Plexcorps, tous les signaux sont au rouge

L'avis de l'expert décembre 24, 2017 22:17 aucun commentaire

Bonjour Monsieur Bouzy, quel est votre avis d’expert sur le site www.plexcorps.com ?

Lionel P.

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de Plexcorps.com

Bonjour Monsieur

Le site Plexcorps prétend vendre une monnaie virtuelle du nom de plexcoin. Toutes les informations que nous avons recueillies sur ce site invitent à la prudence.

1-   Une banque non autorisée

Le site propose des cartes visa que l’on pourrait utiliser où que l’on soit sur la terre, une banque permettant l’investissement dans la cryptomonnaie. Pour une activité d’une telle délicatesse, le moindre serait que le site soit au moins agréé par une autorité du marché financier quelque part sur cette vaste planète qu’elle entend couvrir. Le site n’est enregistré par aucune autorité du marché financier.

2-   Du Ponzi ou du bluff

« si j’achète pour 100€, j’obtiendrai 881,46 Plexcoin d’une valeur estimée de 1551€ ». Cette affirmation que l’on retrouve à titre d’illustration sur le site montre bien une offre proche d’un HYIP, c’est-à-dire un investissement à haut risque et à hauts rendements. Mais après ces déclarations, rien ne vous explique par quels processus votre avoir passera de 100€ à 1551 €. Il est vrai que tout contenu dans le cadre de pareilles offres a tendance à être publicitaire et donc à vouloir convaincre. Si cependant le contenu vend de l’illusion, il faudra bien s’en méfier.

3-   Adresse non affichée sur le site

C’est curieux que sur le site https://www.plexcoin.com, il n’y ait nulle mention d’une adresse où l’on pourrait joindre les propriétaires et les agents financiers. Il est curieux qu’après avoir décrit un projet aussi ambitieux, le site n’ait pas essayé d’indiquer ses bureaux et donner un numéro de téléphone.

4-   Une condamnation par le tribunal administratif des marchés administratifs de Québec

Le tribunal administratif des marchés financiers de Québec a été saisi par l’autorité des marchés financiers du pays contre Dominic Lacroix et les entreprises dont il serait le principal fondateur : PlexCorps, PlexCoin, DL Innov inc et Gestio inc.

Le Tribunal a, accédant à la requête de l’AMF, interdit à Dominic Lacroix de continuer à mener ses activités et à promouvoir sa fameuse plexcoin. Il lui a été aussi interdit de mener, directement ou non des opérations d’investissements et de courtage (démarchage d’investisseurs) sur le territoire québécois ou à partir du territoire québécois.

www.plexcoin.com toujours actif en dépit des injonctions qui lui ont été faites

Il a été ordonné également une fermeture des sites www.plexcorps.com et www.plexcoin.com et toutes autres plateformes en ligne. Mais avant leur fermetures les sites devraient faire apparaître sur leur page d’accueil l’ordonnance du tribunal. On peut remarquer, en allant sur les deux sites plexcorps et plexcoin que la décision du tribunal n’a pas été respectée puisque les deux sites n’ont pas été fermés et qu’ils n’affichent pas l’ordonnance du tribunal.

5-   Condamnation par la Securities and Exchange Commission (SEC)

C’est un document de 35 pages que la SEC a consacré à « l’affaire Dominique Lacroix, sa compagne Sabrina Paradis-Royer et sa compagnie Plexcorps ». La SEC avait saisi la cour fédérale de Brooklyn à New York. Lacroix, sa compagne et sa compagnie auraient escroqué quelque 15 millions de dollars grâce à la vente de leur Plexcoin.

 

Face à tous ces signaux, il semble évident que l’on ne devrait pas prendre de risque d’investir sur ce site qui est condamné de toute part.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter