Le courtier XTB soupçonné de fraude par les autorités polonaises

Actualité,International décembre 1, 2017 09:13 commentaire

La fraude perpètrée par le courtier XTB est évaluée entre 1,8 et 5 millions d’euros, selon la presse locale.

Soupçonnées de pratiques de glissement asymétrique des prix, les plateformes XTB.com et X Open Hub ont fait l’objet d’une enquête par le Parquet Polonais après un audit de l’Autorité de surveillance financière polonaise (Komisja Nadzoru Finansowego ou KNF).

Les actions XTB ont chuté de près de 40 %

Le courtier XTB, principal intermédiaire sur le marché des produits dérivés au Portugal, est soupçonné d’avoir entrepris des pratiques de glissement asymétrique des prix. Nous avons interrogé Daniel Gravier, Directeur général de X-Trade Brokers France, pour savoir en quoi consiste réellement cette pratique.

« Le « slippage » ou glissement, est la différence entre le prix souhaité sur un ordre et le prix d’exécution réel de cet ordre. Ce slippage peut avoir lieu dans de nombreux cas de figure et peut être à l’avantage ou non du Trader », précise Daniel Gravier.

Selon la presse, XTB aurait exécuté les ordres de ses clients lorsque le glissement jouait en sa faveur et les aurait annulé lorsque cela n’était pas favorable pour la société. Cette pratique dénoncée par la presse locale, a entraîné une chute de près de 40 % des actions XTB le 13 novembre dernier, une nouvelle qui tombe mal pour le broker qui commençait tout juste à rattraper ses résultats médiocres de l’année précédente. Daniel Gravier maintient toutefois que « XTB présente de solides résultats pour les neuf premiers mois de 2017 avec un Chiffre d’Affaire Total de PLN 198 millions contre PLN 156 millions en 2016 et un Bénéfice net de PLN 60,7 millions contre PLN 27,2 millions en 2016. Donc respectivement une augmentation de 26,9 % et 123 % ». 

 

Daniel Gravier – Directeur France du courtier XTB

Une fraude estimée à plusieurs millions d’euros

Cette fraude présumée opérée par l’intermédiaire d’une succursale a généré de lourds préjudices financiers pour les clients. Les dommages causés sont estimés entre 1,8 et 5 millions d’euros. La société XTB a toutefois déclaré que « les infractions identifiées par la Commission sont infondées ». Elle affirme qu’elle a déjà fourni des explications de fond démontrant l’irrecevabilité des infractions identifiées par la Commission.

Le Directeur général de X-Trade Brokers France explique que cette manipulation n’a pas eu d’impact sur les positions ou la rentabilité des clients. Il ajoute également que « le système MetaTrader, utilisé par la majorité des courtiers forex en Europe, avait par défaut une configuration standard avec un paramètre de slippage asymétrique. Ce paramètre avait pour objectif de protéger les courtiers Forex contre les attaques de « spikers » et ”scalpers” qui tiraient avantages de délais d’un système de cotation et utilisaient des robots pour l’exécution des transactions ».

Ce n’est pas la première fois qu’un courtier est impliqué dans ce type de fraude. Le broker FXCM avait  été condamné à payer une amende de plus d’un million d’euros en 2011, puis 4,9 millions d’euros en 2014.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

  • ignotis le 10 décembre 2017 at 1 h 57 min Répondre

    bon à savoir!


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter