Usurpation VPE Bank, WertpapierhandelsBank pour de faux placements

L'avis de l'expert août 24, 2016 01:11 aucun commentaire

Bonjour,

Voici une nouvelle demande de VPE Bank pour investir sur l’opération « FCP Brexit ». Aucune mise de fonds au départ, c’est formidable. J’ai demandé à Anna Miller de me faire parvenir une photocopie de sa carte d’identité et là, stop, plus rien…

Connaissez-vous ces gens ?

par Antoine F.

team-marc-bouzyRéponse de
Marc Bouzy
à propos de VPE Bank

Nous connaissons la VPE Bank, vPE WertpapierhandelsBank AG de son nom complet. C’est un établissement basé à Munich offrant une gamme complète de produits à ses clients allant de services bancaires, à la gestion d’actifs en passant par une offre de produits de trading.

ud-formation

Ils bénéficient d’une régulation en Allemagne, mais également aux Etats-Unis. Sauf que…

Il y a un problème, et ce problème s’appelle Anna Miller.

Car bien évidemment jamais Anna Miller n’a travaillé pour la vPE Bank. Déjà, nous constatons une anomalie sur son numéro de téléphone qui n’utilise pas un indicatif allemand, mais danois, ce qui nous permet de rapprocher cette escroquerie de la série prolifique des usurpations de sociétés danoises qui a fait des ravages en début d’année 2016.

De plus l’opération « FCP Brexit » est un condensé de toutes les manipulations possibles. Ils réutilisent jusqu’à l’écœurement le vote du référendum Britannique devenu « Brexit ». Evénement incontournable qui sert de prétexte à être accolé aux initiales FCP. FCP pour Fonds Commun de Placement. La juxtaposition des deux termes est le mariage d’un évènement de forte notoriété à un concept d’investissement. Magie des mots, bonheur de la communication pure simplifiée à l’extrême quand les lettres remplacent la réalité, quand le symbole remplace l’objet, quand le menu remplace le repas…

Anna Miller vous ouvre les portes d’un nouveau monde, un monde merveilleux où vous n’aurez qu’à suivre les incantations de cette prophèteresse : « 41 % de rentabilité », « bon pour accord pour le ticket », « Numéro d’assurance en cas de pertes » …

Ne restera quant à vous que la réalité, la réalité cachée sous le discours et que vous découvrirez à l’issue du délai de « rapatriement des fonds de 72 heures », lorsque que d’excuses en dilations vous constaterez vous avoir fait escroquer.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit click vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter