Onecoin, tristement célèbre dans son coin

L'avis de l'expert décembre 31, 2017 18:07 aucun commentaire

Bonjour Monsieur Bouzy,

Je suis un peu perdu par la ressemblance entre les sites https://www.onecoin.eu, https:/, /www.onelife.eu et https://www.oneacademy.eu/en/. Je soupçonne qu’il s’agisse simplement d’une arnaque. Mais j’ai besoin de votre avis d’expert.

Leonard B.

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de Onecoin

De quoi s’agit-il ?

Onecoin, Onelife Network LTD et oneacademy sont des sociétés offshores dont le responsable est le bulgare Ruja Ignatova. Elles ont pour point central le « Onecoin » une crypto-monnaie exploitée par des serveurs situés en Bulgarie et à Hong Kong. Bien vite on comprendra qu’il s’agit d’une arnaque partant d’une matrice pyramidale.

C’est bien l’une des rares arnaques auxquelles Wikipédia lui-même consacre une page. Onecoin, sur la page Wikipédia qui lui est consacrée est présentée comme « un système de Ponzi promu en tant que Cryptocoin avec une blockchain privée. »

Mis à nu, dénoncé et condamné de partout

Il y a bien plus d’un an que la FSMA de la Belgique a tiré la sonnette d’alarme sur ce site qui n’est pas autorisé à exercer des activités financières. La Financial Services and Markets Authority a profité pour relever que les promoteurs du site non plus n’ont pas reçu d’autorisation. Un certain Louis Laurent avait semé le trouble sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook en affirmant que la FSMA n’avait rien reproché au site Onecoin et que pour cette autorité de régulation, le Onecoin ne pose aucun problème et n’est ni illégal ni une arnaque. La FSMA a cependant rejeté cette allégation fausse et réaffirmé la position irrégulière de Onecoin.

Onelife

En Allemagne l’autorité de régulation des marchés financiers a aussi dénoncé l’irrégularité des activités de ces sites. La BaFin a en effet enjoint aux propriétaires des sociétés Onecoin Ltd (dont le siège social est prétendument à Dubai et OneLife Network Ltd, qui aurait son siège à Belize. La BaFin a procédé au gel de tous leurs comptes bancaires qui servent en réalité au blanchiment d’argent. Elle a aussi ordonné à OneCoin Ltd de cesser toute activité en Allemagne et interdit le commerce des onecoins.

L’autorité antitrust italienne a pris une injonction provisoire contre One Network Services Ltd (qui est le bras actif pour la promotion et la diffusion de OneCoin, leur crypto-monnaie), et contre ses principaux responsables en Italie. Elle avait décrit les activités de One Network Services LTD comme étant fondé sur un « système de vente pyramidale illégal », et leur a enjoint de cesser toute promotion de leur crypto-monnaie en Italie.

En avril dernier (2017) la police indienne a procédé à l’arrestation de 18 personnes qui ont organisé le recrutement d’investisseurs pour Onecoin.

Un mois plus tard, la Commission internationale des services Financiers de Belize a émis un avertissement contre OneLife Network LTD qu’il accuse de conduire des activités financières sans autorisation de ladite commission.

Oneacademy

C’est au Viêt Nam que le désaveu sera le plus cinglant. Ruja Ignatova, le PDG de Onecoin LTD avait proclamé, document à l’appui, que Onecoin était autorisé par le gouvernement du pays comme monnaie numérique ayant cours légal. Quatre jours après sa déclaration, le ministère de la Planification et de l’Investissement du Viêtnam a rendu publique une déclaration selon laquelle le document servant de preuve pour Ruja Ignatova était falsifié.

Et on peut continuer la liste et l’étendre en Hongrie, en Croatie, en Bulgarie, en Thaïlande, bref dans plusieurs pays, les sociétés « One » ont été mises à l’index comme potentiellement dangereuses et organisant de l’arnaque sur la base d’un système pyramidal.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter