Chine : prison à vie pour deux dirigeants à l’origine d’une méga chaîne de Ponzi

Actualité,International septembre 28, 2017 09:40 aucun commentaire

Deux cadres de l’entreprise chinoise de prêts participatifs en ligne « Ezubao » ont été condamnés à la prison à perpétuité pour avoir escroqué plus de 7 milliards d’euros à 900.000 investisseurs.

Cette escroquerie de grande ampleur a été découverte par les autorités chinoises, alertées par les victimes. La plateforme Ezubao correspondait en fait à une méga chaîne de Ponzi, probablement la plus grande du monde.

Deux cadres condamnés à la prison à vie

La plateforme de prêts participatifs en ligne Ezubao est à l’origine d’une vaste pyramide de Ponzi, comme l’a avoué le président de la maison-mère Yucheng Holdings. L’affaire est considérée comme la plus importante jamais découverte en Chine sur le sujet. Deux ans après la cessation des activités du site, un tribunal chinois vient de condamner à la prison à perpétuité et à payer des amendes de plus de 10 millions d’euros, le fondateur et un dirigeant d’Ezubao pour levée de fonds frauduleuse, a récemment précisé un media d’Etat. 24 autres personnes ont été condamnées à des peines allant de 3 à 15 ans de prison pour avoir participé à l’escroquerie imaginée par l’entreprise. Yucheng Holdings, la société-mère d’Ezubao s’est vue infliger une amende de 240 millions d’euros.

Jusqu’à 14,6 % de rendement

Ezubao a attiré plus de 900.000 investisseurs en leur promettant un rendement allant de 9 à 14,6 %. La société se servait des fonds récoltés pour rémunérer les clients plus anciens, soit le fonctionnement typique d’une chaîne de Ponzi. Cette affaire rappelle celle de Bernard Madoff aux Etats-Unis, l’un des scandales les plus retentissants que le pays ait connu.

Grâce à ces promesses de rendement, la plateforme a réussi à rassembler près de 7 milliards d’euros, des fonds essentiellement dépensés par les dirigeants menant un train de vie luxurieux. La presse avait même rapporté que Ding Ning, un haut responsable, avait offert une bague en diamant et une villa à Singapour à sa directrice générale. Sentant l’étau se resserrer, les dirigeants avaient enterré des documents financiers près du siège de la société. La police a mis 20 heures pour les exhumer à l’aide de pelleteuses.

Chaînes de Ponzi : ne vous laissez pas piéger !

Egalement connue sous le nom de fraude pyramidale, la chaîne de Ponzi fait régulièrement de nombreuses victimes. Son principe est relativement simple à comprendre. L’initiateur de la chaîne promet un rendement anormalement élevé à l’épargnant en lui expliquant avoir trouvé un placement juteux. Par exemple, en supposant une promesse de retour de + 100 %, un épargnant investit 50 euros en espérant obtenir 100 euros à la sortie. Pour le satisfaire, l’initiateur de la fraude trouve deux autres épargnants misant 50 euros chacun. Il faut donc recruter de nouveaux investisseurs pour payer les précédents. Ce montage prend généralement plusieurs mois et devient si important qu’au bout d’un moment la chaîne finit par ne plus trouver d’investisseurs et s’écroule. Les derniers arrivés ne peuvent alors plus être remboursés. Mieux vaut donc se montrer prudent en matière de placement et toujours vérifier la qualité du prestataire. Pour éviter ce type d’arnaque, n’hésitez pas à utiliser le service Check & Pay développé par Warning-Trading.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter