Petites arnaques n°123 : wallet-coins.com

L'avis de l'expert juillet 12, 2018 15:00 commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos du wallet-coins.com

wallet-coins.com se présente comme un site de trading sur les crypto-actifs. On remarque cependant très facilement que ce site n’est rien d’autre qu’une arnaque ayant pour fondation une suite de mensonges.

Wallet-coins.com, le cortège de mensonges

  • LE BITCOIN A ATTEINT UN MONTANT RECORD DE 16 323 € : Celui qui entend s’établir dans la durée avec les investisseurs qui pourront plus tard lui opposer ses dires évite certaines affirmations. Il est totalement contraire à la vérité que l’on prétende que le bitcoin est actuellement à 16 323 € et seule une personne prévoyant d’intervenir sur le marché financier pour une courte période peut se permettre d’afficher de telles contre-vérités. Cette annonce a seulement pour but d’attirer des personnes désireuses d’investir dans des placements alternatifs, afin de les spolier. Aucun trader conscient et honnête n’osera afficher cette information en première ligne sur son site. Et la preuve de la mauvaise foi de ce site, c’est qu’il n’avertit nulle part l’internaute de la forte volatilité des crypto-actifs, volatilité due notamment à la fluctuation de la demande. Il y eût fallu pourtant avertir les visiteurs du site que le coût du bitcoin varie, qu’il peut chuter et qu’il est actuellement en chute.

Fausses adresses

 

  • Enregistrement au Royaume-Uni, licences essentielles et relations fortes avec les banques : Le site affiche en effet comme siège social (Corporate Headquarters) une adresse située à Londres : 41 Pollards Hill North London, England SW16 4NJ United Kingdom. On retrouve sur le site aussi le nom de la société COINS ACCOUNTANCY LIMITED qui est enregistrée à la Company House au Royaume-Uni. Mais cette démarche d’inscription équivaut à celle de l’enregistrement au registre de commerce et des sociétés en France. Cela revient à dire que cet enregistrement n’octroie en rien une habilitation pour intervenir sur le marché financier. Cette autorisation ne peut être délivrée que par la FCA. Lorsque nous vérifions cependant sur le site de la FCA, nous nous rendons vite compte que le site n’est pas régulé par l’autorité de régulation prudentielle (PRA) ni par la FCA. Mieux, nous relevons une incohérence au niveau du site. Normalement le droit à citer de façon absolue, si l’on ne veut pas prendre en considération les spécificités de chaque pays où la plateforme intervient, c’est le droit britannique puisque la société est inscrite officiellement à Londres. Pourtant on se rend compte que la société ne fait référence qu’au droit français : « Conformément aux lois de 1988 et de 2003 relatives à la protection des données, le contrôleur des données est Wallet Coins ». On comprend bien que les responsables du site n’ont pas pris le temps de relire les contenus qu’ils ont plagiés pour les adapter à la situation juridique qu’ils ont créée.

Que faire ?

Le travail le plus méritant à faire en face de ce site, c’est de ne rien faire. Éviter avant tout de donner prise à des arnaqueurs. Cela demande plus d’efforts qu’on ne croit, car le contenu de ces sites est conçu pour vous attirer afin de mieux vous spolier. Gardez donc à l’esprit que vous ne devrez pas vous laisser séduire par ce que l’on vous dit, mais par ce que vous voyez, c’est-à-dire par les preuves que vous parvenez à réunir sur ladite plateforme.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de cette escroquerie avérée. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • Guitton Clement le 17 juillet 2018 at 16 h 42 min Répondre

    Bonjours hier j’ai envoyer 300 euros sur leurs site intretn depuis il y a 600 euros dessus mais je ne peut pas les utilisés donc perdu et les appelant tout le jourd sans aucune suite je me demande quoi faire ?

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter