Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Arnaque n°732 : Optimuminvests.com

Arnaques Actus mars 25, 2020 19:38 aucun commentaire
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est team-portrait-nicolas-150x150.jpg.

Alerte de
Nicolas Gaiardo
à propos du site
Optimuminvests.com

« Optimum Invests est un cabinet Indépendant de Conseil en Gestion et Stratégie Patrimoniale fondé à Londres ». Cette première phrase que l’on peut lire sur la page « Qui Sommes-nous ? » suffit pour provoquer quelques doutes à notre niveau, parce que des éléments de cette affirmation sont en contradiction avec d’autres propos que l’on peut lire sur le même site.

En effet, le site dit ailleurs que la firme est plutôt installée au Québec : 1097 Bd Saint-Jean-Baptiste Mercier, Québec J6R 1C6. Dans le même temps, le site prétend que la firme Optimum Invest est inscrit au REGAFI. Il y a là différents points assez contradictoires qui prouvent bien que ce site n’est pas crédible.

Quelques incohérences sur la firme

Cette firme est-elle britannique, québécoise ou française ? Ou peut-être est-elle de ces trois pays ?

La question se pose parce que la firme se présente tantôt comme ayant son siège au Royaume-Uni, tantôt au Québec, tout en proposant pour tout contact un numéro de téléphone français ainsi qu’un numéro REGAFI. 

  • Par rapport au Royaume-Uni. Nous avons vérifié sur le registre de la FCA et nous n’avons trouvé aucune firme portant le nom d’Optimum Invests.
  • Par rapport au Québec. Nous avons vérifié sur le site de l’AMF Québec et nous n’avons pas non plus trouvé de firme portant exactement ce nom. Il faut rappeler que le Québec ne dispose pas de REGAFI et que le Registre des Agents Financiers est une institution française.
  • Sur le REGAFI (en France). Nous avons vérifié sur le registre de l’ACPR. Là encore, il n’y a pas de firme portant ce nom. Quand nous avons consulté le site de l’AMF, nous avons constaté que le site optimuminvests.com est inscrit sur la liste noire de l’AMF. Cela nous a confortés dans nos méfiances vis-à-vis de ce site, cependant, l’AMF a inscrit une curieuse mention au sujet de ce site : « usurpation ». Nous avons conduit alors quelques recherches au sujet du nom et nous avons constaté que plusieurs firmes disposant d’une licence de divers régulateurs (aux USA ou ici en Europe) sont sur internet. Les escrocs ont sans doute voulu utiliser le fait que plusieurs entreprises portent un nom paronymique pour créer la confusion.

C’est pourquoi il nous plait de rappeler cet avertissement que l’on retrouve sur les pages du REGAFI : « Vous devez absolument vérifier que l’établissement ou les établissements référencés [que vous retrouvez sur le site d’un régulateur ou dans un registre de référence] correspondent à l’objet de votre recherche. Les informations présentées sur le registre (en particulier la dénomination sociale, le nom commercial, l’adresse et le numéro d’agrément) doivent être strictement identiques à celles de l’établissement recherché.

Lorsqu’il s’agit d’établissements enregistrés dans d’autres pays européens qui exercent en France par le biais d’une succursale ou de libre prestation de services, il est vivement conseillé de consulter le registre tenu par l’autorité du pays d’origine (un lien permet d’y accéder depuis la fiche descriptive des établissements concernés). »

Que retenir ?

En termes clairs, il est important de ne pas s’en tenir à une vérification rapide, mais de s’assurer d’une parfaite cohérence entre ce qu’on vous dit d’un courtier et de ce que les régulateurs vous disent sur leur site.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Nicolas Gaiardo

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous soutenir

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Publicités

logo Check And Pay

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


Je vérifie

logo Broker Defense

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter