Petites arnaques n°241 : Dca-finance.com

Arnaques Actus novembre 10, 2018 08:45 commentaires

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Dca-finance.com

Dca-finance.com a fait le vœu de vous voler, non comme ferait un voleur ordinaire, en forçant vos coffres. Il s’agit évidemment d’un site internet et la technique à utiliser ici pour vous voler consiste à vous inciter afin que vous alliez vous-mêmes déposer une partie de votre argent sur le compte bancaire des responsables de ce site.

SI nous avons décidé de nous pencher sur ce site, ce n’est toutefois pas simplement parce que c’est un site d’arnaque. La raison est que nous trouvons dans ses faiblesses une règle que nous pourrons partager avec les internautes. Et voici la leçon que nous pouvons tirer de ce site : comment reconnaître une arnaque basée sur l’usurpation. Car en définitive, ce site n’est rien d’autre qu’une usurpation du nom d’une autre entreprise : D.C.A. FINANCE BV.

Comment reconnaître une usurpation ?

Lorsqu’un site se présente avec des numéros d’autorisation octroyés par des régulateurs de différents pays, il faut avoir le réflexe de vérifier s’il ne s’agit pas plutôt d’une usurpation de nom. Cela ne signifie certes pas que tous ces sites sont forcément des sites irréguliers qui usurpent le nom d’une autre entreprise, mais ce contrôle préalable vous permettra d’y voir clair. C’est la raison pour laquelle nous recommandons d’aller réellement sur le site des régulateurs dont ledit site prétend avoir obtenu une licence afin d’effectuer des vérifications.

Dans le cas de dca-finance.com par exemple, il suffit de se rendre sur le site de la FCA et du REGAFI pour découvrir la vérité. Il existe une société du nom de D.C.A. FINANCE BV qui est détentrice d’un numéro REGAFI. C’est ce numéro d’agrément de cette société que le site Dca-finance.com affiche. Et c’est le numéro FCA de cette même société que l’on retrouve sur la page accueil de Dca-finance.com.

Bien que nous n’ayons pas d’arguments particuliers pour expliquer la chose, nous avons relevé que les noms de sites composés d’un sigle et d’un nom (Finances, Capital…) sont à suivre de près quand soudain nous les retrouvons investis d’une mission de trading sur les crypto-actifs.  En effet, généralement, ces noms sont composés dans une logique prospective que les escrocs ont rarement. Du coup, en poursuivant un peu, l’on découvre aisément que ledit site n’est que le clone d’un autre site. Voici à titre illustratif quelques sociétés ayant fait objet d’usurpation :  ECS Solutions ; FCS CAPITAL ; MJ finance ; CB Financial Services

Quelques indices traditionnels à ne pas perdre de vue

Le contenu de ce site est celui d’une arnaque traditionnelle que nous avons fréquemment exposée dans nos chroniques. Qu’il suffise donc que nous insistions sur deux aspects seulement :

  • Les trophées d’excellence: C’est l’image classique des prix d’excellence rétribuant la haute qualité de prestation en matière de trading. Ainsi, ce site qui n’est créé qu’en 2018 a pu remporter un trophée d’excellence en 2015.
  • L’incohérence classique: Dca-finance.com est un site dont le siège social est aux Pays-Bas, dont la licence est obtenue au Royaume-Uni et dont le cadre juridique d’exercice est le droit français.

     

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet article a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  • Patricia BENEDETTO le 28 novembre 2018 at 15 h 31 min Répondre modéré

    le monsieur se revendique de silk invest , mais renseignement pris auprés de ceux ci cette société n’existe pas

  • Fromont le 9 janvier 2020 at 22 h 44 min Répondre modéré

    Bonsoir voilà je voulais savoir si vous avez un certain monsieur valembert, aux Lambert qui travaillent chez vous aux services comptabilité, je voudrais le joindre urgent, plus de nouvelles depuis 1 ans

    • emelyneb le 10 janvier 2020 at 9 h 18 min Répondre Rapporter un abus

      Bonjour. Ici c’est Warning Trading,un site d’information dédié aux victimes d’escroqueries financières. Et selon notre article « Petites arnaques numéro 241 », vous voyez que Dca-finance.com est une arnaque! si vous avez investi vos économies au sein de cette plateforme, je vous conseille d’aller porter plainte à la police et si vous avez besoin d’une aide, veuillez contacter Broker Defense au +33 9 77 218 278

Nous soutenir

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter