Et si on devenait courtier non régulé ? Intervention de Nicolas Gaiardo pour la conférence en ligne de DailyFX du 30 octobre 2015

Arnaque financière: toute l'actualité novembre 11, 2015 22:37 aucun commentaire

 

Convié à la conférence en ligne de DailyFX du 30 octobre 2015, Nicolas Gaiardo a surpris son auditoire en se mettant dans la peau d’un courtier non régulé. Conçue comme un atelier pratique, son intervention lève le voile sur les dessous de l’industrie florissante de l’escroquerie financière.

 

 

Nicolas Gaiardo dénonce ainsi le système de l’intérieur en dévoilant les rouages de l’escroquerie financière. Il passe au crible l’ensemble des acteurs qui se cachent derrière l’appât que constitue le site de trading. Société sous seing privé gérée par un homme de paille, société de vente de plates-formes de trading et société écran complice : Nicolas Gaiardo décortique l’ensemble du circuit de l’escroquerie financière.

Extrêmement bien documenté, Nicolas Gaiardo va ensuite nous montrer en temps réel comment créer de telles sociétés, comment créer un compte bancaire et choisir une banque peu regardante et comment se procurer une plate-forme de trading ainsi qu’un site de trading. Il démontre alors l’incroyable facilité avec laquelle se créent ces sociétés de courtage non régulées, ainsi que le coût relativement faible de l’opération.

Son intervention se termine par une application pratique : un jeu de rôle inédit lors duquel Nicolas Gaiardo, toujours dans la peau d’un courtier non régulé, va appeler sa première victime. Appliquant la technique du compte dormant, il met en exergue les techniques commerciales redoutables utilisées par ces escrocs. Par un discours sympathique et enjôleur, il parvient en effet à soutirer des informations confidentielles à sa victime, laquelle, séduite, va se laisser plumer.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter