Petites arnaques n°188 : cryptoquicker.com

L'avis de l'expert septembre 18, 2018 19:02 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de cryptoquicker.com

Le site cryptoquicker.com est une arnaque classique sur les crypto-actifs. Il n’est pas besoin de chercher bien loin avant de se rendre compte que ce site n’a rien à offrir si ce n’est des promesses de prospérité vaines. Parcourons ensemble ce site pour relever les points d’irrégularité qu’il contient. Chaque internaute pourra plus tard, de façon autonome, rechercher les indices sur d’autres sites avant de s’y inscrire pour acheter et spéculer sur les devises virtuelles. Cela lui permettra de s’assurer qu’il n’est pas sur le point d’entrer en transaction avec des arnaqueurs.

Pas d’offres juste des déclarations

QU’il soit possible de s’enrichir grâce aux crypto-actifs et leurs dérivés, c’est un fait que nul ne nie. Il est donc inutile que le site s’étende sans fin sur la question, pourtant c’est bien ce qu’il fait.

Il aurait fallu présenter une offre en bonne et due forme, expliquant clairement à la personne voulant investir toute la démarche suivie par la société. Quelques éléments sont fournis dans les termes et conditions, mais il reste que l’investisseur détient peu d’éléments sur le fonctionnement du site. Pour ce qui est des termes et conditions, ils sont plagiés sur d’autres sites.

On voit clairement que l’intérêt réel des responsables de ce site n’est pas dans l’effectivité du trading, mais plutôt dans le dépôt de fonds sur leur compte. Pour une société prétendant faire du trading, l’accent aurait pu être mis sur les différents coûts de leurs services, mais force est de constater que le seul point principal mis en avant, c’est le dépôt.

Une société installée au Royaume-Uni

Nous sommes en présence d’un de ces sites qui se présentent comme ayant un siège social au Royaume-Uni afin d’éviter des visites des investisseurs audit siège. La société n’existant pas, il est courant que les arnaqueurs prétendent avoir un siège social assez éloigné de la zone de leur intervention réelle. Cependant, à l’heure du village planétaire, ce sont des affirmations qui ne protègent plus vraiment un escroc. Nous avons donc consulté le répertoire de la Company House pour vérifier si la société Crypto Quicker y était réellement inscrite. Nous n’avons pas été étonnés de ne pas remarquer la présence de cette société.

Fausse adresse en Angleterre

Mise à l’index par l’AMF

La plus grande ironie avec les sociétés fictives, c’est qu’elles affirment être inscrites sur la liste des sociétés agrées pour conduire les activités sur le marché financier, mais en réalité elles sont identifiées sur la liste noire des régulateurs qui les présentent comme étant potentiellement dangereuses. Cryptoquicker.com fait partie de ces sociétés. Pourtant elle allègue avoir reçu un agrément depuis 2009 : « Crypto Quicker est agréée pour exercer les services de réception-transmission d’ordres pour compte de tiers et de tenue de compte-conservation. Ces agréments ont été dûment délivrés en date du 18 juin 2009 ». Elle figure sur la liste noire de l’AMF qui a sonné plusieurs fois l’alerte pour avertir le monde des investisseurs en ligne sur les risques que représentent certains investissements. Ce qu’il faut retenir, c’est la nécessité de remettre en cause les allégations d’un site de broker, jusqu’à ce que la preuve de la véracité de ses affirmations soit constituée.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter