Arnaque au faux compte séquestre chez UNICREDIT Hongrie

L'avis de l'expert 21 octobre 2015 aucun commentaire

J’ai reçu ce matin un appel de M. Christian Jacquet, prétendant détenir sur un compte séquestre la somme de 289 145 euros provenant de BO BANK et détenu par la banque UNICREDIT Hongrie. Il m’a demandé si j’étais victime ou complice et m’a demandé le nom de mon trader chez BO BANK. Il me demande une copie recto-verso de ma pièce d’identité, un justificatif de domicile ainsi qu’un RIB… et de faire un paiement de 2 % de la somme séquestrée. Je lui ai dit de déduire les 2 % de la somme séquestrée et de faire virer le solde. Visiblement, ce n’est pas conforme à la procédure.

Par Francis S.

Réponse de
Marc Bouzy
à propos de UNICREDIT Hongrie

 

Vous êtes face à une tentative d’arnaque par téléphone au faux compte séquestre. Vous êtes approché en tant que victime de l’escroquerie de la plate-forme BO BANK, que nous avions déjà dénoncée dans un de nos articles précédents. Ce prétexte fallacieux sert d’argumentaire pour vous demander le règlement du paiement des frais.

Bien évidemment, il n’est pas possible de déduire ces frais du solde du compte séquestre détenu par la banque UNICREDIT Hongrie, pour la simple et bonne raison que ce compte séquestre n’existe pas.

Il faut d’ailleurs vous demander pourquoi l’argent qui vous a été volé par les équipes d’escrocs de BO BANK se retrouverait subitement sur un compte bancaire en Hongrie détenu par la banque UNICREDIT Hongrie.

Ce point obscur va le rester et ne donnera lieu à aucune explication crédible de la part de vos interlocuteurs. Pourtant, il y a à cela une bonne raison, logique, simple et triviale.

Nos escrocs ont tout simplement un compte de collecte des fonds de leur escroquerie dans cet établissement, UNICREDIT Hongrie. Dès lors, comment vous convaincre de verser de l’argent en Hongrie sur un compte détenu par UNICREDIT Hongrie ?

Tout simplement en vous racontant la fable merveilleuse de ce compte séquestre, où votre argent s’est matérialisé par magie et qui n’attend plus qu’une modeste contribution pour le libérer. Modeste contribution qui fera l’objet d’une malencontreuse erreur de saisie, rendant la levée du séquestre impossible. Une petite faute de frappe, un petit loupé administratif qui va se répéter une seconde fois, puis une troisième, jusqu’à ce que la victime de cette nouvelle arnaque comprenne enfin qu’il n’a jamais eu de compte séquestre chez UNICREDIT Hongrie.

UniCredit - Awards

Nous pouvons toutefois considérer que l’ouverture de comptes sur une banque aussi sérieuse qu’UNICREDIT Hongrie – UNICREDIT HUNGARY Zrt – a été rendue possible par la fourniture de faux documents qui ont pu tromper la vigilance du service conformité de cet établissement. Cette banque réputée a obtenu des récompenses internationales pour la qualité de son travail.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Diplômé en sciences économiques, j'apporte une vision originale et claire sur des sujets complexes.

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


 JE VÉRIFIE 

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter