Petites arnaques n°141 : Bitc-international.com

L'avis de l'expert juillet 30, 2018 14:05 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Bitc-international.com

Monsieur D. bonjour,

Je me présente je suis Francois Lepage General Manager de l’entitée Bitc- International Bank, qui est une entitée financiere rattachée a la société BTC Assets LTD.

Suite a votre demande aupres de mon collaborateur Monsieur Remy brunel, concernant le souhait de pouvoir recevoir sa piece d’identité afin que vous soyez plus rassuré, je me suis engagé a vous fournir la mienne étant donné que je ne serez pas la personne en charge de vos placements donc je ne pourrez pas etre accuse de delit d’initier, a l’inverse de Mr Brunel.

Pour ce fais, Mr Brunel ne peux vous transmettre la sienne, au risque d’etre pénaliser car nous avons des regles à respecter…

 

Ce mail (que nous avons présenté sans rien y changer si ce n’est le nom du destinataire) est envoyé à un internaute qu’essaient de démarcher les escrocs de la société fictive Bitc- International Bank dont le site est bitc-international.com. L’internaute a eu la présence d’esprit de demander la pièce d’identité de son interlocuteur avant de lui faire confiance et de déposer des fonds pour investissement. C’est alors que l’entité lui fait changer d’interlocuteur. Il doit désormais discuter avec un certain Lepage. Qui est donc cet individu et peut-on lui faire confiance ? Bien entendu, la réponse est non. Nous apportons la preuve que Lepage, M. Brunel et le fameux bitc-international.com constituent une même ligne d’escroquerie.

Une carte d’identité qui ne prouve rien

Il faut reconnaître que l’idée de demander la pièce d’identité est bien rusée et la difficulté qu’elle a posée aux gens de bitc-international.com prouve bien que cette méthode peut apporter une aide précieuse dans la vérification de la fiabilité des personnes qui nous appellent pour des propositions douteuses.  Cependant, la pièce d’identité envoyée par monsieur LEPAGE ne prouve réellement rien. D’abord, il faut dire que les recherches menées sur le nom Lepage ne renvoient en rien à un profil concordant. Mieux, on sait aujourd’hui que l’on peut se construire une pièce d’identité en ligne.

L’argument du délit d’initié ne tient pas

Le délit d’initié est « un délit de marché que commet délibérément un investisseur en valeurs mobilières en utilisant des informations sensibles, qui lui sont extérieures, qui sont de nature confidentielle et dont ne disposent pas les autres investisseurs. » Ce n’est pas en possédant la pièce d’identité d’un intermédiaire que l’on commet un délit d’initié. Pourquoi alors ce repli de la société Bitc- International Bank ? La cause de ce repli est probablement le fait que la bande d’escrocs (si ce n’est la même personne) n’a fait confectionner de carte d’identité que pour le nom de Lepage François.

Bitc- International Bank, une entité non régulée

Que l’on retienne de cette société qu’elle est rattachée à une autre société la société BTC Assets LTD, cela n’en fait pas une société régulée par la FCA. Certes la société BTC Assets LTD est créée depuis 2006. Cependant, elle n’a jamais été reconnue par la FCA. Sans cette autorisation, on ne peut réellement lui faire confiance.

Par ailleurs la relation supposée entre ces deux sociétés n’épargne pas à la première de se mettre sous la régulation des Autorités des marchés financiers. Or Bitc- International Bank n’est pas régulée actuellement.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter