Nabilla fait de la pub pour un « spécialiste » du Bitcoin

Actualité,France janvier 12, 2018 09:00 aucun commentaire

Vous avez peut-être suivi cet événement qui a secoué les réseaux sociaux il y a quelques jours. Nabilla Benattia, ancienne star de la télé-réalité a vanté les mérites du Bitcoin dans une vidéo qui renvoyait en fait à une plateforme de trading Chypriote reconvertie dans la Crypto monnaie.

Faut-il investir dans le Bitcoin ? Selon Nabilla, la réponse ne fait aucun doute. Dans un court message initialement posté sur Snapchat, la jeune femme suivie par quelques millions d’internautes, encourage ses fans à s’intéresser à cette crypto-monnaie sans les avertir des risques encourus. Mais surtout, elle fait de la pub pour inciter les particuliers à ouvrir un compte chez un apporteur d’affaire proposant des signaux de trading pour le compte de etoro pour lesquels nous avions déjà écrit un avis.

« C’est gratuit, il n’y a rien à perdre »

« Les chéris, je ne sais pas si vous avez entendu parler du bitcoin (…) C’est un peu la nouvelle monnaie genre la monnaie du futur et donc en fait je trouve que c’est assez bien », lance Nabilla à ses abonnés. En quelques minutes, la star de la télé-réalité présente à ses fans une société de trading basée à Andorre. Un article publié sur le site Capital le 9 janvier dernier sur le sujet a alerté l’Autorité des marchés financiers (AMF). Sur Twitter, l’institution a mis en garde les utilisateurs tentés par ce type d’investissement : « #Nabilla Le #Bitcoin c’est très risqué ! On peut perdre toute sa mise. Pas de placement miracle. Restez à l’écart ».

Contrairement à l’AMF, dans sa vidéo, Nabilla évoque le Bitcoin sans aucune prudence : « C’est de l’argent que vous pouvez toujours récupérer, c’est de l’argent virtuel, assure-t-elle. C’est gratuit, il n’y a rien à perdre ». Or, il est indispensable de rappeler que la forte volatilité des prix, les risques de fraude et de piratage ainsi que l’absence de véritable régulation du Bitcoin n’assurent en aucun cas aux particuliers des « investissements sûrs ».

Un « deal confidentiel » conclu avec un site de trading de crypto-monnaies

Comme de nombreux influenceurs et Youtubeurs, Nabilla a fréquemment recours aux placements de produits en contrepartie de revenus financiers. Contacté par le journal 20 Minutes, le co-fondateur du site d’analyse technique mis en avant par la star, Romain Bailleul, n’a pas souhaité détailler le « deal » conclu entre Nabilla et la société de conseil en trading de crypto-monnaies nommée « TraderLeBitcoin ». Cependant, il reconnaît qu’une contrepartie a été négociée.

A plusieurs reprises dans sa vidéo, Nabilla insiste sur l’efficacité et le sérieux supposés du site « Ils ont plus de 85 % de taux de réussite, donc en gros ils ne se trompent pas quoi. C’est vraiment sûr, c’est vraiment cool… Alors si ça vous intéresse vous pouvez y aller les yeux fermés ». Il y a quelques semaines, le Bitcoin a vu sa valorisation augmenter brutalement. Toutefois, il ne faut pas oublier que cette valorisation peut s’effondrer de la même manière. Par ailleurs, l’achat et la vente de Bitcoin s’effectuent en dehors de tout marché réglementé ce qui expose les investisseurs à des risques de pertes très élevés.

Nabilla, et le spectaculaire mépris pour ses fans

Tristement, Nabilla nous précise dans sa vidéo qu’il est possible de gagner beaucoup d’argent avec de tous petits montants, d’ailleurs, elle-même a également investi une toute petite somme, 1000 euros. Tout en étant pas très sûre du montant de sa mise de départ, précisant avec un naturel déconcertant, en ignorant tous les risques liés à un investissement, avoir gagné en quelques jours 800 petits euros.

Déconnectée de la vie quotidienne du français moyen, elle en vient à considérer 1000 euros comme une somme dérisoire, un pourboire voir des petites miettes à jeter aux pigeons !  Nous ne pouvons pas en vouloir à Nabilla de faire du business avec ses fans dans le but de s’enrichir. Par contre nous lui reprochons d’envoyer ses fans au carton sur des produits complexes, risqués et toxiques. La minute serait-elle nécessaire ?

Comme dit si bien Monsieur DESPROGES  » Compatissons aux misères humaines…. à peu de frais »

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Victime d’une arnaque financière

Nos avocats référents spécialisés dans la cybercriminalité vous accompagnent dans toutes les démarches précontentieuses et contentieuses.

  • Actions précontentieuses
  • Contentieux devant les tribunaux
  • Dossier Pénal
  • Avocats Français et Européens

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter