QW Lianora Swiss Consutling SA et Five Winds Asset Management: une alliance au goût de soufre

L'avis de l'expert décembre 22, 2017 11:08 commentaire

Monsieur Bouzy, voulez-vous être notre arbitre, je vous prie ? J’ai un ami (un peu parano sur les bords) qui a découvert sur le net un article selon lequel on ne devrait pas se fier aux entreprises QW Lianora Swiss Consutling SA et Five Winds Asset Management. J’ai fait ma petite recherche et j’ai pu constater que ces sociétés sont assez fiables, d’ailleurs QW Lianora Swiss Consutling SA est enregistrée au Registre du Commerce en Suisse où est son siège social. Quel est vous, votre avis ? Je peux y investir sans crainte ?

Armel M.

Réponse de
Marc BOUZY
à propos de Qw Lianora Swiss Consulting

Bonjour Monsieur

J’accepte bien d’être votre arbitre. Du moins, nous arbitrerons ensemble.

D’abord de quoi s’agit-il ?

Nous avons là deux sociétés intervenant dans le domaine du Conseil et des investissements, QW Lianora Swiss Consutling SA et Five Wind Asset Management, qui se sont mis en Alliance « pour un meilleur développement de leurs affaires ». A priori, il n’y a là rien d’inquiétant, si ce ne sont quelques détails dérangeants que l’on découvre en y regardant de près.

QW Lianora Swiss Consulting SA est inscrit au registre du commerce

Voilà sans doute un argument rassurant ! La société est inscrite au registre du commerce en Suisse. Son numéro d’enregistrement est sur son site. Et on peut le vérifier si l’on le veut.

Pourtant tout n’est pas si parfait dès que l’on fait attention aux trois mouvements insrcits au registre helvétique à propos de la société QW Lianora Swiss Consulting SA. Le 27 jouin 2017, la société a été enregistrée. Entre autres informations, il y avait l’adresse physique de l’entreprise et le nom de son administrateur, Monsieur Girardet Alain, qui est l’administrateur unique. Le 15 septembre cependant, une modification est apportée à cette mention : « Girardet Alain n’est plus administrateur ; ses pouvoirs sont radiés. » Plus tard, le 21 septembre 2017, une autre modification est portée aux informations sur la société : « L’adresse rue des Pierre-du-Niton 17, c/o INTEREXPERT SA, 1207 Genève est radiée. » Somme toute, la société est enregistrée certes mais peu de temps après elle n’a plus d’administrateur, ni d’adresse de site.

La présence agaçante de Quest World

Sur la page de QW Lianora Swiss Consulting SA, on lit clairement que l’alliance entre QW Lianora Swiss Consulting SA et Five Winds Asset Management s’est faite sur « la base des développements de Questra World et enregistrée en Suisse ». Si aucune information nulle part n’existe sur les activités concrètes de cette union, sa gravitation autour de Questra World n’est pas sans inquiéter puisque Questra World est notoirement reconnue pour son système d’arnaque de type Ponzi. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu d’être mis à l’index.

Une alliance dénoncée par la FSMA

Quoi qu’il en soit la FSMA de la Belgique a tiré la sonnette d’alarme et signalé l’irrégularité desdites sociétés qui sont pour le moins douteuses. La FSMA fonde son argumentaire sur le rapprochement dangereux entre entre QW Lianora Swiss Consulting SA, Five Wind Asset Management et Questra World et d’autres sociétés réputées de mauvais aloi comme Atlantic Global Asset Management. Ces sociétés ne sont pas seulement des partenaires d’affaires ; elles paraissent très imbriquées et présentent en plus d’une similitude d’activités et de rémunération, une curieuse similitude au niveau de leur raison sociale. Par exemple, comparez Five Winds Asset Management et Atlantic Global Asset Management ; est-ce que le sigle QW que l’on retrouve au début de QW Lianora Swiss Consulting SA n’est pas une abréviation de Questra World ?

Five Winds Asset Management

Bref, cette alliance est malfaisante et se tenir à l’écart de ces sociétés pourrait bien être un acte de sagesse et d’auto-salvation.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • Miriama le 10 janvier 2018 at 16 h 27 min Répondre

    Est ce qu on peut avoir confiance a la societe pour le paiement reel et non virtuel (faire de retrait bancaire) et pour quand?


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter