’autorité la plus habilitée dans le cas présent à se prononcer au sujet de ce site.

Imperial-finances.com, un site objet d’une mise en garde de la FSMA

Dans les mentions légales du site imperial-finances.com, on lit que son siège social est en Belgique : 27 Stationsstraat, Wavre-Sainte-Catherine, Flemish Region. Nous avons donc vérifié sur le site du régulateur afin de voir si la firme du nom d’IMPERIAL FINANCES a obtenu une licence. Nous avons constaté que le régulateur belge a émis plutôt une mise en garde contre « Imperial Finances qui propose des crédits aux consommateurs de manière irrégulière ».

La FSMA a tenu en effet à rappeler que « Imperial Finances n’est ni agréée comme prêteur ni enregistrée comme intermédiaire de crédit en Belgique. Imperial Finances n’est donc pas autorisée à proposer des crédits en Belgique. » Cela signifie bien que ce site n’est pas habilité à offrir les services financiers comme il le prétend. Mais il ne s’agit pas seulement d’un défaut d’habilitation ; d’après la FSMA, ce site est bel et bien une plateforme d’arnaque : « Selon les informations dont la FSMA dispose, les crédits proposés par Imperial Finances seraient purement frauduleux ».

Des prix d’excellence imaginaires

C’est aussi le régulateur belge qui nous donne une bonne description du modus operandi de ce site : « La société procède de la manière suivante : lorsque des consommateurs souhaitent donner suite à une proposition de crédit, il leur est demandé de verser certaines sommes pour couvrir toutes sortes de frais liés au crédit (de prétendus frais de dossier ou administratifs). Bien qu’il ait effectué le paiement, le consommateur ne reçoit aucun crédit et il lui est quasiment impossible de récupérer les montants versés ». Si donc vous vous demandez comment procèdent ces escrocs pour vous soutirer de l’argent alors qu’ils sont censés vous en prêter, vous avez la réponse ci-dessus.

Comment éviter les pièges de l’arnaque au crédit ?

Pour ne pas être le pigeon d’un escroc, il y a quelques règles à suivre.

  • Méfiez-vous du crédit qui vous est proposé sans que vous l’ayez demandé. En effet, lorsque l’on vous démarche sur les réseaux sociaux pour vous proposer du crédit, vous êtes généralement sur le point de vous faire arnaquer par des escrocs.
  • Méfiez-vous des propositions de crédit accompagnées de conditions trop avantageuses (montant anormalement élevé, taux d’intérêt extrêmement faible, absence de formalité de vérification de la solvabilité de l’emprunteur, durée de remboursement exceptionnellement longue, etc.), surtout si des prêteurs agréés n’accorderaient généralement pas de tels crédits
  • Soyez encore plus méfiants lorsque le prêteur subordonne l’octroi du crédit au paiement préalable d’une somme d’argent destinée à couvrir certains frais. Si on vous demande de verser une taxe, une caution, ou tout autre frais avant que le crédit ne vous soit viré, c’est que vous avez affaire à des escrocs. Une fois que vous aurez versé cette somme votre interlocuteur disparaîtra.
  • Vérifiez si le prêteur détient l’agrément nécessaire pour ces activités
  • N’hésitez pas à faire appel au service d’un professionnel. Nous vous recommandons notre service Check and Pay.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Nicolas Gaiardo

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Nous soutenir

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter