Petites arnaques n°120 : Tradabank.com

L'avis de l'expert juillet 9, 2018 12:27 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos du Tradabank.com

Tradabank.com se présente lui-même comme « une plateforme de trading en ligne solide, offrant des possibilités de trading infinies sur les CFD Forex, Bitcoins, Litecoins, indices, métaux précieux et énergie. Notre mission est de vous offrir les meilleures conditions de trading à la fois simples et transparentes. »

Mais derrière cette belle déclaration, que se cache-t-il vraiment ? nous avons des indices qui nous permettent d’affirmer que derrière ce discours il ne se cache qu’un immense piège pour arnaquer d’honnêtes internautes qui s’intéressent aux crypto-actifs.

Une société installer au Royaume-Uni réellement ?

Le site annonce sommairement sans aucun détail que son siège social (corporate Head quarter) se situe à Londres. Ce n’est certes pas le fait que la société soit installée à Londres qui pose problème. Il y a simplement assez d’éléments qui ne permettent pas de croire que la société exploitant la plateforme tradabank.com soit vraiment installée au Royaume-Uni.

Fausse adresse !

  • Les lois de 1998 et de 2003. Si la société était installée à Londres, il va de soi que la politique de confidentialité aurait relevé la volonté du site de respecter la législation de ce pays. Pourtant le seul système juridique auquel la politique de confidentialité fait allusion, c’est le système français. On y lit en effet : « conformément aux lois de 1988 et de 2003 relatives à la protection des données, le contrôleur des données est Tradabank».
  • La prétention selon laquelle l’on est installée à Londres n’a de valeur que dans la mesure où cette déclaration est appuyée par des démarches administratives allant dans ce sens. Ainsi, la société Tradabank aurait dû s’acquitter des formalités nécessaires au niveau de la Company House. Ces démarches sont très faciles, bien plus qu’en France et beaucoup moins coûteuses. Il n’y a donc que la mauvaise foi qui puisse expliquer l’absence de cette démarche. L’enregistrement à la Company House n’aura pas cependant permis à la société de se faire trader comme il le fait actuellement. En effet, seule l’autorisation de régulation des marchés financiers (ici, la Financial Conduct Authority) est habilitée à donner licence pour mener des activités d’intermédiaires pour des transactions financières. Or on se rend compte que le site n’est pas inscrit à la FCA non plus. En définitive, toutes ses activités sont conduites en toute illégalité.

Holding Nextrade Ltd la société-écran pour plusieurs sites d’arnaque

Nous avons déjà expliqué ici que la société Holding Nextrade Ltd est juste une société fictive créée par des escrocs pour tromper la vigilance des internautes.

Il faut préciser qu’il s’agit aussi d’une usurpation de nom. En fait il existe la société Nextrade worldwide Ltd qui est inscrite au REGAFI en France. L’intention cachée est de faire croire à tous qu’il s’agit de la même société alors que Nextrade worldwide Ltd est créée depuis 1995 alors que la plateforme tradabank.com n’a été créée qu’en novembre 2017. Il est donc clair que nous sommes en présence d’une suite de mensonge tissée pour utiliser l’identité de cette société dans le but de pouvoir spolier les personnes qui voudraient investir.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de cette escroquerie avérée. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter