Petites arnaques n°166 : Benchmark-finance.com

L'avis de l'expert août 23, 2018 12:30 commentaires

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Benchmark-finance.com

Benchmark-finance.com parait si bien élaboré que l’on est tout de suite sous son charme. On jurerait en effet que c’est un site créé par une société très régulière. D’ailleurs, les dernières résistances du scepticisme tombent devant l’argument implacable : benchmark-finance est enregistré au REGAFI. « Afin de fournir des services d’investissements en France, Benchmark-Finance est enregistré au REGAFI, le registre des entreprises financières (numéro d’enregistrement 75973). »

Cet argument implacable est soutenu par le logo de l’ACPR. Impossible de ne pas croire en ce site qui a obtenu la bénédiction des plus hautes instances de la régulation des marchés financiers en France. Cependant, ce n’est là qu’un château de cartes que deux clics sur internet suffisent à démolir.

benchmark-finance.com n’est qu’une usurpation de benchmarkfx.fr

C’est à ce site, benchmarkfx.fr qu’appartient le numéro d’enregistrement au REGAFI fièrement arboré par le site benchmark-finance.com. Il est vrai que la différence entre benchmark-finance.com et benchmarkfx.fr n’est pas évidence. La confusion est volontairement créée par les escrocs pour s’abriter dans les ombres de la célébrité de la société BenchMark pour attirer des internautes désirant investir dans les placements alternatifs. Avec ce genre de site, il est parfaitement inutile de chercher à vérifier l’adresse du siège social. En effet, benchmark-finance.com affiche commodément l’adresse du siège social de la société qu’il a clonée : Benchmark finance JSCo 19, Viskyar Planina Str. Floor 2 Ville : 1407 SOFIA – BULGARIE Téléphone : 01 87 21 19 64 www.benchmark-finance.com.

Pour déceler l’usurpation, il faut plutôt essayer de vérifier s’il n’y a pas une autre société portant le même nom. Par exemple, il suffit de lancer Benchmark dans la barre de recherche du site du REGAFI pour se rendre compte que le numéro d’enregistrement affiché appartient à une société dont le nom est différent de celui de benchmark-finance.com.

Par ailleurs la configuration des deux sites est bien différente :

 

L’autre astuce pour ne pas tomber dans le piège, c’est la vérification du WHOIS des deux sites. Vous vous rendrez aisément compte que le site benchmarkfx.fr benchmarkfx.fr est créé bien avant le site benchmark-finance.com benchmark-finance.com qui essaie seulement de tirer profit de la notoriété du premier site.

Quelques astuces pour déjouer les pièges des usurpations

Le mensonge a toujours des difficultés à être parfait. Il suffit de fouiller un peu et le site le plus parfait à première vue laisse facilement voir ses failles qui permettent d’aller jusqu’à découvrir l’usurpation. On note ainsi par présence de petites incohérences. Par exemple, le site benchmark-finance.com benchmark-finance.com benchmark-finance.com affiche l’adresse du siège social de benchmarkfx.fr qui est en Bulgarie. Cependant, le site ne met aucun contenu dans une autre langue excepté le français alors que benchmarkfx.fr affiche son contenu dans 5 langues.

Par ailleurs les sites d’usurpation ne donnent jamais le nom du registrant. En effet, cela les exposerait aux représailles du site dont ils ont cloné le nom. Si donc vous retrouvé dans le WHOIS une protection du nom du registrant, il faut déjà envisager la possibilité d’être en présence d’une arnaque par usurpation.

Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que le site benchmark-finance.com n’est rien d’autres qu’une grossière usurpation.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  • Gorgas le 15 septembre 2018 at 4 h 13 min Répondre

    Bonjour
    J’ai été leur proie depuis que j’ai demandé un virement plus de nouvelles de ses escrocs et quand je les appelle je tombe sur un répondeur en anglais.je n’ai plus d’economie Je leur ai donné cinq mille euros c’est vrai qu’il vous mettent en confiance et j’espere Qu’ils se feront prendre et emprisonné car ils détruisent des vie.je ne sais pas si vous pouvez m’aidé car je n’ai pas de quoi payer un avocat mais vraiment ils m’ont fait beaucoup de mal.je suis trop naïf j’aurai due plus me renseigner.

    • Gorgas le 17 septembre 2018 at 16 h 26 min Répondre Rapporter un abus

      Bonjour, je me suis emballé dans mon premier commentaire, car j’etais Pris à la gorge , je n’avais plus un sou et quand je téléphonais je tombais sur un répondeur en anglais. Mais plus de peur que de mal car ce matin, ils m’ont appelé dès la première heure pour m’informer qu’ils allaient effectuer un virement sous 48h pour me prouver leur sérieux. Donc, je suis rassuré et j’attend leur virement comme promi et je ne manquerais pas de vous tenir informé.

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter