Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Petites arnaques n°500 : Yveskapitaltrading.com

Arnaques Actus juillet 31, 2019 18:24 aucun commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de
Yveskapitaltrading.com

Lorsque l’on accède au site yveskapitaltrading.com, la première chose qu’on lit c’est que la firme est régulée par la FCA : « FCA EEA Authorised firm #711286 ». On comprend aisément que la firme s’adresse en priorité aux Britanniques : le contenu est exclusivement en anglais et le régulateur cité est celui de la Grande-Bretagne. Et nous nous retrouvons dans un schéma opposé à celui auquel nous sommes habitués. Traditionnellement, nous voyons des firmes qui se déclarent Britanniques, qui affirment que leur siège social est à Londres, mais qui proposent leurs offres exclusivement en français et ne citent que le droit français. Avec yveskapitaltrading.com, nous assistons à tout le contraire. Le siège social annoncé est à Paris (128 Boulevard Raspail-75006-Paris-France); le numéro de téléphone donné est français, ce qui est idéal pour davantage donner vraiment l’impression que l’on a affaire à une firme française. Mais le site ne cite pas les régulateurs français. Son contenu n’est pas disponible en français. Il n’existe là d’incohérence qu’en apparence, car il y a derrière tout cela une logique claire et c’est elle que nous avons essayé de vous exposer.

Yveskapitaltrading.com, une arnaque classique

Beaucoup d’escrocs désireux de nous spolier ici en France prétendent avoir leur siège au Royaume-Uni, pour ainsi éviter que nous ne nous mêlions trop de faire des vérifications en nous rendant à l’adresse indiquée. C’est bien la même chose que fait ce site en s’adressant aux Britanniques ( au moins en priorité) tout en leur faisant croire que son siège est en France. Et puisque le régulateur dont ils sont le plus proches c’est la FCA et non pas l’AMF, ils leur brandissent un numéro FCA. Fondamentalement, la technique de cyber-arnaque reste la même. Comme tant de sites suspects, Yveskapitaltrading.com déclare par exemple avoir pour associés les firmes les plus célèbres du monde : Airbnb, Uber, Spotify, Tesla, Alibaba Group, Kite Pharma ; Tencent… Sur le logo de chacune de ces firmes, un lien a été placé. On s’attend à voir, en poursuivant chaque lien, une page web démontrant une relation avec Yves Kapital Trading. Curieusement, ce que l’on voit en cliquant sur ce lien, c’est la page de Bloomberg consacrée à chacune de ces multinationales.

Désavoué par la FCA

Il va de soi que l’on ne peut pas indéfiniment mentir sur le compte du régulateur. Alors que le site Yveskapitaltrading.com affiche que Yves Kapital Trading est régulé par la FCA, le régulateur britannique a émis une mise en garde pour alerter le public contre cette imposture.

Prenant Yveskapitaltrading.com au mot, nous nous sommes rendus sur le site de la FCA et nous avons lancé la recherche sur Yves Kapital Trading. Voici ce que le site du régulateur affiche.

En termes clairs, le régulateur nous avertit qu’il s’agit d’une usurpation d’une firme régulière autorisée par l’EEA. Et lorsque nous avons plutôt lancé la recherche sur le numéro de référence affichée sur Yveskapitaltrading.com (711286), nous avons constaté qu’il s’agit en fait du numéro de l’agent financier Yves Abitbol, installé en France à l’adresse 49 AVENUE RAYMOND VERGES BP 143 97824 LE PORT CEDEX France. Yveskapitaltrading.com est bel et bien une arnaque. Ne vous laissez pas avoir si, après son échec en Grande Bretagne, il venait à ratisser ici en France.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter