Une arnaque à la carte vitale circule sur le web

Arnaque financière: toute l'actualité mars 7, 2017 08:00 aucun commentaire

Depuis mi-février, une nouvelle escroquerie a fait son apparition sur Internet. Des emails frauduleux utilisant le logo de la CPAM sont envoyés aux utilisateurs pour leur proposer d’obtenir une nouvelle carte vitale V4.

Les habitants de l’Orne et du Calvados sont les principales cibles de ces escroqueries en ligne. Les préfectures appellent donc à la vigilance. Aussi, si vous recevez un email de l’adresse « [email protected] », surtout, ne répondez pas, il s’agit d’une arnaque. La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) conseille de n’envoyer aucun document ni justificatif à cette adresse.

Des escrocs se font passer pour l’Assurance maladie

Depuis le début de cette année 2017, des mails frauduleux sont envoyés aux habitants du Calvados et de l’Orne leur proposant de renouveler leur carte vitale. Ils se présentent comme des employés de l’organisme et proposent aux victimes d’obtenir une nouvelle carte vitale V4. Il s’agit en réalité d’escrocs cherchant à mettre la main sur des justificatifs d’identité ou de domiciliation bancaire (RIB/RIP).

L’arnaque est simple mais fonctionne. Le logo de la CPAM est utilisé pour piéger les destinataires. Les arnaqueurs les invitent ensuite à répondre au mail avec en pièces jointes la photocopie de deux pièces d’identité, un justificatif de domicile et un relevé d’identité bancaire. Le lien proposé dans le corps du mail laisse penser qu’il s’agit d’une adresse Ameli ([email protected] ou [email protected]) alors qu’il s’agit d’une boîte email pirate. Il s’agit d’une technique de « phishing » utilisée par les escrocs dans le but d’obtenir des informations confidentielles. Par ailleurs, l’Assurance maladie rappelle à cette occasion « qu’il n’existe aucune carte vitale V4 ». La préfecture du Calvados a déjà prévenu les habitants qu’il s’agissait d’une escroquerie en ligne. Si vous recevez un email similaire, faites attention à l’expéditeur et à l’authenticité du message.

S’il n’est pas demandé aux utilisateurs de régler la moindre somme d’argent, c’est parce que les escrocs utilisent ensuite leurs informations personnelles pour effectuer des paiements en leur nom. Pour le moment, le nombre de victimes ayant porté plainte n’a pas été déterminé. La CPAM n’indique également pas la procédure pour les victimes de cette escroquerie.

Comment se protéger de ce type d’arnaque en ligne ?

Cette arnaque vise à obtenir vos documents personnels tels que vos justificatifs d’identité, de domicile et de domiciliation bancaire. Il est conseillé d’ignorer l’ensemble des emails frauduleux vous demandant de fournir de tels documents, mais aussi ceux qui vous promettent un gain financier, une avancée d’argent, une offre de remboursement ou encore un prêt attractif. En effet, tous ces emails sont des arnaques et il est parfois difficile de revenir en arrière lorsque vous tombez dans le piège.

Aujourd’hui, les arnaques sur Internet sont de plus en plus nombreuses. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez aussi utiliser le service Check & Pay de Warning Trading. Vous saurez alors si vous pouvez avoir confiance en la personne qui vous a adressé un tel email. Il est indispensable de vérifier l’identité de votre interlocuteur pour ne pas vous faire piéger. Pour seulement 25 euros, vous obtenez les informations nécessaires avant de réaliser une éventuelle transaction. 100 % des clients qui ont déjà confiance au service Check & Pay ont pu éviter d’être la cible de personnes mal intentionnées. Grâce à ce service, vous recevez un rapport détaillé sous 24 heures. N’hésitez plus, effectuez vos opérations en toute sécurité avec Warning Trading.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter