Le premier site d'information dédié aux victimes d'escroqueries financières.

Petites arnaques n°503 : Ipaprotection.com

Arnaques Actus août 4, 2019 17:36 commentaire

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de
Ipaprotection.com

« Une nouvelle pub est apparue sur Facebook pour Investors Proctection Agency qui me semble une recovery room d’escrocs. Je me suis « amusé » à m’inscrire sur leur siteipaprotection.com. Un MR LEMAIRE avec un accent judéo-anglais me dit qu’ils sont à Genève et qu’ils travaillent avec les banques en traçant les virements d’argent mais ne me demande même pas sur quelle banque j’ai fait mes virements. Leur WHOIS est anonyme, du 21 juin 2019 aux USA. Merci de vérifier et d’informer le cas échéant. » D.L.

Ce message que nous venons de recevoir d’un internaute nous a mis sur les traces de ce nouveau site : Ipaprotection.com qui serait le site d’une agence Internationale de protection des investisseurs.

Que penser de cette « Agence » ? Est-ce du sérieux ou simplement une arnaque ? Sur la base du généreux mail qui nous a été envoyé, nous avons fait notre petite investigation. Voici ce que nous savons aujourd’hui sur la question.

Investors Proctection Agency : l’agence inconnue de tous

Si cette agence existait vraiment, il va de soi, qu’elle devrait tout au moins être connue de plusieurs personnes. Nulle part ailleurs pourtant, nous n’avons pu avoir de preuve d’une existence réelle de cette Agence. Nous avons trouvé sur internet une personne qui parlait de ce site, et c’était pour alerter les internautes contre la possibilité qu’il s’agisse d’un cas de recovery-room : https://cryptofr.com/topic/19878/investors-protection-agency-site-ipaprotection-com

Cet anonymat total est d’autant plus insolite que l’institution arbore un logo proche de celui des Nations-Unies. Il est donc curieux qu’une institution des Nations Unies n’ait aucun rayonnement sur Internet. Le site est créé le 21 juin dernier. Si l’on suppose que c’est une institution nouvelle, il est étonnant qu’aucune presse n’ait annoncé sa création. D’autres éléments renforcent encore la méfiance à l’égard de ce site.

Non, Investors Proctection Agency ne protégera aucun investisseur

Le site de la fameuse agence n’indique même pas clairement où se trouve son siège social. Elle mentionne simplement et vaguement que l’Agence est installée à Genève. Il n’y a pas de numéro de téléphone qui soit donné. A cela, il faut ajouter le fait que le WHOIS du site est anonyme. C’est aussi un site créé pour un an, ce qui n’est pas assez cohérent pour une institution de cette envergure. La plupart des sites créés pour une longévité si courte sont ceux de la cyber-arnaque.

Un autre aspect fort dérangeant au sujet de ce site est que le contenu est très sommaire. On a trois pages : l’accueil, la page de présentation et celle du contact. Ce n’est en rien comparable aux sites que l’on retrouve pour les institutions de ce genre. On est plus proche du modèle classique du site monté rapidement par des escrocs désireux d’attirer des personnes, de les spolier et disparaitre avec leur argent.

A priori, il s’agit du recovery-room

Le recovery-room est une arnaque qui consiste pour les escrocs à proposer aux personnes ayant déjà été victimes d’une arnaque de les aider à recouvrer ce qu’ils ont perdu. Puis, ils demandent de verser une somme d’argent avant que l’on ne leur renvoie ce qu’ils avaient investi. Une fois cette somme envoyée, leur interlocuteur disparaît. Tout laisse croire que nous sommes en présence d’un site créé par les escrocs pour conduire ce type d’arnaque. Nous vous invitons donc à la prudence.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Cet articlé a été écrit par Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • Chant le 6 août 2019 at 11 h 33 min Répondre

    J espère qu un jour ils seront démasqués et que justice sera faite étant moi moi-même une victime d une escroquerie et pas petite !!

Publicités


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter