Petites arnaques n°113 : Ambrosemichael-private.fr

L'avis de l'expert juillet 1, 2018 10:10 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Ambrosemichael-private.fr

Ambrosemichael-private.fr est un clone du site michaelambrose.co.uk. Il s’agit d’un jeu classique des escrocs qui essaient d’usurper le nom d’une autre entreprise afin de détourner la clientèle de cette entreprise. Attention, il ne s’agit pas d’une simple concurrence déloyale parce que le but ici n’est pas d’offre les mêmes services que la société Michael Ambrose. Le but est de recueillir les coordonnées des personnes intéressées par les mêmes types de services, et de les escroquer.

Une usurpation presque parfaite

Lorsqu’on regarde les deux images ci-dessus, qui sont des captures de la page d’accueil des deux sites, il semble bien difficile de pouvoir distinguer les deux sites.

D’ailleurs, le site des usurpateurs (Ambrosemichael-private.fr) s’est parfaitement approprié le contenu de la véritable société (Michaelambrose.co.uk). Dès lors, il devient naturel pour eux de parler l’enregistrement à la FCA : « Nous sommes autorisés et réglementés par la Financial Conduct Authority pour fournir un large éventail de conseils financiers de haute qualité … Enregistré en Angleterre et au Pays de Galles No.1602819 Michael Ambrose Limited est autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority. Enregistré n ° 120967 ».

Comparaison des pages d’accueil de ces deux sites.

Cependant, si la trame et le thème sont les mêmes, quelques détails changent et ces détails sont tout ce qui peut permettre de faire la différence entre la véritable société et les arnaqueurs.

Les détails qui trahissent

  • Le WHOIS: Ambrosemichael-private.fr est créé en février 2018 alors que Michaelambrose.co.uk est créé depuis 1999
  • Un site exclusivement en Français: il est rare que les entreprises ayant une telle envergure n’offrent pas leur contenu au moins dans une seconde langue. Si le site ne se présente qu’en français alors qu’il dit être enregistré au Royaume-Uni et qu’il est régulé par la FCA, il faut soupçonner une arnaque.
  • Le prétendu personnel de la Banque private de la société Ambrose Michael-private. Le site usurpateur présente son personnel et met la photo de chacun de ses experts en ligne. Seulement voilà : dès qu’on fait une recherche sur ces photos, on se rend vite à l’évidence que ce sont des photos directement prises sur le Net, au hasard. Par exemple les photos de Ed Johnson et de Stéphanie Perry sont présentes sur un autre site où ces personnes sont présentées comme ayant bénéficié avec satisfaction d’une prestation fournie par un site (https://www.hugodupont.fr). On retrouvera ces mêmes images sur bien d’autres sites, car ce sont des images gratuites disponibles sur le Net.
  • La course aux informations personnelles: de tout ce que l’on lit sur le site, une seule phrase sera entièrement vraie : « Nous collectons : Les contacts personnels de ceux qui nous communiquent par email ». Cette collecte leur permet de pouvoir vous joindre après pour vous convaincre d’investir de faire des placements… Il ne faut pas sous-estimer la capacité de persuasion de ses rapaces qui mettent tout en œuvre pour paraître crédible à vos yeux. Voilà pourquoi nous recommandons en toute circonstance que l’on garde à l’esprit que celui qui vous propose des services financiers au téléphone à pour objectif de vous pousser à investir auprès de lui. Il vous faut alors être prudent.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de cette escroquerie avérée. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter