Royal-Bank-of-Scotland

Me Duhamel, Maître arnaqueur pour retour perdant avec la RBS

L'avis de l'expert septembre 13, 2016 23:16 aucun commentaire

 

J’ai eu un message que je vous joins avec beaucoup d’appels au téléphone. Ils savaient tout de mon vieux litige de 2014 !! Ils sont très forts. J’ai un mail de Christopher Kurtner de la Royal Bank of Scotland tout en anglais et puis un autre de l’avocat suisse Me Duhamel qui me dit que mon argent de 2014 est passé de la RBS à Capital Courtage. J’ai bien vu que y avait un article sur Capital Courtage pour dire que c’est du bidon. Mais voilà le résultat, ils sont forts !

Par Daniel F.

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de Me Duhamel – RBS

 

Vous avez raison, cette arnaque est bien montée et fait appel à des usurpations en cascade. Détaillons ensemble le mode opératoire et retraçons en détail votre histoire passionnante. Vous avez été victime d’une escroquerie au cours de l’année 2014 lors de laquelle vous avez envoyé des fonds sur un compte détenu par la Royal Bank of Scotland à Paris.

Vous allez découvrir avec surprise que cette triste histoire est connue dans le plus petit des détails par un interlocuteur au téléphone. Il sait tout, et vous décidez de l’écouter pour cette raison. Cette personne bien renseignée vous fera parvenir le texte de Christopher Kurtner, du service clientèle de la RBS.

Cette démarche manie le vrai et le faux pour vous donner l’illusion de la normalité. Le texte de M Kurtner détaille le fait que vous avez fait l’objet d’une escroquerie et va étayer son propos par des recours détaillés d’éléments de jurisprudence. Les fonds que vous avez alors perdus, ou un montant partiel pourra vous être restitué, mais sur un compte de trading d’une autre société.

Le formalisme technique de la conversation permet d’éluder les questions les plus importantes : comment votre interlocuteur connait tout de vous ? Par quel mystère un avocat suisse que vous n’avez ni missionné ni contacté vous téléphone d’un seul coup ? Pour quelle raison une banque décide de son propre chef de vouloir vous restituer des fonds via un conseil ? Et surtout quelle absurdité leur empêche de vous reverser directement les fonds sur votre compte bancaire personnel ?

Vous l’avez compris avec cet élément qui était la dernière touche qui ne vous a pas trompé, il s’agissait de vous convaincre de réinvestir sur une plateforme de trading frauduleuse. Loin d’avoir affaire à un avocat histasape, vous êtes confronté à un Maître arnaqueur de haut vol.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter