Crash de compte sur XForex

L'avis de l'expert juillet 17, 2014 16:24 aucun commentaire

Courtier : XForex, Xpertraders (forex)
Préjudices : Faute de gestion. Comptes gérés perdants.
Montant : Environ 36 000€

Ouverture de compte XForex
Le 14 décembre 2011, j’ai ouvert un compte de trading chez le courtier XFOREX. Ma conseillère, Mme Katie Jourdan, m’a alors chaudement encouragé à placer 50 000 USD à la disposition d’un trader XPERTRADERS, me promettant d’excellents résultats.

XPERTRADERS était présenté comme une société partenaire, spécialisé dans la gestion de fonds.

Suite à une première grosse perte au 4 juillet 2012 (-19 185 USD en une opération, 5 lots XAU/USD), j’ai adressé un courriel rappelant au trader qu’on prend habituellement un risque maxi de 2 à 5 %, j’exigeais que le risque pris soit inférieur à 10 % par opération. Mon compte est remonté par la suite.

Pub mensongère et gros risques
Cependant, les 24 et 25 octobre, le trader a exécuté toute une série d’ordres très risqués, tous négatifs : par exemple un ordre de 10 lots XAU/USD pour une perte de 10 420 USD.

J’ai immédiatement fait stopper toute opération. En retour, j’ai reçu un courriel du trader me disant qu’il avait essayé de sauver le compte, mais n’avait pas pu ! Crash du compte !

J’ai engagé une protestation, j’ai même essayé de négocier avec eux, mais les réponses ont été :

  • XFOREX : deux appels téléphoniques de Messieurs Paul et Nicolas (ils n’ont pas de nom), qui m’ont dit ne pas être concernés, car ils sont seulement brokers, pas traders, ce n’est pas leur faute, même si c’est leur société qui m’a envoyé chez le trader.
  • XPERTRADERS : deux appels de quelqu’un disant s’appeler M. Franck Douniet, être chef de plateforme, m’indiquant que le trader responsable de mon compte (M. Franck Siegel) avait été licencié pour faute professionnelle. Je lui ai demandé de remettre mon compte à jour suite à cette faute du trader, mais il a refusé et m’a alors proposé que je remette de l’argent sur mon compte XFOREX, il s’engageait à le remonter. Ce M. Franck Douniet utilise la même adresse électronique que M. Franck Siegel !

Black liste téléphonique
Même en menaçant de prendre contact avec la répression des fraudes, ça n’a rien donné. Seulement quelques appels téléphoniques (ça les a quand même touchés, puisqu’ils ont réagi). Mais rien de plus.

Les numéros de téléphone avec lesquels ils m’ont joint ne sont pas reconnus lorsque j’essaie de rappeler. Mon compte aura été totalement liquidé en moins d’une nuit.

Daniel Kremer

team-portrait-nicolasRéponse de
Nicolas Gaiardo
à propos de XForex

Bonjour,

XForex est un courtier israélien de type bucket shop : démarchage en masse de clients, publicités mensongères, frais de courtage rédhibitoires, faux comptes gérés, support qui se débine, … sa réputation est assez exécrable.

Pourtant, le broker possède une régulation à Chypre (CySec). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous avez été redirigé sur le site de XPERTRADERS ; proposer un service de compte géré aurait pu lui coûter sa licence !

XForex n’en reste pas moins responsable de vous avoir redirigé volontairement vers cette solution de compte géré qui, il faut bien le dire, n’avait dès le départ pour seul objectif que de vous faire perdre votre capital.

Cette façon de travailler en binôme est très courante : le courtier créé une pseudo société de conseil, de formation, ou de compte géré, afin de se décharger des responsabilités. Dans le cas présent, il ne fait aucun doute que Xpertraders et XForex ne font qu’un. Le courtier se rémunérant sur vos pertes, on comprend vite le conflit d’intérêt.

Les fautes de gestion (non respect de vos limitations) sont inexcusables. La rengaine du « trader renvoyé pour faute grave » nous l’avons déjà entendue 100 fois. Ce n’est bien sûr qu’un prétexte. Ce schéma est assez bien pensé, car beaucoup de personnes doivent abandonner les poursuites devant toutes ces difficultés.

Une plainte au régulateur chypriote est tout à fait recevable. XForex sera alors tenu de vos rembourser au moins le montant de votre dépôt initial.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter