Petites arnaques n°21 : Cryptolive24.com   

L'avis de l'expert mars 29, 2018 19:22 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Crypto Live 24

1- D’abord de quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’un site nommé Cryptolive24.com. Voici ce qu’il dit de lui-même : « CryptoLive24 est un fond de couverture (Hedge Fund), constitué en 2011 avec un capital de départ de 25 millions de dollars, qui offre aux investisseurs une exposition liquide à des cryptomonnaies telles que le Bitcoin, l’Ethereum et le Ripple. »

25 millions d’euros, c’est un capital bien assez important pour qu’une institution prenne toutes les mesures de régularisation. Pourtant, la société Cryptolive24.com n’a aucune légalité. Ni la FCA, ni la FSMA, ni l’AMF ne lui a donné une autorisation pour intervenir sur un marché financier, au Royaume-Uni, en Belgique ou en France. Bien sûr, elle a pris quelques mesures mensongères pour essayer de couvrir ce fait.

2- « CryptoLive24 est une marque du groupe CryptoCrom LTD et fait partie des Membres de l’Association International des Firmes d’Investissement (IIFA). »

Nous avons fini par avoir plus de précision sur cette technique des sites d’arnaque : ils prétendent tous être des entreprises filiales d’une société de trading située au Royaume-Uni. Dans le cas précis de ce site, la société concernée est CryptoCrom LTD, régulièrement enregistrée à la Company House, au numéro 07700835.  Comme toujours, nous ne trouvons nulle part les traces d’une quelconque relation entre les deux sociétés, sauf bien sûr sur le site de Cryptolive24.com. Il n’existe nulle part ailleurs, il n’est fait mention d’une prétendue filiation de Cryptolive24.com à CryptoCrom LTD.

Fausses adresses comme d’habitude

3- Vos fonds sont envoyés directement à la Banque ING d’Amsterdam, qui a rejoint la technologie Blockchain

Il y a tant à redire sur cette affirmation :

  • Généralement les sites qui ont vraiment de pareils partenariats affichent en ligne les documents stratégiques que leur relation avec l’institution financière. Dans le cas présent aucune mention n’est faite dans ce sens.
  • La plupart des courtiers sur les monnaies virtuelles mises justement sur le fait que la cryptomonnaie se développe à l’abri de toute banque. « Soyez votre propre banquier », voilà le discours classique. Que l’on recoure à une banque semble tout à fait inhabituel. Mieux, si l’on peut aisément accéder à la blockchain, autant que la Banque ING, pourquoi faudrait-il nécessairement impliquer cette banque, alors que cela va générer d’une façon ou d’une autre des coûts. On ne comprend pas vraiment le rôle et la pertinence de l’intervention de cette banque, si pour autant cette intervention est réelle.
  • C’est Cryptolive24.com qui prétend que l’ING a rejoint la blockchain. La banque elle-même n’en fait aucune mention du coup, nous n’avons pas un autre argument corroborant les dires du courtier.
  • Personne ne nous dit cependant que la Banque ING est placée sous curatelle de la justice et du fisc. La banque serait dans « de sales draps pour être impliquée dans plusieurs affaires de corruption et blanchiment d’argent, comme elle l’a révélé, la banque néerlandaise est plus que jamais sous la coupe du parquet et du fisc néerlandais. » (Source : https://www.lecho.be/entreprises/banques/ing-sous-la-curatelle-de-la-justice-et-du-fisc-aux-pays-bas/9986803.html). Il faut bien croire que la banque où l’on veut stocker nos avoirs est trempée dans des affaires louches, ce serait faire preuve de complicité que de laisser des personnes placer notre argent dans une banque faisant du blanchiment.

En un mot, investir avec Cryptolive24.com serait une décision bien dangereuse.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de cette escroquerie avérée. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter