Petites arnaques n°5 : crypto-banque.com

L'avis de l'expert mars 13, 2018 10:30 commentaires

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de Crypto Banque

Nous avons initié cette série d’articles pour dénoncer quelques sites sans grandes pertinences, dont le contenu révèle au premier regard toute leur mauvaise foi. Le site que nous vous présentons aujourd’hui fait partie de ces sites de petites arnaques, dont la naïveté vous fait forcément sourire.

1-     Entre mensonges et usurpations

C’est désormais la règle pour toute petite arnaque, de se chercher une ombre, de faire croire à tout le monde que le site est coopté par une autre société de grande notoriété, régulière et jouissant d’une bonne presse. L’usurpation sert donc à assouvir ce besoin de se montrer en respectable compagnie pour paraître respectable. Généralement, les arnaqueurs procèdent de deux manières :

  • Certains prétendent être la filiale d’un groupe ayant décidé de se lancer dans le bitcoin.
  • D’autres prétendent être la filiale d’une autre société intervenant déjà dans la cryptomonnaie.

C’est à ce dernier cas qu’appartient crypto-banque.com. Ce site feint en effet d’être rattaché à la société BITCOINS INTERNATIONAL MANAGEMENT KFT. C’est une société ayant son siège social en Hongrie. Nous avons pu réunir les informations suivantes sur cette société :

Numéro d’enregistrement : 01 09 301930

Creditreform Crefo-number : 9311415642

Capital : 3 000 000 HUF

Adresse : 1068 Budapest, Városligeti fasor 24. földszint 1.

Comme on peut aisément le relever, c’est l’adresse de cette société que le site crypto-banque.com a affichée comme étant son adresse en Hongrie.

Quelques questions se posent cependant : pourquoi la société hongroise voudrait-elle se rattacher une autre société de droit français alors que son autorisation lui ouvrait l’accès au marché français ? Pourquoi les relations entre les deux sociétés ne sont-elles présentées nulle part, excepté sur le site de crypto-banque.com ? Il y a par ailleurs comme une ambiguïté voulue sciemment par le site : il ne précise pas le type de relation qui existe entre lui et la société BITCOINS INTERNATIONAL MANAGEMENT KFT. Ce flou n’a été créé que pour nourrir la confusion.

La société usurpée

Si pareille relation existait réellement entre les deux sociétés, crypto-banque.com en aurait exhibé les preuves pour convaincre les futurs investisseurs.

2- site irrégulier

C’est sans doute afin de cacher justement cette irrégularité que le site essaie de se mettre sous le couvert d’un autre site, comme si une autorisation obtenue par une société dispenserait d’autres sociétés d’obtenir leur propre autorisation. Si l’on considère que les deux entités sont clairement séparées, il est indispensable que crypto-banque.com fasse les démarches nécessaires afin d’obtenir une autorisation de l’AMF et s’inscrire au REGAFI. En l’absence de ces démarches, c’est un site totalement irrégulier qui ne parviendra à convaincre personne du contraire, en dépit de sa prétendue relation avec la société BITCOINS INTERNATIONAL MANAGEMENT KFT.

 

En définitive, il ne faut accorder aucune foi aux allégations du site crypto-banque.com. Il ne s’agit qu’un site de plus voulant tendre des pièges afin d’escroquer les personnes désirant investir dans les cryptodevises. Pour ce site, comme pour beaucoup d’autres, il est important de s’assurer du sérieux et de la fiabilité de ceux qui vous proposent du courtage.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires

  • MERCIER DANIEL le 22 mars 2018 at 16 h 36 min Répondre Rapporter un abus

    EXACT VOTRE COMMENTAIRE SUR CRYPTO BANQUE .J AVAIS BIEN RETROUVE LA SOCIETE BTC INTERNATIONAL MANAGEMENT KFT A BUDAPEST AVEC SES REFERENCES , CE QUI M AVAIT MIS EN CONFIANCE , MAIS NAIF ET EN ME FAISANT MIROITER 36000 € DE GAIN, JE ME SUIS FAIT ARNAQUER DE 13 000 € ENTRE NOVEMBRE ET FEVRIER . A MON AVIS TROP PEU POUR ENGAGER UNE PROCEDURE AVEC BROKER DEFENSE : DEMARCHE LONGUE , CHERE , ET INCERTAINE SUR LA RECUPERATION D ARGENT .
    TROP FILOU POUR UN OEIL AVERTI , QUE JE N AI PAS EU. MERCI

    • Nicolas Gaiardo le 23 mars 2018 at 9 h 08 min Répondre Rapporter un abus

      Bonjour, effectivement au regard du montant que vous avez perdu il nous parait déraisonnable d’engager une procédure contentieuse civile devant un tribunal compétent en France ou à l’étranger. Je souhaiterai juste rectifier que ce sont les frais de procédure et d’avocats et non BROKER DEFENSE qui peuvent paraître coûteux sur votre montant litigieux de 13 000 euros. il vous est possible de déposer plainte à la gendarmerie car comme vous le dite si bien vous avez été en présence de vrais filous

  • Lavenant le 23 avril 2018 at 8 h 30 min Répondre Rapporter un abus

    Bonjour,
    J’ai investi 3000€ dans ce site, mais depuiçs 3 semaines je n’ai plus d’accès à mon compte, que faire?

  • Tailleur le 17 mai 2018 at 18 h 08 min Répondre Rapporter un abus

    Bonjour,
    J’ai été escroqué par crypto-banque de près de 140.000 euros, entre l’achat des bitcoins, la tva, la fiscalité et la TTF. J’ai été plus que naïve. Aujourd’hui je suis ruinée. Je vous ai déjà contacté, mais je n’ai plus de fonds pour lancer des poursuites et surtout sans grand espoir de récupérer ne serait-ce qu’une partie de mes pertes.J’ai déposé plainte au commissariat de ma ville qui doit transmettre au procureur!!!!

  • Thierry Demière le 23 juillet 2018 at 18 h 15 min Répondre

    Que pensez-vous de: 1st-cryptobank qui à ce jour a doublé mon capital et m’a retourné sans problème € 1000 sur mes 5000.- mon adresse mail

    • Nicolas Gaiardo le 24 juillet 2018 at 8 h 11 min Répondre Rapporter un abus

      Cher Monsieur, je ne peux que vous inviter à la plus grande prudence, cette entité est totalement illégale et le retour des 1000 euros ne servent qu’à vous mettre en confiance pour vous inciter à investir d’avantage. C’est à ce moment-ci que votre perte sera d’autant plus importante.

  • lambert le 9 septembre 2018 at 20 h 38 min Répondre

    J’ai perdu 7.500 euros et tout le monde s’en fout…
    Qui sont « marc muller », « julien pelletier », etc

  • lambert le 15 novembre 2018 at 0 h 18 min Répondre

    Je suis victime!
    3.000 euros investis. Dans un 1er temps, je devais percevoir 15.500 euros.
    Pour recevoir ces gains, j’ai payé 4.500 euros d’impôts…A qui? Si je bénéficie d’un tel gain, je dois le déclarer et payer les impôts en Belgique!
    Le plus comique: on (Julien PELLETIER) m’annonce que mes gains se montent à +/-68.000 euros mais que, pour percevoir ces gains, je dois payer une TVA de 21 % alors que la TVA ne s’applique pas sur les devises!
    Je n’ai jamais rien reçu!
    Je réclame 7.500 euros et je porte plainte.

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter