Petites arnaques n°38 : Larevuefinance.com

L'avis de l'expert avril 15, 2018 08:43 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de La Revue Finance

Dans notre précédent numéro de la chronique Petites arnaques, nous avons parlé du site larevuecrypto.com, ce site qui prétend donner des informations sur le cours des monnaies virtuelles, mais qui, au fond, n’est qu’une petite arnaque orchestrée.

Nous venons de découvrir que ce site n’est qu’une recopie d’un autre site, une autre pseudo-revue, La revue Finance. C’est ce site en effet qui est répliqué sous le nom de larevuecrypto.com. Cela nous donne l’occasion de revenir sur le mode opératoire de ce genre de sites.

Sous des airs de magazine d’informations sur la cryptomonnaie

Larevuecrypto.com et larevuefinance.com ne sont certes pas les seuls sites à agir de la sorte, à prétendre vous donner des informations sur le cours du bitcoin, mais qui en vérité n’en font rien. La vérité est qu’ils vous offrent peu d’informations nouvelles. Tout ce que vous y trouverez, ce sont des affirmations communément relayées sur les sites consacrés au bitcoin. Ce n’est certes pas pour répéter ce que l’on sait que ces sites sont créés. L’objectif de ces sites est de vous attirer à vous inscrire.

Inscrivez-vous

Dès que vous vous inscrivez, le langage change, on vous dit qu’un conseiller va prendre contact avec vous. Ce conseiller ne va pas bien sûr se contenter de vous donner les informations dont vous avez besoin sur les cryptodevises. Non, vous vous rendrez bientôt compte que votre conseiller est aussi un courtier qui pourra bientôt vous aider à fructifier votre investissement. C’était l’objectif dès le départ. IL faut bien garder cela à l’esprit pur ne pas tomber dans le piège. Et pour mieux vous attirer, ces sites font usage d’une petite astuce : il faut être éligible pour investir dans le bitcoin.

Êtes-vous éligible au bitcoin ?

Si cette question vous paraît saugrenue, c’est parce que vous n’avez pas encore vu un site ou une « revue finance » ou « une revue du crypto ». Car sur ces sites, c’est bien la question la plus étonnante et aussi la plus curieuse que vous êtes certain de croiser à chaque paragraphe : êtes-vous éligible ? Puis pour répondre à la question, on vous demande de vérifier votre éligibilité.

Comme si tout le monde n’avait pas le droit d’investir dans les cryptomonnaies

C’est bien à croire que le bitcoin n’est pas accessible à tous, mais seulement à un groupe de privilégiés qui eux seuls y ont accès. Il s’agit pourtant de la blockchain qui par vocation est décentralisée. En créant ce petit mystère qui en fait est parfaitement irrationnel, ces sites vous donnent la curiosité de vérifier si vous faites partie du groupe des privilégiés pouvant investir dans le bitcoin. Dès que vous remplissez le formulaire de vérification, il n’est plus question de votre éligibilité. Le conseiller-courtier vous rejoint et vous explique avec force discours, comment il entend vous rendre riche.

Pas d’agrément, pas d’adresses

C’est un fait constant que ces sites qui se font passer pour des sites d’information ne requièrent pas l’agrément de l’AMF. Là est pourtant le piège : sans agrément, il est bien risqué de leur faire confiance. Et le risque est d’autant plus élevé que ces sites ont tous cette constante : ils n’affichent aucune adresse fiable, leur registration est toujours anonyme. Il vous est impossible dès lors de joindre leur responsable.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter