Reims : un homme soupçonné d’avoir arnaqué 133 familles

Actualité,France juillet 17, 2018 13:25 aucun commentaire

Un homme âgé de 53 ans a été jugé ce 17 avril devant le tribunal correctionnel de Reims. Il est soupçonné d’avoir arnaqué 133 familles en publiant de fausses annonces de vacances sur Internet.

Le procureur de la République de Reims a requis cinq ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’encontre de Steeve Wallet. L’homme a récemment été jugé pour « escroquerie en récidive » et « prise du nom d’un tiers ».

Près de 130 familles se portent parties civiles

Steeve Wallet aurait utilisé le site Le Bon Coin pour arnaquer les utilisateurs en utilisant les noms de deux sans-abris qu’il avait rencontré pour louer une résidence dans le Sud de la France. L’enquête révèle qu’il empochait le premier versement de la location s’élevant de 150 à 350 euros. Il ne donnait ensuite plus aucun signe de vie aux locataires.

De mars à juillet 2016, l’homme aurait soutiré plus de 33.000 euros aux familles. Le prévenu a indiqué lors de l’audience qu’il a accumulé plusieurs dettes de jeu depuis 2000 et que celles-ci le mettaient en grand danger. « On a menacé mes enfants, il y a même eu une séquestration », raconte-t-il à la barre.

25 condamnations dont 12 pour escroquerie

Lors de l’audience, le procureur a insisté sur le passé déjà lourd de Steeve Wallet. En effet, 25 condamnations ont déjà été prononcées à son encontre dont 12 pour escroquerie. Le procureur a finalement requis cinq ans de prison ferme avec mandat de dépôt. L’ancienne compagne de Steeve Wallet nie toute implication dans les arnaques alors que plusieurs victimes disent avoir eu plusieurs fois une femme au téléphone lors des réservations. Celle-ci est poursuivie pour recel uniquement et 18 mois de prison avec sursis sont requis à son encontre. Le jugement du tribunal correctionnel de Reims sera rendu le 18 juin 2018.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter