Attention ! www.group-cvc.com a usurpé le nom du Groupe CVC

L'avis de l'expert février 15, 2018 18:08 commentaire

Bonjour Monsieur Bouzy,

Je suis un peu confus : il y a un site www.group-cvc.com qui prétend acheter et vendre du bitcoin. Pouvez-vous me dire si c’est vraiment le site de la multinationale CVC Capital Partners ? Merci monsieur.

Michèle-Anne O.

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de www.group-cvc.com

Bonjour Madame

Merci pour votre message.

On connait bien le Groupe CVC Capital Partners. Avec ses 35 ans d’expérience dans le domaine de placement et de l’investissement privé, le Groupe a largement gagné une place de choix dans le rang des plus grandes firmes d’investissement. Seulement, voilà : Groupe CVC Capital Partners a-t-il lancé une plateforme de bitcoin récemment ? Telle est la première question que je me suis posée à la lecture de votre message. Les toutes premières recherches que nous avons menées nous ont vite prouvé qu’il s’agit juste d’une imposture.

Les révélations du Whois.

Le site https://group-cvc.com est créé seulement depuis le 28 décembre 2017, soit depuis moins de deux mois ; alors que CVC Partners Capital a un site créé depuis le 2 juin 1993. Mieux, on ne retrouve nulle part ailleurs un avis des acteurs principaux de CVC Capital Partners sur la cryptomonnaie, ni même une volonté du groupe de passer à l’investissement dans la cryptomonnaie.

Par ailleurs, le site en question est créé et enregistré avec anonymisation. Il ne nous semble pas pertinent que le CVC créé un site tout en cachant le nom du registrant. La vérité est plutôt que celui qui a enregistré le site a pleine conscience de ses intentions malveillantes et redoute toute répression.

Site de la société usurpée

L’autre fait marquant est que le site https://group-cvc.com n’est disponible qu’en Anglais et en Français alors que le site www.cvc.com (celui du groupe usurpé ) présente son contenu en Anglais, en Allemand et chinois. Si l’on considère que le site veut atteindre un public au moins égal à celui qui fréquentait son ancien site, le moindre à faire eût été de rendre le contenu disponible dans ces langues également.

Le siège social de CVC Capital Partners à Luxembourg alors que le site https://group-cvc.com prétend que le siège est à Londres.

L’usurpation, une pratique courante chez les arnaqueurs. Nous avons déjà dénoncé la tentative d’usurpation du Nom du Groupe ENI Banque par des escrocs qui ont créé un site qu’il présente comme la plateforme de cryptomonnaie.

L’usurpation permet de tromper la vigilance des internautes, de leur faire croire que le site qui leur propose d’acheter de la monnaie virtuelle est en fait l’initiative d’une entreprise de renom en qui ils ont confiance. En effet, on ferait facilement confiance à un site de CVC s’il entreprend de nous proposer des investissements dans le bitcoin. C’est pourquoi les arnaqueurs préfèrent ainsi y recourir pour attirer des personnes à dépouiller de leur bien

Comment éviter le piège de l’usurpation ?

Pour éviter de tomber dans les pièges de l’usurpation, il vous faut faire preuve de prudence : une société de renom comme CVC capital Partners ne passerait pas au bitcoin sans faire une campagne publicitaire conséquente, avec un large ballet de passage de ses responsables à la télévision pour expliquer les modalités et le fonctionnement de l’activité d’achat/vente de cryptomonnaie. Enfin, une société sérieuse ne ferait pas des affirmations inexactes comme on en trouve sur le site https://group-cvc.com. Par exemple, ce site prétend avoir remporté un prix d’excellence de meilleur broker du Forex en 2015 alors que le site n’est créé que depuis décembre 2017.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de cette escroquerie avérée. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • Gallozzi le 26 février 2018 at 12 h 43 min Répondre

    Bonjour,
    J’ai été démarché aussi par group-cvc.com, la personne au téléphone m’a dit être que le siège était au Luxembourg et elle travaillait à Paris. J’ai demandé à recevoir le contrat pour voir un peu comment ça se présentait, ce qui me surprend bien évidemment, c’est que leur siège social est à Londres, et quand même trés bizarre de voir le contrat signé par un Directeur, qui n’est pas nomminé sur le dit contrat. Déjà ça fait reculer !!! Donc d’après le post ci-dessus et la réponse de Monsieur Bouzy, ce serait une usurpation, bref une arnaque ! dommage ! elles sont où les Sociétés sérieuses alors ?
    Merci à la personne qui a posé la question conduisant à la réponse de Monsieur Bouzy.
    Cordialement

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter