Crypto-monnaies : 9 millions d’euros de pertes recensées par l’AMF

Actualité,France mai 23, 2018 08:10 commentaires

L’Autorité des marchés financiers révèle que les épargnants français ont perdu plus de 9 millions d’euros dans les investissements liés aux crypto-monnaies depuis début 2018.

« Aucune société sérieuse ne peut garantir un rendement minimum avec un investissement dans les crypto-monnaies ou les crypto-actifs » alerte l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Son président, Robert Ophèle, indique que plus de 9 millions d’euros de pertes liées aux crypto-actifs ont été recensées en France depuis janvier 2018.

Des offres qui se renouvellent sans cesse

« 2017 a permis de récolter les premiers fruits du nouveau cadre réglementaire introduit par la loi Sapin 2 » et notamment l’interdiction de la publicité pour les produits financiers les plus risqués, relève Robert Ophèle qui a récemment présenté le rapport annuel 2017 de l’AMF à la presse. Le gendarme des marchés constate toutefois que les offres se renouvellent sans cesse dans le domaine des crypto-monnaies. En effet, au cours des quatre premiers mois de l’année, sur les 4.000 demandes traitées par Epargne Info-services, 700 ont concerné les crypto-actifs. 250 réclamations ou signalements ont fait état de 9 millions d’euros de pertes.

L’AMF distingue deux cas particuliers qui exposent les particuliers aux arnaques. Il y a d’un côté les plateformes d’intermédiation dont aucune ne dispose d’autorisation légale pour proposer des services en France et de l’autre, la gestion de produits dérivés comme les CFD sur crypto-monnaies proposée par des sociétés qui n’ont pas le statut de prestataire de services d’investissement (PSI). Ce statut est pourtant le seul qui permette d’offrir ce type de prestation.

L’Autorité des marchés financiers affirme par ailleurs que l’engouement pour les crypto-monnaies entraîne une autre conséquence : le cryptojacking. Cette technique consiste pour les cybercriminels à utiliser la puissance de calcul des terminaux utilisés par les particuliers et entreprises pour miner des crypto-monnaies à leur insu.

Des pertes moyennes de 50.000 euros

Les demandes liées aux crypto-actifs sont en hausse avec des pertes moyennes de 50.000 euros, détaille Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants. Ces pertes concernent aussi bien les retraités que les couples aisés qui voient disparaître une grande part de leurs économies.

Plusieurs signes doivent permettre aux investisseurs particuliers d’identifier une plateforme illégale : l’absence de mentions légales sur le site, la présence d’un siège social hors de France, des coordonnées bancaires difficilement identifiables. Dans le doute, n’hésitez pas à vous tourner vers le service Check & Pay proposé par Warning Trading accessible dès 25 euros. Celui-ci vous permet d’obtenir toutes les informations nécessaires avant de faire un virement bancaire ou un paiement par carte bancaire.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

  • Atzori Muriel le 3 juin 2018 at 4 h 12 min Répondre Rapporter un abus

    Bonjour j’ai été victime d’une arnaque par la société WORLD-

  • Atzori Muriel le 3 juin 2018 at 4 h 23 min Répondre

    Escroquerie par la société WORLD-CRYPTOS.COM pour un montant :

    DE 56 000 euros

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter