Petites arnaques n°376 : Patrimoine-bovin.com

Arnaques Actus mars 28, 2019 09:49 commentaires

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de 
Patrimoine-bovin.com

Au ballet des escrocs, patrimoine-bovin.com est un mauvais danseur qui ne convainc personne. On peine à réprimer le sourire qui nous vient quand on voit tout l’effort déployé pour essayer de jouer les institutions les plus sérieuses spécialisées dans l’investissement sur les bovins.

Entre le plagiat qui est désormais commun à tous les sites de cyber-arnaque et l’absence d’existence juridique de la société responsable du site patrimoine-bovin.com, il y a peu d’espace pour que le site puisse se dérober à sa propre mauvaise foi.

Du déjà vu

Arnaque et plagiat font toujours écho l’un à l’autre quand l’escroquerie est organisée en ligne. Aucun escroc n’a la patience d’organiser un contenu strictement cohérent et original, de l’étoffer avant de le soumettre aux internautes. Généralement il se contente de recopier un premier site d’arnaque qu’il a déjà créé et qui est probablement déjà dénoncé sur warning Trading ou déjà inscrit sur la liste noire de l’AMF. Ou alors, les escrocs vont recopier des articles dans les magazines en ligne pour faire le contenu de leur site.

Sur le site patrimoine-bovin.com, l’on a fait usage des deux techniques. Déjà en parlant de cheptel-France, nous montrions dans notre chronique du 3 mars que ce site n’est que le plagiat d’un autre site cheptel-patrimoine.com. Aujourd’hui nous avons la preuve que le site patrimoine-bovin.com est lui aussi un plagiat de ce site cheptel-patrimoine.com.

Les graphiques utilisés sont les mêmes et une grande partie du contenu est identique quand on passe de cheptel-patrimoine.com à Cheptel -France puis à patrimoine-bovin.com. Par exemple, en bas de la page d’accueil de tous les trois sites, on retrouve le texte suivant « Avec Patrimoine Bovin [selon le site on a Cheptel-France ou Cheptel-Patrimoine], acheter du bétail pour le louer à un exploitant, l’idée n’est pas nouvelle puisqu’elle était déjà d’actualité au Moyen Âge. Pour l’anecdote, le mot capital vient d’ailleurs de l’ancien français “chetel”, à savoir “biens mobiliers en bétail”, qui se retrouve dans “cheptel”. Malgré ce lien étymologique, l’investissement en vaches laitières reste une option peu, voire, pas connue des Français, mais très rentable. Et cela est accessible à tous les particuliers, quel que soit leur budget. »

Autre information bien curieuse sur ce site, il promet de vous offrir une vache dès votre inscription sur le site, ce qui est bien étonnant et fait douter du sérieux du site.

Informations juridiques du site

Les mentions légales du site prétendent que « Le site internet cheptel-patrimoine.com accessible à l’adresse www.patrimoine-bovin.com (ci-après le « Site ») est éditée et exploitée par la société GPT GROUPEMENT PASTORAL BOVIN DU PIBRESSON Chemin du Charon, 83440 Callian, France ; Siret : 48008088600017 » Nous avons vérifié cette information sur infogreffe.com. Nous avons relevé qu’il n’existe pas de société GPT. Le SIRET indiqué sur le site renvoie plutôt à GPMT PASTORAL BOVIN DU PIBRESSON. Et ceci n’est pas le nom d’une société, mais d’une association. Il est bien indiqué que cette association est « Non Inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés ». Elle ne peut donc agir en tant que société.

Nous ne pensons pas qu’il soit prudent d’investir sur ce site dans ces conditions. Nous invitons les internautes à s’en méfier.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  • Beillard jean claude le 23 mai 2019 at 16 h 44 min Répondre

    apres un placement mini chez patrimoine bovin, je pense intenter une procedure, suite a leur silence a certaines questions
    merci pour votre retour
    bien cordialement
    jc beillard

  • Beillard le 24 mai 2019 at 10 h 04 min Répondre

    Bonjour,j ai testé un investissement minimum au patrimoine bovin, !! j attend des réponses à mes questions , silence radio,vous pouvez me contacter afin d en discuter , pour avoir vos avis. Cordialement. Jc Beillard

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter