Petites arnaques n°142 : 1st-cryptobank.com

L'avis de l'expert juillet 31, 2018 11:03 commentaires

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de 1st-cryptobank.com

1st-cryptobank.com fait partie de ces sites dont il est agaçant de parler, non parce que l’on hésite, mais parce qu’il n’est qu’²un honteux plagiat d’autres sites que nous avons déjà dénoncés ici. Et nous aurions pu nous contenter de mettre simplement son titre et de renvoyer les internautes à nos chroniques précédentes. Il faut cependant tenir compte du fait que tous les internautes n’ont pas lu lesdites chroniques et que certains de ces sites ont déjà fermé.

C’est donc essentiellement pour les nouveaux visiteurs de notre espace virtuel que nous voulons vraiment faire cette chronique, qui reprendra à bien des égards, les arguments déjà utilisés dans nos avis sur ces sites suspects.

Quatre agences, un numéro de téléphone

Le site 1st-cryptobank.com affirme que 1st-cryptobank compte quatre agences de par le monde. Ces agences sont :

  • Agence Paris: La Grande Arche – Paroi Nord, La Défense
  • Agence Hong Kong: Quarry Bay, Tai Kee Shing Rd
  • Agence Londres: 71-75, Shelton Street, Covent Garden UNITED KINGDOM
  • Agence Hongrie: Fehervari UT36, Fszt. /1

En clair, cette firme interviendrait en Europe de l’Est, en Europe de l’Ouest et en Asie. Rappelons que le siège social de cette entité est supposément situé à Londres. Curieusement, il n’y a qu’un numéro de téléphone qui soit fourni pour joindre les courtiers de cette plateforme. Et ce numéro n’a pas pour indicatif +44 pour qu’on comprenne qu’il s’agit du numéro du siège social. Le numéro unique pour joindre toutes les agences est situé en France : +331 82 88 22 30. Pour nous, cela ne fait ombre d’aucun doute : le site est créé par des arnaqueurs français qui essaient de faire croire qu’il s’agit d’une firme multinationale.

Un numéro de téléphone pour 4 agences

Siège social à Londres, mais référence aux lois françaises

Alors que le site annonce avec pompe que son siège principal est à Londres, toutes les questions juridiques du site ne sont réglées qu’en référence au droit français. Voici quelques exemples de ce recours au droit français.

  • Ce certificat est exécuté par la Société conformément à la Loi sur les Sociétés de 2006. Immatriculée aux RCS de PARIS
  • La référence à toute norme juridique doit s’entendre comme celle faisant référence au droit et à la loi française, sauf mention contraire expresse
  • Au sens des dispositions nouvelles de la Loi Hamon n°2014-344 du 17 mars 2014
  • Toute personne domiciliée ou résident sur le territoire Français ne pourra contracter avec le vendeur si cette personne n’a pas atteint l’âge de 18 ans accomplis, ce indépendamment de son statut personnel conféré par une loi autre que la loi française et sans que cette obligation soit susceptible de donner lieu à l’application des dispositions de l’article L.122-1 du Code de la consommation.

On peut croire au départ qu’il s’agit de l’application de ce que les juristes appellent la loi du for. Mais en réalité, il n’en est rien. Car alors les termes et conditions du site l’auraient clairement spécifié. Ce que nous remarquons plutôt, c’est que le site n’est qu’une recopie d’autres sites créés par des Français et, en montant le nouveau site, il leur a échappé de puiser dans le droit britannique.

À tout cela, il faut ajouter le fait que la société n’est pas régulée ni en France ni en Grande-Bretagne.

Pour nous, il n’y a pas de doute, nous sommes bien en présence d’une réelle arnaque.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  • RAMBAUD le 30 août 2018 at 18 h 10 min Répondre

    Bonjour,
    En novembre 2017 j’ai déposé 1000€ puis 2000€ en janvier 2018 chez cryptos currency.
    Mon compte à la date du 28/08 s’élevait à environ 26000€.
    Je n’ai jamais pu retirer de l’argent, malgré plusieurs demandes qui n’ont jamais été validées.
    Depuis 24 heures je n’ai plus accès au site de cryptos-currency.
    J’ai donc fait un mail ce matin pour avoir des explications.
    Et cet après-midi j’ai reçu un appel téléphonique d’un dénommé Jacques Perrier de Firstcryptobank m’informant qu’il était mandaté pour reprendre les comptes clients de Crypto-Currency qui était en liquidation judiciaire.
    Pour cela je devais ouvrir un compte chez eux, verser 1300€, que cet argent plus mon capital seraient bloqués 60 jours le temps de faire toutes les vérifications nécessaires.
    A l’issue des 60 jours je pourrai récupérer tout ou partie de mon capital.
    Que pensez-vous de cela.
    Cela pourrait être tentant de risquer 1300€ pour récupérer 26000€.
    Dans l’attente de vous lire.
    Cordialement.

    • Nicolas Gaiardo le 31 août 2018 at 10 h 59 min Répondre Rapporter un abus

      Bonjour, Malheureusement il s’agit d’une nouvelle tentative pour vous prendre de l’argent. Il ne faut sous aucun prétexte déposer de l’argent sous condition d’un retour de vos fonds déjà volés. Ne versez plus d’argent

      • Thib NanK le 11 octobre 2018 at 11 h 52 min Répondre

        Bonjour, J’ai eu exactement le même cas sur crypto-currency. Ce fameux M.Perrier m’a indiqué que la plateforme était en liquidation judiciaire. Pourriez vous m’indiquer si mes fonds sont complémtement perdu ? Si je dois faire confiance à cette firstcryptobank ? Merci beaucoup

        • Nicolas Gaiardo le 11 octobre 2018 at 12 h 59 min Répondre Rapporter un abus

          Cher lecteur, comme expliqué dans cette article vous avez fait l’objet d’une arnaque au faux investissement dans la Crypto monnaie. Cette plateforme n’a jamais fait l’objet d’une liquidation judiciaire. Il s’agit d’un prétexte pour ne pas vous rendre votre argent. Je vous invite à vous rapprocher de BROKER DEFENSE au 09 77 218 278

    • Thib NanK le 15 octobre 2018 at 14 h 20 min Répondre Rapporter un abus

      Salut Rambaud,

      Il m’est arrivé exactement la même chose pour une somme engagée de 17 000€. Veux tu que l’on prenne contacte ensemble pour voir ce que l’on peut faire.

    • Thib NanK le 15 octobre 2018 at 14 h 22 min Répondre Rapporter un abus

      Salut Rambaut,

      Il m’est arrivé exactement la même chose avec cryptos-currency pour une somme engagée de 17 000€. Veux tu que l’on prenne contacte ensemble pour voir ce que l’on peut faire ?

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter