Petites arnaques n°238 : Epargnecapital.com

L'avis de l'expert novembre 7, 2018 12:39 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Epargnecapital.com

Le site Epargnecapital.com nous paraît fort douteux et ceux qui sont des habitués de la question comprendront au premier regard que son contenu et son design en général sont plagiés d’autres sites. Mais aujourd’hui, nous n’insisterons pas trop sur les indices classiques que déjà l’on peut retrouver aisément sur le site :

  • Siège social au Royaume-Uni, mais aucun contact fonctionnel au Royaume-Uni et un contenu uniquement en français. Référence exclusive au droit français, preuve qu’il s’agit d’un escroc français voulant tromper votre vigilance.
  • Pas de licence donnée par un régulateur. Juste une affirmation selon laquelle la société aurait reçu cette licence.
  • C’est un site créé en août 2018, mais qui prétend exister depuis 2012.
  • Nom du registrant protégé

Dans nos chroniques antérieures, nous avons longuement expliqué pourquoi le site où l’on retrouve ces éléments devra être traité avec prudence et en quoi ces éléments sont des indices d’une possible arnaque. Nous n’y reviendrons pas. Aujourd’hui, parlons des phrases qui ne doivent pas séduire sur un site proposant de l’investissement sur les actifs virtuels.

Les phrases qui ne doivent pas impressionner : rappel d’un principe

À force de faire la chasse aux escrocs en ligne, nous avons repéré certaines constances que nous voudrions partager avec les visiteurs de Warning trading. Mais avant, il faut expliquer que tout contenu sur une plateforme de trading a d’abord un but de marketing. Et puisqu’il s’agit d’investir et non pas d’acheter une paire de baskets, il faut garder la tête froide pour penser. L’investissement n’est jamais une histoire d’amour. N’investissez donc pas avec un broker, simplement sur la base du contenu du site, quelle que soit la beauté de son discours. Recherchez des preuves. Par exemple, celui qui dit qu’il a un agrément AMF et est inscrit au REGAFI, il faut chercher à vérifier sa présence sur le REGAFI.

Les phrases qui ne doivent pas impressionner : petit échantillon

Voici donc quelques phrases ayant vocation à vous séduire, mais qui ne veulent rien dire.

  • Épargne-capital est une société au capital de 52.381.293.00€. Il est vrai que cela fait beaucoup d’argent. Mais là, ce n’est qu’un chiffre. Et tout le monde peut écrire des chiffres. Il faut prendre la peine de consulter la Companies House pour savoir si l’information est vraie.
  • Les fondateurs de Epargne Capital, anciens brokers sur le marché des devises à Londres, sont tous deux passionnés par la technologie et ont réuni le meilleur du monde de la finance sur une plateforme facile à utiliser et utlra sécurisée : Discours classique que l’on retrouve sur des centaines de sites du même genre.
  • Notre service adhère aux principes de connaissance client et lutte contre le blanchiment d’argent. Pour valider votre compte, une vérification d’identité (CNI, Passeport) est nécessaire. Dans la pratique ce discours est uniquement destiné à vous faire croire que les brokers sont d’honnêtes serviteurs de la république qui ne trempent pas dans le blanchiment d’argent. Dans les faits, ce discours ne vous le prouve pourtant pas. Tout le monde peut l’affirmer.
  • Conversion immédiate en Euros : Il n’y a pas de conversion immédiate du bitcoin en euros. Ce discours est bien destiné uniquement à vous mettre en sécurité. Notons bien : pour un arnaqueur le processus de transformation d’un internaute en pigeon commence par la mise en confiance.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter